29.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

dimanche, avril 5, 2020
Publicité

Abbé Nshole (CENCO): “nous sommes devant une division qui ne fait pas du bien au peuple”

A la tête d’une délégation composée de Bruno Tshibala, Roger Lumbala et Tshibangu Kalala, Joseph Olenghankoy qui a été désigné à la présidence du Conseil des sages du Rassemblement, en contestation du duo Pierre Lumbi et Félix Tshisekedi, est arrivé ce après-midi au Centre interdiocésain où il a été accueillit par l’Abbé Donatien Ntshole.

Nous venons de déposer officiellement entre les mains de la CENCO les documents relatifs de la désignation, par consensus, de Monsieur Joseph Olenghankoy comme président du Conseil des sages du Rassemblement“, a dit Bruno Tshibala qui se considère toujours comme Porte-parole du Rassemblement.

- Publicité-

Joseph Olenghankoy qui promet de se battre pour “honorer la mémoire de Tshisekedi” a lancé un appel à l’unité au sein de cette plateforme de l’opposition.

Je lance un appel à tous nos compatriotes du Rassemblement, nous devons rester unis pour honorer la mémoire d’Étienne Tshisekedi. L’homme nous a laissé dans l’unité, dans la concorde (…) Tshiskedi nous a appris à lutter contre les anti-valeurs. L’homme nous a toujours dit: tant que vous avez raison, vous devez demeurer constant et défendre les valeurs démocratiques“, a-t-il dit.

De son côté, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO, affirme “constater le couac”, tout en fustigeant cette situation qui, selon lui, ne sert pas les intérêts du peuple congolais.

Il sont venus selon eux au nom des membres du Conseil des sages du Rassemblement pour amener les documents attestant la désignation de Monsieur Olenghankoy comme président du Conseil des sages. J’ai reçu ce document comme Secrétaire général [de la CENCO]. Je vais me référer à ma hiérarchie pour exploitation. Mais, ce qui parait évident, c’est que nous sommes devant un couac, pour ne pas parler d’une division qui ne fait pas du bien au peuple congolais qui aspire à l’application de l’accord du 31 décembre“, regrette le prêtre catholique.

Lire aussi  L'UDPS dénonce l'arrestation et "l'acheminement vers une destination inconnue" de Buno Tshibala

L’opinion se rappelle que le weekend a été fracassant pour le Rassemblement. Deux ailes sont nées juste après la désignation de Félix Tshisekedi et de Pierre Lumbi comme les nouveaux leaders de cette structure.

Contestant la qualité d’opposant de Pierre Lumbi, Joseph Olenghankoy s’est fait désigner lui aussi président du Conseil des sages. Patrick Mayombe, ministre de l’Agriculture dans le gouvernement Badibanga a également été choisi comme président du Conseil des sages. Son aile est essentiellement composée des opposants signataires de l’accord de la Cité de l’Union africaine. Ces opposants affirment être les signataires de l’acte de Genval portant création du Rassemblement. Jean-Pierre Lisanga Bonganga, boudeur au départ, a fini par faire allégeance à l’équipe pilotée par Félix Tshisekedi. En quête de reconnaissance, Joseph Olenghankoy a demandé à la CENCO de trancher.

La recommandation qui s’impose, et que je leur ai faites, c’est que dans le meilleur délai, qu’ils puissent quand même rendre justice au peuple congolais“, a conclu l’Abbé Nshole.

Ecoutez l’Abbé Donatien Nshole au micro d’Aline Engbe.

- Publicité -

11 Commentaires

  1. L’abbé Donatien Shole passe aux aveux. Ces remords n’
    ont pas une autre explication. Lorsque des membres de la MP expriment une dissension, se permettrait-t-il de faire cette déclaration ? Visiblement, l’abbé et sa SENCO font partie du Rassemblement. De quel peuple parle-t-il ? Que l’abbé parle de leurs militants, on le comprendrait. Mais, le peuple est pluriel.

    • Mon cher Daniel,on ne dialogue pas seul,le problème s’il arrivait à la majorité,le peuple prétendu pluriel comme vous le dites ne sera pas content non plus.
      Moi je le comprends cette desolation de l’abbé comme ça

    • S’IL te plait Monsieur le peuple don’t IL fait allusion, ce sont les congolais toute tendance cofondue qui tiennent à l’application des resolutions de l’accord de la cenco.plz kopakola ba Sango buzoba te

    • Cher Daniel Makila, vous êtes sans ignorer que l’accord du 31 décembre consacre au Rassemblement une certaine responsabilité pour conduire le peuple aux éléctions. Le 1er ministre ainsi qur le président du CNSA y seront issus. Si le Rassemblement a des problèmes, c’est donc le peuple qui en patirait parce que le gouvernement ne sera pas mis en place et avec conséquence que le délai fixé pour la transition risque de ne pas être respecté. Voilà pourquoi le secrétaire général parle du peuple.

  2. C’est bien qu’ils soit reçu que par le secrétaire et par élégance ils doivent comprendre que les évêques ont déjà tranché

    • Oui mais attendons aussi que la MP réagisse du fait qu’elle veut un interlocuteur qui est tout d’abord le président du CS alors qu’il y’a un autre au dessus du CS et s’il faut ajouter le cas de la fronde,on a encore de quoi se posait la question,que Yezu Kitenge les entende et reconvoque l’opération pour prouver que le choix consensuel l’a emporté de nouveau,si le camp opposé ne vient pas ou sorte avant,il n’aura plus raison de contester.

  3. La CENCO est membre du rassemblement, ce qui justifie la désolation de Nshole. 8 membres sur 11 ont porté leur choix sur Olenga Ngoy, malgré cela Cenco avait déjà tranché pour tshisekidi fils un parachuté à la haute gestion et du parti et même du rassemblement. 8/11

  4. Mr l’Abbé n’a qu’à gérer les problèmes qui se posent dans la plateforme dont lui et sa cenco font partie. S’ils ont du mal à aider les gens de la MP à trouver des solutions, entre eux, membre du RASSOP ca ne doit pas poser problème.
    la cenco ayant participé à toutes les étapes qui ont mener à la création du Rassop, doit aider les membres à bien lire l’accord qui y était signé entre les blanchis de la MP et les blanchisseurs de l’UDPS, et autres partis

  5. A l’heure actuelle,ns devons être soudé et que chacun garde son calme ou prendre son mal en patience.Il doit y avoir qu’un seul rassemblement pr montrer à la face du monde.Ce que OLENGANKOYI et sa bande ont ouvert une boite de trouble.voilà maintenant on a un 3eme rassemblement. moi ,je me demande d’abord pourquoi FELIX veut forcer partout,son père a fait ça ds le passé,où ça ns amène? Tous ceux qui ont créé des division,sont les gens à pendre pour servir des leçons ds l’avenir.le peuple est naif en les laissant détruire la nation.

  6. OLENGA NKOY et les autres font le jeux du pouvoir en place pour retarder les élections. Nous ne sommes plus naïfs; nous connaissons tous la manigance de la majorité en place qui ne veut pas que les élections ne se tiennent cette année avant leur référendum pour changer la constitution… SVP cher politiciens, vous porterez la responsabilité de tout ce qui pourra arriver devant Dieu et devant l’histoire! Au Chef de l’Etat, j’exhorte de mettre le nouveau gouvernement en place et de ne plus se fier aux conseils de ces gens de la MP qui ne voient que leurs intérêts personnels. C’est ainsi qu’ils ont fait avec MOBUTU…

Comments are closed.

EN CONTINU

Covid-19/Confinement de Kinshasa: attroupements à l’Hôtel de ville et non respect des gestes barrières

Plusieurs personnes ont envahi l'Hôtel de ville de Kinshasa, samedi 04 avril 2020, pour récupérer les badges d'accès à la Gombe en...

Covid-19: 6 nouveaux cas à Kinshasa et 154 cas confirmés cumulés

Le bulletin n°12 du comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du Covid-19 de ce samedi, le 04 avril 2020 fait...

HUAWEI veut apporter son aide dans la riposte contre le Coronavirus en RDC

La société de télécommunications HUAWEI, à l’instar d’autres partenaires de la RDC, veut apporter sa pierre de construction dans la lutte contre...

Covid-19: la communauté indienne offre des respirateurs et divers matériels à la clinique Ngaliema

La Communauté Indienne vivant en RDC a offert, à la Clinique Ngaliema, un lot des 50 respirateurs, 1 conteneur de masques, de...

COVID-19 en RDC: ENABEL remet un 2e lot de matériels au Secrétariat de la riposte

Un lot de 200 tablettes tactiles chargées en forfait internet, 10 ordinateurs, 3 imprimantes, 19.000 paires de gants et 360 combinaison de...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...
Lire aussi  Bruno Tshibala dément son "auto-exclusion" et déballe Félix Tshisekedi et Katumbi