Trois Congolais enlevés en compagnie des agents de l’ONU toujours portés disparu dans le Kasaï

2
774

Les corps de deux experts de l’ONU (un Américain, une Suédoise) et leur interprète congolais ont été retrouvés mardi 28 mars, dans la région du Kasaï où ils avaient été enlevés le 12 mars, ainsi que leurs quatre accompagnateurs congolais.

Le ministre de médias et communication également porte-parole du Congolais a annoncé qu’après la découverte de trois corps (deux experts de l’ONU et leur interprète Congolais), les recherches se poursuivent pour retrouver les trois Congolais encore portés disparus. Il s’agit de deux motocyclistes et un chauffeur.

Se confiant à Politico.cd, Lambert Mende Omalanga précise que les recherches se poursuivent et remerciant António Guterres, secrétaire général de l’ONU, qui a demandé à l’équipe de l’ONU de poursuivre les recherches de trois congolais non encore retrouvés.

Le ministre Mende fustige l’opinion publique, notamment la presse internationale qui a fait seulement mention de la découverte de deux corps des experts de l’ONU. « J’ai déclaré aux médias qu’on avait découvert trois corps: les deux experts de l’ONU et leur interprète Congolais. Mais les médias et toutes les autres personnes qui me contactent ne parlent que de deux experts, comme si les congolais n’étaient pas de personne« , s’indigne le ministre de médias désespéré.

« Est-ce que nous les congolais nous sommes de sous hommes ? On découvert trois corps et on les a ramené à Kananga. Il y a même de compatriotes congolais qui appellent et ne posent que des questions sur les deux experts« , s’indigne le ministre.

2 Commentaires

  1. Preuve que s’il n’y avait de blancs dans cette situation, on n’en aurait pas fait écho. Les seuls congolais qui comptent, ne sont que ceux qui ont la chance de se rapprocher du Blanc. C’est cette logique qui transparaît dans ce discours. Pourquoi ne pas s’intéresser à tous ces milliers des disparus et morts congolais dans cette folie toute aveugle?

Comments are closed.