jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 17:32 17 h 32 min

l'info en continu

Les catholiques en colère contre le Pouvoir?

- Publicité-

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)  est dans une position inconfortable depuis la fin de la médiation pour une sortie de crise, allant jusqu’à adopter une position très partiale en faveur l’opposition congolaise.

En effet, la CENCO a simplement qualifié la nomination du Premier ministre Bruno Tshibala « d’entorse à l’accord« , tout en soutenant activement le Rassemblement de Félix Tshiskeedi, alors que sa mission de facilitation était pourtant arrivée à terme.  Par ailleurs, les catholiques n’ont même pas pris part à la signature de l’arrangement particulier sous l’égide du Parlement congolais, prétextant « un événement plus important ».

- Publicité-

Cependant, l’Eglise, habitué à s’opposer au pouvoir depuis l’époque même de la dictature sous Mobutu, semble ici être en colère, après avoir visiblement été roulée dans la farine dans un processus de médiation qui a fini par conforter l’emprise du Pouvoir sur l’opposition.

Durant les négociations qui ont débuté depuis le 08 décembre dernier, la CENCO a bien que mal assuré une impartialité sans faille, dans le but d’obtenir cet accord et, plus tard, son application dans les discussions autour de l’arrangement particulier. Le ton montait toutefois vers la fin de cette médiation, alors que la Majorité Présidentielle avait visiblement choisi d’utiliser les catholiques pour gagner du temps.

Le 23 mars, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO, a laissé explosé sa colère devant ses manoeuvres:  « Depuis plusieurs semaines, il n’y a que deux points qui bloquent. Où les uns et les autres paraissent encore intransigeants. Et devant cette situation, la médiation a fait des propositions concrètes pour avancer, mais c’est ne pas écouté…. Que’est-ce qu’on peut encore faire? Elle n’a que la parole, elle n’a pas les armes, elle na pas le fouet« ,  remarquait l’Abbé Nshole sur le micro de POLITICO.CD.

« Il faut être franc. Il faut jouer franc-jeu, il ne faut pas donner l’impression que l’on dialogue, alors que l’on ne veut pas dialoguer. Qui dit dialogue, qui dit négociation doit être prêt à des concessions. Mais si on est arrivé à ce stade où les uns et les autres ne savent même plus s’écouter, et surtout on ne sait même plus prendre en compte les sages propositions, ça signifie qu’il y a un autre agenda. ça signifie que l’on veut autre chose. N’oubliez pas que les évêques ne sont pas là pour attendre à résoudre les problèmes. « , a-t-il poursuivi, tout en se refusant de s’éprendre  qu’au Pouvoir.

Le 29 mars, lorsqu’ils rencontrent le président Kabila, les évêques de la CENCO avaient encore pris soin de ne pas suspendre complètement leur médiation. Une fin qui viendra finalement du Président, prennant les prêtres à contre-pied. Devant la situation, l’Eglise qui est toute aussi pointée du doigt par la population, qui l’accuse d’avoir « joué le jeu du pouvoir« , en ciblant parfois ses lieux saints, est visiblement montée à l’offensive pour faire attendre sa position, qui est loin de coaliser avec le Pouvoir.

- Publicité -

5 Commentaires

  1. Vous vous cachez mais nous savons que vous êtes pro pouvoir, soyez contents de la maltraitance du peuple mais un jour viendre où il y aura un revers de médaille. Article bidon.

  2. Je voudrais faire une petite appréciation. Le titre est mal choisi. En désignant les Catholiques, vous voulezdire que tous les Catholiques du Congo sont en colère, c’e qui EST faux. Mr Alain Atundu EST catholique. Mr Kamerhe EST catholique, etc… Vous devriez plutôt dire les évêques membres de la Cenco ou encore les évêques catholiques par le ias de la Cenco… Ça prête à confusion quand vous insinuez LES catholiques sont en colère . Certains Catholiques sont tendres et souhaiteraient même que le pouvoir en place s’éternisent. C’est important de faire un choix minutieux des mots. les Catholiques. Tous les Catholiques du Congo ne sont pas cléments envers cette classe politique.

  3. PPRD est la MP sont des criminels une bandes des voleur des assassin ,voila comment il veut se perenise au pouvoir sont des malin surtout kanambe gourou des secte dictateur sanguinaire.vous sera arrete un jour les mafiateur congolaise

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :