L’hypothèse d’un référendum pour le maintien de Kabila refait surface!

7
710

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) n’a pu obtenir la signature de l’arrangement particulier pour la mise en place de l’accord du 31 décembre dernier, après près d’un mois des discussions entre la Majorité et l’Opposition. Entre temps, le Pouvoir laisse entre-voir son intention d’organiser un référendum pour le maintien du président Joseph Kabila au pouvoir. En en croire un proche du président cité par Jeune Afrique, « l’hypothèse doit sérieusement être discutée« .

Jeune Afrique affirme que Solange Ghonda, une proche de Kabila et ancienne ambassadrice des enfants auprès du chef de l’État, séjourne actuellement en Europe pour tenter de convaincre les partenaires traditionnels de la RDC de la nécessité de cette option.

L’hypothèse du référendum a déjà été évoqué par la Majorité en décembre dernier. Selon La Libre, le président Kabila a même fait savoir aux évêques catholiques,  le 29 décembre dernier, son intention de convoquer cette consultation populaire.

« Joseph Kabila leur a annoncé qu’il n’entendait signer aucun accord et qu’il allait organiser un référendum populaire. Comme pour prouver qu’il s’agissait d’une vraie détermination, les kabilistes ont déjà commencé à collecter des signatures, dès ce jeudi, dans la ville de Kolwezi (sud-est), pour obtenir le droit d’aller au référendum. Objectif : une modification de la constitution en violation complète de l’article 220 de cette même constitution« , annonce La Libre dans un article publié sur son site internet le même jour.

7 Commentaires

  1. On ne négocie pas avec pas un dictateur sanguinaire, le faites d’aller au dialogue avec, vous renforcez bien son pouvoir.
    Ceux que UDPS et le rassemblement des prédateurs ont trahi.
    Tshisekedi a joué le jeu pour éviter que kabila ne soit pas chasser par la population.

    • Monsieur Atandele, Tshisekedi vous avait demandé de vous prendre en charge.Si tu avais estimé qu’il ne fallait pas dialoguer avec Kabila mais qu’il fallait plutôt le chasser, qu’est-ce qui t’as empêché de le chasser ?

  2. Je suis convaincu que si la majorité qui n’a pas voulu organiser les élections au temps que la constitution lui avait accordé, tenterait d’aller le peuple au referundum, Mais que deviendrait le Congo à ce moment là? Que la majorité évite d’allumer le feu. Il y a une puissance -cartouche qui risque de se déverser sur elle et mettre fin à toutes les activités politiques du PPRD. C’est à eux de faire le choix,entre vivre politiquement et mourir avec interdiction formelle de sortir de la RDC pour tous les politiques.

  3. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. L’ACCORD ILLICITE DE LA CENCO INRERDIOCESAIN ENTRE LE PEUPLE KONGO BANTOU ET L’OCCUPANT TUTSI POWER EST UN ÉCHEC CUISANT QUI A DÉMONTRÉ QUE LE LEADERSHIP INDIVIDUEL AU KONGO ACTUEL EST NUL, FAUTIF ET IMPRODUCTIF. TOUS LES POLITICIENS FAUX OPPOSANTS ACCOMPAGNATEURS DU POUVOIR FANTOCHE DU TUTSI POWER SONT DES TRAÎTRES EN PUISSANCE TRES DANGEREUX POUR L’EXISTENCE DE LA NATION KONGO…

    CET ACCORD ILLICITE DE VICHY CENCO INRERDIOCESAIN OBTENU DANS LES CONDITIONS INIQUES A VÉCU APRÈS JUSTE UN MOIS DES MANŒUVRES POLITIQUES DILATOIRES MAIS CE FUT UNE STRATÉGIE POLITIQUE CONSCIENTE DES FAUX POLITICHIENS KONGOLAIS COLLABOS QUI A PERMIS LE GLISSEMENT ILLÉGITIME ET LA TRANSITION ILLÉGALE DE L’IMPOSTEUR KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA QUI DIRIGE LE KONGO PAR DÉFI GRÂCE À LA COMPLICITÉ D’UNE CLASSE POLITIQUE LOCALE INCOMPÉTENTE, INCONSCIENTE CONGENITALE, SANS IDÉAL NI VISION À COURT, À MOYEN ET À LONG TERME…

    LES VRAIS KONGOLAIS CONSTATENT CLAIREMENT LE DOUBLE JEU HYPOCRITE DE CETTE CLASSE POLITIQUE MÉDIOCRE, CORROMPUE, INCONSCIENTE CONGENITALE NON MANDATÉE POUR PARLER, POUR NÉGOCIER EN SON NOM…

    DEMOCRATURE OBLIGE EN RDC (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATURE DU CONGO DES TUTSI POWER, UN PAYS DES FOUS AVEUGLÉS OÙ LE BORGNE RWANDAIS EST ÉTABLI ROI PAR SES SUJETS POLITICHIENS COLLABOS KONGOLAIS QUI MANIPULENT UNE POPULACE PAUVRE, DÉSOEUVRÉE, DÉMUNIE DE TOUT…), QUE LES INTÉRESSÉS FAUX POLITICHIENS CONTINUENT LEUR THÉÂTRE DE MAUVAIS GOÛT, LEUR CIRQUE CINÉTIQUE JUSQU’AU BOUT AFIN QUE LA RÉSISTANCE COMBATTANTE KONGOLAISE ET LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE AIENT TOUTES LES RAISONS VALABLES, TOUTES LES PREUVES TANGIBLES POUR LES ARRÊTER, LES TRADUIRE EN JUSTICE POUR HAUTE TRAHISON CONTRE LA NATION KONGO…

    LES JOURS QUI VIENNENT SERONT INSTRUCTIFS DU POINT DE VUE REBONDISSEMENT, POSITIONNEMENT, COURSE EFFRÉNÉE AU POUVOIR POUR LE POUVOIR ET SURTOUT POURSUITE D’INTÉRÊT PERSONNEL DES POLITICHIENS KONGOLAIS EN BONS CHIENS DE PAVLOV POUR OBTENIR UNE CHAISE TEMPORAIRE SUR LA TABLE DE MANGEOIRE DRESSÉE PAR LEUR MAÎTRE OCCUPANT TUTSI POWER… LA JOIE ÉPHÉMÈRE D’UNE MOUCHE EST DE VOIR LE PÊCHEUR AU BORD DU MARIGOT…

    2017 EST L’ANNÉE DE LA LIBÉRATION TOTALE DU KONGO OCCUPÉ PAR LE TUTSI POWER. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA. AINSI SOIT-IL…

  4. Cette optique référendaire n’est que violation pure et simple de la constitution de la Rdc et d’ailleurs le Mr alias Kabila il n’est pas légitime depuis le 19/20/2016 et n’est peut pas engagé le pays ni en l’intérieur , ni a l’extérieur s’il est jusqu’à présent c’était par l’esprit de consensus dans le chemin de la cenco comme il joue au chat et souris il faut saisir le cour suprême mais hélas inféodé par kanabisme la meilleure voie est le peuple Congolais applique l’ article 64′ chassé alias Kabila par force

  5. Votre fin sera tragique. Continuez de vous moquez du peuple Congolais qui dans son ensemble ne veut plus entendre parler de vous Mr KABILA. Vous, vous appuyez sur les armes pour massacrer les Congolais et diriger le pays par défis, par force mais nous, nous appuyons sur l’ETERNEL des armées qui a entendu les cris de détresse que nous font pousser nos oppresseurs. Vous verrez de vos propres yeux la délivrance que Dieu va accorder au peuple Congolais et c’est pour bientôt

  6. La Constitution congolaise ne permet pas a Mr. Kabila de la reviser. Et l article 219 de cette constitution met Kabila, apres le 19 December, devenu un president interimaire, de proceder a une quelconque revision.

Comments are closed.