jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 1:31 1 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 1:31 1 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 1:31 1 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 1:31 1 h 31 min

l'info en continu

Joseph Olenghankoy sera reçu lundi par la CENCO

- Publicité-

Alors qu’une rumeur faisait état d’un refus de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) de rencontrer l’opposant Joseph Olenghankoy, porté à la présidence disputée du Conseil des sages par une frange du Rassemblement, les concernés démentent cette information, annonçant plus tôt une rencontre le lundi à Kinshasa.

« L’information annonçant que la CENCO aurait refusé de recevoir une délégation du président du Conseil des sages que je suis est archi-fausse« , avait entonné l’opposant congolais joint au téléphone par POLITICO.CD samedi.

- Publicité-

Du côté de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de cette institution catholique qui facilite la médiation entre le Pouvoir et l’Opposition, on dément catégoriquement cette information. « Comment l’Eglise peut-elle refuser de recevoir les gens? » s’est-il interrogé, joint au téléphone par POLITICO.CD.

« Non, nous n’avons pas refusé de recevoir M. Olenghankoy. D’ailleurs, nous avons rendez-vous le lundi [06 mars] pour un entretien. Nous sommes disposés à rencontrer tout le monde. Je n’attends que sa [Olenghankoy] confirmation« , a annoncé le prêtre catholique.

Confirmation donnée par Joseph Olenghankoy ce dimanche à POLITICO.CD, qui s’étonne également de la rumeur. « Ils ont dit que la CENCO avait refusé de me rencontrer, comment se fait-il que nous ayons encore rendez-vous ce lundi? Voyez-vous comment on salit mon image? Nous allons rencontrer les évêques lundi et mettre les choses au point sur le leadership au sein du Rassemblement que je dirige désormais« , commente M. Olenghankoy.

La teneur de ces discussions n’a toutefois pas été communiquée à POLITICO.CD. L’Abbé Nshole dit lui-même ignorer ce qui y sera dit: « nous allons écouter ce qu’il [Olenghankoy] a à dire« , conclu-t-il.

La CENCO a reçu vendredi dans la soirée une délégation du Rassemblement composée certes des deux camps qui s’entre-déchirent désormais pour le leadership au sein de cette coalition qui devait se trouver un leader depuis la mort d’Etienne Tshisekedi.  Pierre Lumbi et Félix Tshisekedi ont été désignés à la tête de la plateforme, alors qu’une autre parti boude ce qu’elle qualifie de « passage en force ». Depuis, le Rassemblement semble afficher deux têtes, d’une part, le duo Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi soutenus par l’UDPS, le G7, l’AR et d’autres, l’aile Olenghankoy soutenue par quelques cadres de l’UDPS, la coalition des alliés d’Étienne Tshisekedi et autres.

- Publicité -

11 Commentaires

  1. Je suis content qu’il soit reçu par des évêques mais qu’il nous prouve mathématiquement sur 9 plateformes qui compose le rassemblement combien les soutiennent. SVP les journalistes posé lui cette question

    • Que monsieur Olenga nkoy se tranquillise, le temps de désordre est révolu, dans un groupement c’est la loi de la majorité qui prime lui qui se prétend être le successeur de Tshisekedi, il a combien des plateformes qui veulent de lui. De mon point de vue, Felix est le bienvenu à ce poste là du président de rassemblement compte tenu du poids politique de son parti UDPS… Du reste parlez-vous, nous voulons du sérieux dans tout ce que vous faites car demain ça seras nous la jeunesse montante.

  2. tout ces gens là n’ont pas l’adhésion populaire qu’est ce soit olenghankoy ou pierre lumbi , la population n’a pas besoin de tous ces gens, mais la democratie consultatif a choisi pierre lumbi, olenghankoy doit etre supportif comme martin fayulu, olengankoy n’est pas democrate, il a eclaté la dynamique par sa manque de sportivité et de democratie, il voulait eclater le rassemblement ça n’y arrivera pas. la population avait besoin de fayulu ou mubake au CNSA pas olenghankoy, comme felix est choisit pour 1er ministre, le bon choix est fait sur lui sur la présidence du rassemblement. felicitation a fayulu c’est lui qu’on croyait mais le rassemblement a choisit pierre lumbi on s’incline

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :