Célestin Mbuyu: partira, partira pas ?

2
735

Reproché entre autres de malversations financières, de manque de transparence, du non respect du budget, du non paiement de salaires, du désordre dans le recrutement et l’affectation du personnel, du manque de respect de son propre programme d’action, de la violation des textes dans la passation des marchés publics, d’une mauvaise gestion des fonds rétrocédés par le pouvoir central…Bref de toute une litanie lourds les uns que les autres; l’ancien ministre national de l’intérieur est assis sur une chaise éjectable: la plénière de ce vendredi est une véritable partie de quitte ou double pour l’ancien patriarche des Katangais de Kinshasa.

Cependant, a y voir de près, la perte de son fauteuil n’est pas encore si sûre. En effet,  en comparant son cas à celui de son voisin du Sud, le Gouverneur Jean Claude Kazembe du Haut Katanga récemment victime d’un vote hostile de l’organe délibérant de sa province, on constate quelques divergences.

En l’occurrence, le Gouverneur Mbuyu semble avoir le soutien d’une partie de la société civile, laquelle suggère que les contradictions au niveau des institutions provinciales soient gérées de manière « familiale par le dialogue en vue de préserver le climat serein au sein de la province et parmi les Lubakat qui en constituent la principale communauté « .

Par ailleurs, on peut noter que le ministre de l’intérieur Ramazani Shadari a même « invité » le bureau de l’Assemblée du Haut Lomami à Kinshasa; pour tenter sans doute d’éteindre le feu, mais sans succès. Dans la foulée, le Directeur de cabinet du président Joseph Kabila, Néhémie Mwilanya s’est retrouvé étrangement en visite dans la région, à quelques heures de cette motion qui devrait être voté depuis le jeudi.

Enfin, les tiraillements au niveau du Haut Katanga ont touché même le sommet de l’exécutif provincial, ce qui s’est traduit par la démission de la Vice-gouverneure Bijou Kat, et ceci le jour même où le gouverneur tombait; ce qui n’est pas le cas pour le Haut Lomami.

Aline Engbe.

2 Commentaires

  1. c’est monsieur Mbuyu qui a milité pour que kazembe soit parti. il a mis du feu à la case de l’autre et ce feu va l’atteindre. il ne va pas s’échapper.

  2. bango nioso miyibi ya PPRD na la majorite ekomi likambo ya mbwa asui mbwa, nanu ba fundani te oyo ezali nde ebandeli, bongo ye moko kanambe nde mokonzi yaba miyibi na famille naye, mais un jour tokokanga bango pe bakozua vrais etumbu , bandes des voleur association des criminesl

Comments are closed.