Front pour le Respect de la Constitution: les dessous d’une signature négociée

17
666

« Le Front n’a jamais refusé de signer l’accord« , explique le député du Mouvement de Libération du Congo (MLC) Fidèle Babala à l’issue de cette signature devant des représentants de la Majorité présidentielle, le président du Sénat Léon Kengo et celui de l’Assemblée nationale Aubin Minaku.

Pour autant, un texte non démenti d’Eve Bazaiba, Chef de file de cette plateforme a longuement dénoncé cette « messe du pouvoir » au Palais du peuple, la qualifiant de « non-inclusive ». Sans explication aucune, le député Fidèle Babala s’est présenté au Palais du peuple où il a fini par demander « un court délai » avant la signature de cet arrangement particulier.

Officiellement, le Front principalement composé du MLC aimerait connaître les dessous de ce nouveau texte. Dans les coulisses, comme l’expliquait tôt ce matin Lambert Mende, cadre de la Majorité Présidentielle et porte-parole du gouvernement, la coalition de l’opposition n’avait pas encore eu un accord formel de son leader Jean-Pierre Bemba, emprisonné depuis la Haye aux Pays-Bas, par la Cour Pénale Internationale (CPI).

« Le MLC [Mouvement de Libération du Congo qui dirige cette coalition] n’avait pas signé hier, puisqu’ils avaient pas l’autorisation formelle de Jean-Pierre Bemba, qui est arrivée finalement la nuit (…) » a dit M. Mende.

Eve Bazaiba ou encore Fidèle Babala n’ont réagi à propos de ce message diffusé sur les réseaux sociaux.

« Il nous fallait être sûr des textes et surtout des intentions de la Majorité« , justifie toutefois justifié un proche de Jean-Pierre Bemba, qui a requis l’anonymat.  Selon d’autres sources au sein du MLC, des tractations ont eu lieu dans la nuit entre des représentants du Pouvoir et ceux du MLC pour arriver à adopter une position commune.

« Je ne peux pas vous dire ce qui a été les dessous de l’attente trouvée, mais je peux vous confirmer que des représentants du Président [Kabila] se sont entretenus avec M. Babala pour obtenir la signature du Front », ajoute notre source.

Le Front pour le Respect de la Constitution, composé d’une dizaine d’ONG et partis dont certains ont déjà fait dissidence, s’est souvent fait désirer avant de signer les arrangements politiques. Au début du Dialogue de la CENCO en décembre dernier, la coalition dirigée par Eve Bazaiba avait même claqué la porte pour réclamer plus de participants.

17 Commentaires

  1. Presque tous ont signé à part une partie du Rassemblement. Maintenant, l’accord peut s’appliquer ou non. Tous ceux qui ont accepté cet arrangement particulier sont-ils des traîtres à la patrie ? Puis que depuis un temps, on nous a habitué à cela. Hier, Bazaiba semblait non convaincue, qu’est ce qui a motivé aujourd’hui que le pas de la signature puisse se faire. La SG du Mlc est-elle isolée ou pas ?

    • Une fois de plus, le peuple congolais a été trahi par cette classe politique corrompue!!! L’égoïsme de ces fauteurs en eau trouble est mis à nu, à quoi aurait servi tout ce sang de congolais assassinés par les mercenaires au service de la dictature congolaise pour exiger le respect de la constitution et obtenir l’alternance au sommet de l’Etat? Cette énième trahison du MLC doit permettre au peuple congolais de connaître ses ennemis. Peu de politiciens congolais peuvent résister à la corruption ourdie par le gouvernement de Joseph Kabila, tous courent après les avantages matériels. Peuple congolais, tu connais désormais tes ennemis car tous ces gens n’ont jamais été opposants politiques. Il a fallu de la mort du président Etienne Tshisekedi pour que les traîtres reviennent rapidement à leur vrai amour.

  2. Pas opposition d’ accompagnement, c’ est le prolongement des Kabilistes, qui ignore le rôle que joue le MLC dépuis Sun City?

      • À lire certains commentaire ici, Tous les autres partis plateformes politiques ont trahi le peuple. Donc il faudrait suspendre tous les partis politiques sauf l’UDPS et son secrétaire général adjoint qui déjà est devenu tacitement par la magie de l’ADN héritier « naturel » du parti de son père!
        Je parie que si ce parti (l’UDPS) arrive au pouvoir, on reviendra à notre vieux système de démocratie à l’africaine » dixit Mobutu. avec un seul parti national, l’UDPS, qui seul a « le peuple » derrière lui. Comme ça on aura droit à des élections crédibles et transparentes avec un seul candidat président de la république (suivez mon regard 🙂 ) et ainsi les électeurs auront la liberté d’user de leur droit discrétionnaire de vote, ayant le choix entre Félix Tshilombo et Félix Tshilombo.

  3. Ce fameux accord de la Cenco Vatican Inrerdiocesain de la Saint-Sylvestre est une haute trahison contre la Nation et le Peuple Kongo… Reprenez vos esprits tordus congolomerat d’aventuriers politiciens Kongolais de mes deux, minables, pourris, corrompus, médiocres, boycottez toutes institutions infiltrées par les étrangers Occupants Tutsi, abstenez-vous d’engager mollement à long terme tous les Bantous Kongolais contre les Tutsi Power par la signature diabolique de cet arrangement particulier bidon, inique et diabolique…

    Le sort des traîtres collabos Kongolais Bantous de la classe politique inconsciente congénitale des surdoués esclaves du Tutsi Power comme Mende, Boshab, Minaku. Kalev, Etumba, Yuma, Tshilombo, Kimbuta, Mbemba Théophile, Muzito, Gizenga, Mushobekwa Marie-Ange, Marini Bodo, Matungulu, Tshibala, Abbé Nshole, Abbé Utembi et tous les membres de la Cenco, Atundu, Mokolo wa Pombo, Lumbala, Luhaka, Muamba Tshishimbi, Lisanga Bonganga, Kita Freddy, Bahati, Olenga Nkoy, Bazaiba, Tshibanda, Lutundula, Edundu, Mavungu, Loseke, Bababaswe, Kisombe, Lushima, Mokia Gabriel, Mbuisa Nyamuisi, Banza Dany, Babala, Mbikayi Steve, Mubake, Makila, Sesanga, Fayulu, Mbusa Jean-Lucien, Kamitatu Olivier, Kyungu, Numbi, Pembe Didace, Makolo Kotambola, Oleko, Kanyama… est la sentence suprême en moins qu’ils se rétractent et rejoignent la Résistance Combattante Kongolaise à temps réel…

    Parasite, sanguinaire, barbare, le peuple Tutsi Nilotique nomade, sanguinaire cohabite déjà par “ruse pacifique” avec d’autres peuples en Érythrée, en Éthiopie, au Djibouti, au Kenya, en Somalie, au Soudan du Sud, en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda pour se sédentariser de force. Le Tutsi Power peine et peinera à assujettir les Bantous Kongolais grâce à nos nombreux mariages mixtes parmi les quatre-cent cinquante tribus du Kongo…

    Pour ne pas que le Peuple Kongo soit rayé de la terre après cinquante ans comme les anciens habitants du Maghreb actuel, du Canada et des Etats-Unis d’Amérique,,. l’Union fait la force dans la prière, le leadership​ collectif, le recueillement, la prise de conscience collective, l’action de la sensibilisation, le Soulèvement Populaire de notre Peuple suffiront pour un second 04 Janvier 1959 car le colon Belge fut plus fort que l’occupant Tutsi Power. C’est une question de temps, l’autre nom du Véritable Dieu Nzambe Tata…

    Vive le Soulèvement Populaire éboulement final. 2017 est l’Année de l’identification nationale et de la libération totale du Kongo occupé par le Tutsi Power. La lutta continua. La Victoria e Certa. INGETA

  4. C grave ce ke vient d faire cette histoire d front,,vs qui pretendiez prendre le regne d cnsa Avec ce comportement je crois les choses allaient etre pire.cmnt vs refusez d signer un document pour d raison valable et changer d position quelques heures apres??

  5. À force de reprendre les mêmes erreurs, les gens finissent par devenir des diables pour leurs frères. MM. Léon Kengo wa Dondo et André Atundu avaient fui le pays à la chute de Mobutu. Je ne peux pas parler ici de mon jeune frère Aubin Minaku qui se trouvait peut-être sur le banc de l’université à l’époque. Je suis à me demander: pourquoi sont-ils devenus subitement aveugles pour ne pas voir le peuple en face?

  6. Ces traitres de MLC qui ont donné l’accord pendant la nuit des negiciations de signer le dérangement particulier ont bien reçu les billets verts de la MP.
    Personne n’ose dire que les documents signés ont été falsifiiés par la MP.KAMERHE,OLENGHA et LISANGA ont-ils lu les documents avant de signer?

    • Certainement on doit leur avoir promis un poste important. Ces ne sont pas opposant. C’est le groupe de réserve de Mr Kabila pour embrouiller les vraie opposants. Bazaiba n’a jamais été opposant.o

Comments are closed.