Joseph Kabila aurait confié à Idriss Déby qu’il voulait effectivement quitter le pouvoir

26
1062

Dans une véritable plaidoirie contre l’occident, le président tchadien à révélé durant son interview au magazine Jeune Afrique que le président Joseph Kabila lui aurait confié son intention de quitter le pouvoir.

Il y a quelques mois, raconte Idriss Déby, tout le monde tirait à boulets rouges sur Joseph Kabila, soupçonné de vouloir violer la Constitution. Selon lui, lots de leur dernière rencontre en octobre 2016 à Luanda, il a posé la question au Président congolais.

« Il (Kabila) m’a dit ceci : + Je ne toucherai pas à la Constitution, je ne la modifierai pas. Mais si j’annonçais aujourd’hui que je ne me représenterai pas, alors la RD Congo entrerait dans un cycle de violence entre les différents candidats à ma succession. J’attendrai donc le moment opportun+, explique le président tchadien dans cette interview diffusée également sur le site de Jeune Afrique.

Ce qui pousse le Président Idriss Déby à demander aux puissances étrangères à revoir leur position par rapport aux pays africains. « Au lieu de nous donner des leçons, de chercher à nous imposer ses valeurs présentées comme universelles, d’exporter chez nous la culture de l’individualisme et la dépravation des mœurs, l’Occident ferait mieux d’écouter nos avis. Un peu de sens de la solidarité et du partage à l’africaine ferait beaucoup de bien à l’Europe » a-t-il suggéré.

Avec Jeune Afrique

26 Commentaires

    • Merci Patrick,
      Je dois rajouter qu’elle apporte la paix également en donnant l’espoir à tout citoyen qu’il peut arriver à la tête de son État par les urnes et non par les armes et dans le sang…

    • Merci Patrick,
      Je dois rajouter qu’elle apporte la paix également en donnant l’espoir à tout citoyen qu’il peut arriver à la tête de son État par les urnes et non par les armes ni dans le sang…

  1. Ne pas ecouter seulement les detenteurs des pouvoir ,mais aussi les peuples Africains. E n reconnaissant que la politique des pays est venue de l´occident. Si c´est pour notre culture politique donc, seuls les propriètaires terriens organiseront chacun de sa manière sa terre, et les prortions de terre seront des nations. Mais si nous sommes dans le contexte des Pays, les puissances occidentales vous donnera toujours des leçons au cas où vous vous comportez en chef absolu.

  2. Kabila aura tout essayé pour se maintenir, mais il s’est rendu compte que sa vie même est en danger.
    Le problème n’est donc pas qu’il veille quitter le pouvoir, mais il est contrait de le quitter. Un peuple déterminé à s’assumer est plus dangereux qu’une bombe atomique.

    • @Les Sans Foufous suis vraiment d’accord avec toi, le monsieur n’a pas de choix, le feu vient de partout, de l’intérieur comme de l’exterieur du pays. Avec le deuil de ya Tshitshi les décideurs et peuple congolais ont montrés de quel côté ils sont.

    • Kabila peut bien quitté le pouvoir, c’est des gens comme Mende, Atundu et d’autres qui sont entrain de le mentir oubliant que muze Laurent et
      Mobutu ont connu le même épisode. Et tous les flatteurs vivent aujourd’hui à ses côtés entrain de se moquer de leur âme.

  3. Idriss Deby commence par démocratiser ton régime et tu verras que les étrangers ne viendront pas t’emmerder. Quand un homme passe son temps à battre sa femme matin et soir sans raison aucune, c’est pas étonnant que les voisins pris de compassion pour la malheureuse épouse violentée interviennent !
    Arrêtez sales tyrans de massacrer vos peuples et surtout respectez les constitutions de vos pays que vous avez vous mêmes votées !

    • Polele,
      je t’interromps, les voisins qui interviennent pour l’épouse violentée le font par contrainte.
      je m’explique; par solidarité à l’épouse violentée les voisines font un embargo sexuel à leurs époux, c’est cette manque qui poussent les hommes a aller voir le violent voisin.
      selon notre culture Africaine les femmes le savent aussi si une femme est violentée et arrive à s’enfuir et se réfugier chez le voisin, le mari violent n’a plus aucun droit de la poursuivre chez son voisin sinon c’est une introduction avec infraction sur une propriété privée.
      ou encore si la femme violentée arrive à élever la voix en demandant de l’aide les voisins on droit de briser la porte et faire sortir la femmes et ses enfants.
      Kabila n’est pas un saint, il s’est monté la tête et a cru qu’il était un dieu jusqu’à ce que il fait face à la réalité entre la richesse accumulé et la mort il a choisis de partir mais comment? il cherche une sortie, va t’il resté libre? en vie?, avec tout ses avoir? il cherche des garanties
      mais les autres seront livré aux paturage, Mende na Minaku to kotongole bango dongo-dongo ya moto pour diluer tout les mensonges et les méchancetés.
      ebele na bango ba ko souffrir ba zela.

    • merci frère ça c’est bien dit…
      la democratie et l’alternance politiq est le seul espoir d’emmener la prospérité en Afrique, il suffit de les adapter à nos valeur en toutes les libertes inutiles etcontre nature d l’occident comme le mariage homo, le clonage et autres. ..

    • Au départ de J. Kabila du pouvoir, le peuple congolais apprendra des choses inédites, des choses qu’il n’a jamais entendu et qui sont restées secrets d’Etat. Certainement .. . les langues longtemps tenues en bride se délieront.

  4. Ce Deby est un numero. Nous l’avons prendre le pouvoir. Nous etions tout jeunes. Aujourd’hui nous avons la cinquntaine. On nous disait a l’epoque que des bougnouls comme lui et le fameux museveni et autres cons etaient le nouveau leadership democratique pour l’Afrique. Aujourd’hui ! Pauvres petits merdeux vassaux d’un occident que vous dedaignez dans les mots mais que vous servez activement, contr vos propres frères ! Fermez vos gueules !

  5. Mais si j’annonçais aujourd’hui que je ne me représenterai pas, alors la RD Congo entrerait dans un cycle de violence entre les différents candidats à ma succession. J’attendrai donc le moment opportun+,

  6. « Solidarité et partage à l’africaine », est-ce que j’ai bien lu? Où sont-ils dans cette Afrique aux dirigeants qui se remplissent les poches et laissent les leurs comme des paumés sur le pavé?

  7. C’est plus important que les gouvernants africains écoutent leur peuple et gouvernent dans l’intérêt du peuple. Ils ne doivent pas se placer au-dessus des lois, mais respecter les lois du pays à commencer par la loi fondamentale. Malheureusement pour Idris Deby, il semble ignorer ou ne veut pas savoir que l’usurpateur qui est à la tête de la RDC n’à jamais gagné les élections et surtout qu’il est en service commandé pour retarder le décollage de la RDC, le détruire de l’intérieur avec l’appui de ses commanditaires rwandais et ougandais. Plus la RDC sera dans le désordre, le pillage de ses richesses va continuer bon train. Le président Deby est libre de croire aux mensonges de ce type, mais en vérité le président Kabila n’en a rien à cirer de la stabilité de la RDC et du bien-être de son peuple. La majorité du peuple congolais ne l’a jamais accepté, à part quelques thuriféraires. Le type est une vraie calamité pour la RDC. Voilà pourquoi le peuple congolais veut se débarrasser de ce type. La voix du peuple est plus important et c’est tant mieux si les démocraties occidentales puissent être sensibles à ça.

  8. Sens de solidarité et de partage à l’africaine ? Sincèrement je n’ai pas le sentiment que la classe au pouvoir en possède compte tenu de la misère que subit la population.

  9. N’importe quoi, ce idriss deby fais parti du syndicats des dictateurs africains dont les populations vivent misérablement, tandis que eux et leurs familles mènent des vies des rois avec l’argent volé(maison de luxes, voitures de luxes etc…).
    c’est ce monsieur qui a envoyé un avion cargo pour que son ami dictateur de la gambie yayah jameh prenne ses biens achetés avec l’argent de ‘État(bentley,cadilac, mercedes.etc).
    au tchad 95% des postes clés sont octroyés aux mebres de la famille de débi(fils,beau fils,belle mère,neveu,nièces,cousins, etc)
    les dirigeants africain font la honte:ils sont très riches et la population très pauvre,et vous pensez que quelque chose de sérieux ou de bien peut venir des gens comme ca,90% des chefs d’états africains vivent dans une opulence insolente.je recommande aux gens d,aller voir un documentaire sur le train de vie des dirigeants Norvégiens,et vous compredrez tout.

    • Si Kabila résiste,il sera comme Mobutu abandonné par ceux au service de qui il était. Mort sans ces grands du monde qui l’ont amené à la dictature. Il a beaucoup d’argent Kabila est plus riche avec l’argent du sang,CNDP,m23 et autres,achat par force des biens des gens,il passe au nom des commerçant pour faire croire que c’était les biens de ces commerçants, on connaît tout.Achat des hôtel à deux millions. On sait tout….

  10. Que peut-on espèrer d’un ex rebelle qui a pris le pouvoir par les armes comme toi Idriss Deby? Un ancien rebelle devenu dictateur, pourquoi n’a-tu pas laissé l’ancien president du Tchad mourrir au pouvoir? Vous avez beaucoup en commun avec Joseph Kabila et vous n’avez pas honte de vouloir faire plaider pour la perenisation au pouvoir. Shame on you Idriss Itno Deby

  11. Incroyable . Les dictatures et les meurtres des opposants vous sont dictés par l’Occident ? Des jeunes immigrés qui se noient dans les mers et sont occidentaux ? Kabila parle par des actes et aucun de ses actes ne saurait donner le moindre crédit à sa volonté de quitter le pouvoir. C’est un menteur de naissance .

  12. Je ne crois pas à ses propos car il avait tout le temps et devrait respecte’ le délai constitutionnel, sa bouche ne fait que parler le contraire de sa volonté politique,quelque soit la longueur dela journée le soleil apparaîtra, aussi longtemps qu’on s’accroche au pouvoir par la force l’humiliation s’accroît.

  13. Idriss DEBY est il un modèle des démocrates? Nous savons comment il organise avec son Gouvernement les élections dans son pays. Comment sont traités les Opposants de Idriss DEBY? La solution aux problèmes politiques en RDC dépend de la vision et le courage des congolais à dire NON à la dictature et NON à la violation flagrante de la Constitution dans son article 220.

  14. Bêtise ! Idriss deby, commence d’abord par instauré la vraie démocratie chez toi avant, de faire des propositions aux occidentaux. C’est eux, qui, vous demandent de maltraiter vos peuple ? Kanambe qui se fait appeler kabila n’a pas honte de dire des sottises contre le peuple congolais. Lui, qui pense que à son départ le pays sera plongé dans un cycle de violence. Avant lui le pays ne vivait pas ? Un idiot de nature qui se voit un homme

  15. mais lui meme idriss deby il est dictateur quil nous prend pas pour des con , bande des crimile nous allons chassez kabila est il sera poursuivi devant les tribunal un jour, kabila est criminel,,voleur un rwandais ypolite kanambe il sera traque un jour

Comments are closed.