Félix Tshisekedi veut toujours rencontrer le président Joseph Kabila

15
766

«Le Rassemblement reste disposé à rencontrer Monsieur Joseph Kabila pour discuter des points restés pendants, à savoir la nomination du Premier ministre, le CNSA et la décrispation politique. Toute approche qui tend à s’écarter de l’Accord du 31 décembre ne fait que précipiter la RDC dans le chaos et éloigner le pays des élections à la fin de cette année. Aucun autre schéma que l’application rigoureuse et de bonne foi de l’Accord n’offre la possibilité d’instaurer un environnement politique apaisé pour garantir la tenue des élections« », a déclaré le président du Rassemblement, Félix Tshisekedi au siège de l’UDPS à Kinshasa.

La coalition des opposants a pourtant refusé de rencontrer le président Kabila au début du mois d’avril en cours, alors que ce dernier avait également invité l’autre aile dissidente, dans le cadre des consultations pour la nomination du Premier ministre. Le Chef de l’Etat congolais a par la suite nommé l’opposant Bruno Tshibala à ce poste, ce que réfute la coalition de M. Tshisekedi.

Le mode de nomination du Premier ministre, la présidence du Conseil de suivi de l’accord (CNSA) constituent les deux sujets de blocage à la base de la non-signature de l’arrangement particulier par la majorité et l’opposition, pour l’application de l’accord signé le 31 décembre.

Une telle rencontre semble improbable, alors que la majorité au pouvoir estime avoir respecté cet accord du 31 décembre, et que le Premier ministre Bruno Tshibala appelle de son côté ses « frères » de l’opposition à le rejoindre.

15 Commentaires

  1. On a àfaire àdes politiciens de facto et immatures. Quand on vous avait invité officieilement pour ce cas precis, vous aviez refusé ou soit vs aviez eu peur d’affronter le chef en face et mainant, le processus bouclè, vous commencez à vous lamenter. Mais le peuple aussi doit grandir et voir la capacité des hoes censés diriger le pays.

    • Cher Felix,
      Je crois q tu payes le prix de ton amateurisme politique. Il est trop tard quant à question de la primature, il faut se battre seulement pour le CNSA.

  2. Chers amis du Rassemblement,la politique doit être l’affaire de la rationalité et non des émotions. Vous aviez eu la possibilité de donner votre avis lorsque Kabila vous a invité au palais de la nation. Qu’aviez vous fait ? Politique de la chaise vide. Aujourd’hui vous payez chèrement cette attitude et vous cherchez à entraîner tout le peuple congolais qui souffre depuis longtemps dans vos turpitudes.

  3. Tatu Ferikitshi Tshilombo Badianshima Bamulaba, enterre d’abord Mukulumpa. Quand tu auras fini de pleurer « na munoku ya mbuka », alors reviens chercher un poste ministeriel en ayant d’abord présenter publiquement un Curruculum Vitae que le peuple au nom duquel tu prétends parler, appréciera.
    Toi et ceux du PPRD, c’est du tabac de la même pipe.

  4. j’ai l’impression que certaines personnes prennent le temps de commenter les articles sans avoir compris la chronologie des faits.
    le rassemblement « felix » était le 1er à demander audience auprès du chef de l’Etat pour discuter des points pendants, ils n’ont jamais eu la reponse…Quand le président commence ses consultations, l’invitation adressée au rassemblement (avec précision que les deux ailes se présentent ensemble)…comment voulez-vous qu’ils viennent ensemble alors les consultations sont faites à la suite des négociations de la CENCo qui ne reconnaissait que le rassemblement aile ‘felix’ qui est, selon les eveques, le seul repondant…Pkoi vous parlez de la chaise vide?? qui bloque la mise en application des accords? Tshibala a été nommé depuis le 07 avril, pkoi ya pas de gouvernement jusque là??

    • Cher Frère Mboka n’a Biso, je partage ton avis. Nous oublions vite et tous les renards en profite. Quelle est la source de tous ces conciliabules ! Accord de ceci, accord de cela….

    • Cher Frere Mboka na biso, et Francois, SVP soyons vrai et sincère ( à moins que vous n’ayez pas d’info), le jour de l’invitation du chef de l’etat, certes ce fut les deux rassemblements qui etaient invités, cependant à des heures différentes (celui de l’aile kasa vubu dans les avant midi), et celui du rassemblement dans les après midi (ce qui est de leur droit et liberté de repondre présent ou pas)

    • La Cenco ne devait pas prendre parti en tant que facilitateur! Cela a ete un piege ou elle est tombee volontairement… Et maintenant, pourquoi RassOp aile G7 a refuse d’aller aux consultations de JK etant donne qu’il devait etre recu aprem et l’autre aile avant-m? Et ce, apres que la Cenco qui pouponne Tutu Felix & Moise, ait depose sa demission dans ledit dossier et qu’elle ait beni la continuation de son oeuvre par celui qui l’a deleguee i.e. JK!!! C’est enfantin & demagogique d’anonner que la sortie du gvrmt Tshibala n’est pas effective parce que Felix est tres fache!

      • Bon alors que penser de ceci: « https://www.politico.cd/videos/2017/04/08/valentin-mubake-kabila-dit-jai-rencontre-felix-jamais-ne-nommerai.html »
        Faudra passer l’eponge…!!!???

    • Mboka na biso,
      Ceci n’est qu’un prétexte. Si Joseph Kabila avait reçu le rassemblement Olengha Nkoy et Bruno Tshibala, ce la montre qu’il étaitdisposé à les recevoir séparément. Félix Tshilombo et Kabund avait décliné l’invitation. Il ne faut pas falsifier les faits. Les vidéos sont là.
      Si la réunification des toutes les tendances du rassemblement avait été la condition sine qua non pour les consultations, Joseph Kabila n’aurait pas reçu l’aile Tshisekediste sans les Katumbistes.
      Il faut avoir le courage politique d’assumer ses erreurs et les conséquences qui en découlent.

  5. Confusion! Confusion! confusion! C’est seulement en RDC où il ya chaque annee des » dialogues »  » conference  »  » negotiations  » … Les politician de ventre au detriment du peuple .

  6. mr fely tu raisonne avec tes fesses,quand es que kabila les avait appellés?,appelés les gens a vingt heure par telephone ce sa apelés?;es qu’il n’a pas un cabinet qui pouvait redigé une invitation?,et si le rassop refusé;en ce moment la il pouvait dire voila je les es invités ils ont refusé avec preuve l’accusé reception,appellé les gens par telphone par une source non authentique c’est ce qui as poussé le rassop a ne pas tomber dans un piege

  7. Après l’heure, ce n’est plus l’heure!
    Une question! pourquoi le Rassop avait refusé l’invitation officielle de Joseph Kabila? Pourquoi alors y aller maintenant? Il semble que Félix est entouré de gens qui veulent que l’UDPS puisse être en déclin, il est entouré des fonçons. Attendons la réaction de l’autre camp!
    Wait end see disent les anglais.

  8. C’est quoi finalement, ce jeu enfantin auquel s’adonne Félix Tshilombo?
    Est-ce qu’il n’y a personne dans son entourage pour lui prodiguer des conseils?
    « des points restés pendants, à savoir la nomination du Premier ministre… » il vit dans quelle planette, ce monsieur? la nomination du premier ministre était « pendant » lorsque Joseph Kabila avait initié les concertations et vous avez préféré rester dans votre coin. Alors restez-y!!!!
    La république ne s’arête pas par les caprices d’un enfant gâté qui se prend pour le nombril du Congo. Et dire que le rassemblement Katumbiste se laisse entrainer dans cette erreur par ce gamin politique.

Comments are closed.