Gouvernement Tshibala: « il y a des tractations en cours avec le Rassemblement Limete »

2
713

Nommé le 7 avril au poste du Premier ministre, l’opposant Bruno Tshibala travaille sur la formation de son gouvernement depuis la semaine dernière, à l’issue des consultations lancées dans la capitale congolaise.

Le Rassemblement, dont il est dissident, a officiellement annoncé qu’il ne participera pas à ce gouvernement qu’il estime « violer l’accord du 31 décembre ». Toutefois, selon une source proche du Premier ministre, il y aurait des tractations « dans les coulisses », en vue d’une participation de la coalition dirigée par Félix Tshisekedi à ce prochain gouvernement.

« Il [le Premier ministre Bruno Tshibala] s’est entretenu avec plusieurs proches de Félix [Tshisekedi]. Et ils cherchent à voir dans quelle mesure former un gouvernement consensuel où tout le monde prendra part« , renseigne notre source qui a toutefois requis l’anonymat.

Par ailleurs plusieurs médias ont confirmé jeudi unerencontre entre Bruno Tshibala et le député Delly Sesanga,  président de l’Alternance pour la république (AR), plateforme proche de Moïse Katumbi et membre du Rassemblement aile Félix Tshisekedi.  Ce que ce cadre de l’opposition a fini par démentir.

« Je peux déjà vous dire que plusieurs cadres de Limete [Rassemblement aile Félix Tshisekedi] feront partie du prochain gouvernement, c’est sûr. Le Premier ministre effectue un véritable travail de persuasion auprès de ses frères pour mettre de côté leurs intérêts personnels et aider à l’organisation des élections« , ajoute néanmoins notre source.

Joint au téléphone, le député Martin Fayulu s’offusque de cette question, tout en réaffirmant qu’à ce jour, le Rassemblement dont il fait partie n’a pas changé de position à ce sujet.  « Je suis en réunion avec tous les cadres du Rassemblement ici et une telle décision n’a pas été prise. Ne vous fiez pas aux bruits de couloir. S’il y a décision, le Rassemblement l’annonce toujours à travers un communiqué », explique le député Fayulu.

2 Commentaires

  1. RIEN D’ÉTONNANT SURTOUT RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL AVEC TOUTE CETTE CLASSE POLITIQUE KONGOLAISE MANGEOCRATE, DOUTER UNE SEULE SECONDE DE CETTE COLLUSION ENTRE LES AILES CASSÉES DE RASSEMBLEMENT DE GENVAL UN CONGLOMÉRAT D’AVENTURIERS RELÈVERAIT D’UNE UTOPIE, D’UN MANQUE D’EXERCICE INTELLECTUEL CONTINU DE LA PARTIE FRONTALE D’UN CERVEAU HUMAIN NORMAL DE TOUT KONGOLAIS QUI SURVIT À L’OCCUPATION TUTSI POWER DEPUIS L’AVÈNEMENT DE L’AFDL EN 1997….

    NOUS DIRONS MÊME PLUS TOUTES SES TRACTATIONS SOUTERRAINES SONT L’ACCOMPLISSEMENT TACITE DE LA PROPHÉTIE DES RENCONTRES PRÉ DIALOGUE INCLUSIF DIABOLIQUE D’IBIZA, PARIS, ROME, MONACO, BRUXELLES DE L’UDPS FAMILIALE DERRIÈRE LE DOS DU PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE…

    TELLEMENT APPAUVRIS LES MEMBRES ÉMINENTS COLLABOS DE LA CLASSE POLITIQUE KONGOLAISE MINABLE, CORROMPUE, TOXIQUE, POURRIE, PERDUE, APHONE, INCONSCIENTE CONGÉNITALE, DISTRAITE, MÉDIOCRE COMME DES CHIENS DE PAVLOV COURENT INLASSABLEMENT DERRIÈRE LES MIETTES QUI TOMBENT DE LA TABLE DE MANGEOIRE DRESSÉE PAR LEUR LEADER MILLIARDAIRE IMPOSTEUR CHEVAL DE TROIE DU RWANDA EN MISSION COMMANDO AU KONGO LE PETIT RAIS COMMANDANT DASUFA PRÉSIDENT ILLÉGAL ILLÉGITIME HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA ET LE TUTSI POWER QUI EN RIGOLENT SOUS CAPE DEPUIS 2001 JUSQU’À CE JOUR CAR L’UNE DE LEURS 29 STRATÉGIES SATANIQUES POUR ASSUJETTIR LE KONGO FONCTIONNE À MERVEILLE… TRISTE, PATHÉTIQUE ET INSOLITE…

    2017 EST L’ANNÉE DE L’IDENTIFICATION NATIONALE ET DE LA LIBÉRATION TOTALE DU KONGO OCCUPÉ PAR LE TUTSI POWER. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE ÉBOULEMENT FINAL COMME UN SECOND 04 JANVIER 1959 CAR LE COLON BELGE FUT PLUS FORT QUE L’OCCUPANT TUTSI POWER. LA LUTTA CONTINUA. LA VICTORIA E CERTA. INGETA

Comments are closed.