La note secrète envoyée par Bertrand Bisimwa, justifiant l’incursion du M23 en RDC

0
797

Selon  ce message de Bertrand Bisimwa, la nouvelle tentative de déstabilisation de la région des Grands Lacs par des éléments incontrôlés du M23 est liée » à la suspension des activités du Mécanisme National de Suivi par le Coordonnateur Denis Kalume depuis le 13 octobre 2016« .

Le Mécanisme National de Suivi est en effet chargé de la mise en oeuvre de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba et de la mise en œuvre de la Déclaration de Nairobi relative au désarmement, au rapatriement et à la réinsertion des ex-combattants du M23 répartis entre le Rwanda et l’Ouganda.

« La suspension des activités du Mécanisme National de Suivi prive les garants de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba du principal interlocuteur chargé du suivi de ces importants accords et met en péril la stabilité de la région des Grands-Lacs. Le Président Joseph Kabila est appelé à remettre de l’ordre au Mécanisme National de Suivi pour éviter une aggravation des nouvelles tensions à l’Est causées par l’absence de perspective de mise en œuvre de la Déclaration de Nairobi« , telle est l’explication envoyée l’ancien porte-parole de l’ex-M23 à un membre de ce mécanisme.