Tentative « d’étouffement » de la motion contre le gouverneur de la Tshopo?

0
674
Ramazani Shadari de la majorité présidentielle, lors de travaux du dialogue national inclusif à Kinshasa, le 15/12/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

A ce jour, de flous semblent persister quant à la tenue de la plénière pour permettre l’examen de cette motion. Soleil Mosindo, représentant des initiateurs de la motion joint par Radio okapi, affirme que le président de l’Assemblée provinciale serait appelé à Kinshasa par le Vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary

L’initiateur de la motion contre le gouverneur Ilongo rappelle en outre que rien ne va dans la province, s’insurgeant contre ce prétendu déplacement du président de cette institution provinciale.

Les députés initiateurs de la motion, par leur représentant Soleil Mosindo, disent s’en remettre au chef de l’État pour de mettre fin à cette manoeuvre prenant germe à Kinshasa.

Le ministre Ramazani a tenté en vain de s’interposer dans une autre motion de censure concernant cette fois-là le gouverneur du Hau-Lomami, Célestin Mbuyu; convoquant de la même manière le président de l’Assemblée provinciale.

Interrogé par Radio Okapi, Joël Bafandu, président de l’Assemblée provinciale de la Tshopo a cependant indiqué n’avoir pas été notifié officiellement pour un quelconque déplacement urgent à Kinshasa.