André Kimbuta interdit l’enterrement de Tshisekedi au siège de l’UDPS!

17
726

« Votre proposition de procéder à l’inhumation de l’illustre disparu au siège de votre parti politique ne saurait être être retenue pour non-conformité à la loi« , répond André Kimbuta, gouverneur la ville ville Kinshasa dans une correspondance adressée au Secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund.

Dans cette lettre, l’autorité urbaine lui exhorte au respect des prescrits de la législation en la matière.

Évoquant le texte des lois, André Kimbuta raopelle à Jean-Marc Kabund qu' »aucune inhumation ne pourra avoir lieu que dans un terrain affecté et aucune habitation ne peut être élevée à une distance inférieure à 50 mètres de cimetières« .

Cette décision de l’Hôtel de ville remet sur le tapis les préparatifs relatifs au rapatriement du corps de Tshisekedi, prévu vendredi. Selon le programme arrêté par l’UDPS, la dépouille devrait être exposée au Palais du peuple avant d’être inhumée au siège du parti. Avec cette décision de l’autorité urbaine, tout indique cela ne sera plus le cas.

17 Commentaires

  1. Est-ce que Tshisekedi a mérité penza traitement ya boye? Est-ce que bato oyo baza ko yokisa ebembe ya président Etienne Tshisekedi soni boye, bakozua ata malédiction te bandeko? Ah mokili eh, Likambo ya pasi pe mawa. Soni mingi po na biso bana ya Congo! Soni mingi!!!!! Soki bawei balamukaka ata po na 5 minutes, nde Félix Tshilombo na camarade na ye Kabund babengani bango na Parti.

    • n’importe quoi !
      mzee a un mausolée dans le centre d’une grande agglomération comme la Gombé !!!
      en quoi le siège de l’UDPS pose un problème pour un mausolée pour Tshisekedi ???

      Bande de voyoucrates kabilistes

      • Polele. Si tu vis à kin où te terres tu ? À kisensu ou mater dei ? Le mausolée de M’zee est à plus d’une centaine de mètres des bureaux environnants et à plusieurs centaines de mètres des habitations ! Donc comparaison n’est pas raison. Boyekola moke kotosa mibeko eko sala bien. Le respect des droits des voisins c’est aussi la démocratie.

        • JE SUIS EN CE MOMENT À LA gOMBÉ ET APPAREMMENT TU N’AS PAS LA NOTION DES DISTANCES MON GARS. MAUSOLÉE EN PLEIN DANS LES ARTÈRES PRINCIPALES À À PEINE 20 MÈTRES DES RÉSIDENCES !!!

  2. kIMBUTA, DEMANDE À KABILA À QUELLE DISTANCE IL FAIT MAUSOLÉE DE MZEE…. PIRE, LES FOSSES COMMUNES OEUVRES DE TON ILLETTRÉ DE PRÉSIDENT , À TRAVERS TOUTE LA RFC ( LAA RÉPUBLIQUE DES FOSSES COMMUNES ) SONT À QUELLES DISTANCES DES AGGLOMÉRATIONS… SURTOUT LES FOSSES COMMUNES DE MALUKU DONT LES ODEURS INCOMMODENT LES HABITANTS ???
    VOUS ÊTES DES AVENTURIERS TOXICOMANES, MAIS LA FIN APPROCHE

    • Polele. Je te réponds. Inutile de demander à Kimbuta de répondre. Si tu vis réellement à kin ou si tu connais bien la commune de la Gombe eh bien tu comprendras que le mausolée de M’zee est à plusieurs centaines de mètres des résidences habitées et même des bureaux minaffet et autres. Donc monsieur lembisa nanu muke. To zala mayele mpe to tosa mibeko ya mboka. Enterrer à proximité des maisons présente risque de maladies. .. respect du droit des voisins c’est aussi ça la démocratie.

      • ah bon ??? vraiment le Palais de la Nation est à combien de mètre du mausolée ??? puisque tu es sur le terrai en ce moment entrain de mesurer

    • Chers compatriotes, Saisissons l’occasion qui nous est offerte par le refus de l’autorisation d’enterrer Tshisekedi au siège du parti, pour affronter et bouter dehors le régime d’occupation incarné par Joseph Kabila.

      Congolais, évitons toujours de nous indigner. À la place de l’indignation, prenons le courage d’affronter l’ennemi. Les pertes humaines qui découleront de l’affrontement seront tout simplement le prix à payer pour notre liberté.

  3. Vraiment na mboka oyo …les bonnes valeurs n’existent plus …le sens de l’humain (l’humanité) n’existe plus…MUtu akufa depuis le 1er février bokunda ye koooo

  4. POUR LES NAÏFS QUI ÉCRIVENT N’IMPORTE QUOI ICI POUR SOUTENIR LE TOXICOMANE KIMBUTA :
    Les tombes, dernières demeures des morts, sont profanées non seulement à Kinshasa, mais aussi en provinces où les chefs coutumiers vendent ces espaces comme parcelles ou champs. C’est ce qui est enregistré à Bunia, en Province Orientale, où les députés provinciaux réclament des sanctions contre ces inciviques.

    Le chef de la cité de Bunia aurait autorisé le lotissement d’un cimetière de cette cité de l’Ituri et aurait distribué des sites aux tierces personnes pour faire les champs de manioc et de maïs. Une profanation des tombes qui mérite qu’il soit suspendu, estime une commission de l’assemblée de la Province Orientale qui a rendu les conclusions de son enquête lundi 2 juin 2014, rapporte radio Okapi.

    KIMBUTA ET CONSOR, AU LIEU D’EMMERDER L’UDPS, FAITES PLUTÔT RESPECTER LES LOIS LÀ OÙ ELLES SONT VRAIMENT VIOLÉES !!! ET SURTOUT ARRÊTEZ DE DISTRAIRE LE PEUPLE AVEC DES AGISSEMENTS MORTIFAIRES

    • Vous pouviez aussi accepter que le vieux soit enterre d’abord meme provisoirement a la Gombe comme nous sommes des bantous! Et apres quand le RassOp/ Katumbi sera au pouvoir, on pourra lui refaire un mausolee a Limete comme vous vous epoumonez a le defendre et comme vous en faites une question de vie ou de mort! De son vivant vous a-t-il dit qu’il souhaitait etre enterre dans ce reduit de Limete? Un testament dans ce sens? Vous violez l’emotion nationale suscitee par le deces du vieux… Quel sadisme!

  5. Dans ce pays on parle de lois lorsqu’il s’ agit de l’opposition. Lorsque c’est le pouvoir qui tue, qui viole, qui detourne, qui abuse, la fameuse loi est mise au tirroir metallique. C’est vraiment une honte pour le Congo. Le pouvoir du diable arrive a sa fin.

Comments are closed.