jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 9:04 9 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 9:04 9 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 9:04 9 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 9:04 9 h 04 min

Le gouverneur Julien Paluku présente des présumés rebelles M23 capturés dans l’Est

- Publicité-

Une dizaine d’hommes, ainsi que « 22 armes », dont principalement des AK47 ont été présenté à la presse ce matin à Goma, dans la capitale du Nord-Kivu. Selon le gouverneur de cette province, Julien Paluku, il s’agit du démantèlement « d’un réseau » de l’ancienne rébellion du M23 par l’armée congolaise.

Le dimanche 15 janvier, le gouverneur Julien Paluku a accusé l’Ouganda de permettre selon lui au mouvement rebelle de se réorganiser sur le sol congolais. Dans un message publié à travers son compte Twitter, le Gouverneur a annoncé « une attaque généralisée » imminente de l’ancienne rébellion du M23 sur la RDC, une information confirmée par Lambert Mende, le Porte-parole du gouvernement congolais.

« À partir de l’Ouganda, les ex-M23 sont en direction de la RDC avec armes et munitions pour attaques généralisées« , annonce Julien Paluku. Selon lui, il s’agit de l’ex-Chef militaire Sultani Kakenga qui serait à la tête de ce nouveau mouvement du M3, dénonçant la « complaisance » du gouvernement ougandais.

La toute dernière rébellion tutsi soutenues par le Rwanda et l’Ouganda dans l’est de la RDC depuis la fin de la deuxième guerre du Congo (1998-2003), le M23 a été défait en novembre 2013 après 18 mois de guerre au Nord-Kivu. Le mouvement a confirmé en décembre 2013 son renoncement à la rébellion lors de la signature des déclarations de Nairobi par lesquelles le gouvernement de Kinshasa et le M23 ont formellement enterré la hache de guerre.

Le ministre ougandais des Affaires étrangères Oryem Okelo a, dans une déclaration ce lundi 16 janvier, démenti une quelconque incursion des combattants M23 dans la localité d’Ishasha au Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Pour cet officiel ougandais, le gouvernement congolais veut trouver des prétextes pour détourner l’attention de l’opinion sur la crise politique actuelle en RDC. « Nous savons qu’il y’a des problèmes à Kinshasa mais ils ne doivent pas avancer l’Ouganda comme prétexte« , a-t-il déclaré.

- Advertisement -
- Advertisement -

6 Commentaires

  1. hahahahaha attaques généralisées de 22 kulunas chaussés de sandalles avec quelques AK que vos militaires deserteurs ont certainement vendus pour quelques primus et des filles de joies ! Paluku, votre régime est champion dans l’art de fabriquer des faux proces ( Katumbi, Muyambo, Diomi,…) , et surtout d’inventer des fausses invasions pour détourner l’attention des Congolais du vrai problème de légitimité de votre régime. MAIS la CENCO va aller d’arrache pieds vers l’application de l’Accord du 31 décembre qui sanctionne la fin de Kabila et de votre Régime mafieux de prédation. ELOKO NINI ESILAKA TE ? YEBELA YEBELA YEBELA

  2. Paluku comme tu es ignorant des stratégies militaires comme l’ex-rebelle du RCD , Mende Omalanga, je t’informe que des satellites et des drones militaires occidentaux de surveillance survolent toute cette région de la RDC, en particulier les KIVU pour détecter des mouvements de troupes au sol. Pire, tous vos appels téléphoniques sont sur écoute et surveillance en particulier par des GPS espions anglosaxons. Donc, au lieu de fabuler comme vous le faites MENDE CHAKU NATIONAL et TOI ( GOUVERNEUR ÉLU PAR LA KALASHNIKOV), vous feriez mieux de vous préparer à faire vos valises avant fin 2017 au lieu des créer des fausses intrigues et vos fameuses théories du complot !!! MAWA TROP

  3. Mais ils ne sont que 4. Et selon le Gouverneur il s’agit de Mjr Zimurinda Jams, adjidant Karangwa Desire,Mugabo Patrick et Taharibi faustin arretes à Goma avec 22 armes. Mais on les a arretes quand?

  4. Ça fait rire et en même temps ça fait pitié, Mende vous croyez que vous serez au pouvoir éternellement? Evitez de distraire les congolais, ce ne sont pas vos jouets, vous avez beaucoup tuer les congolais pour vous maintenir au pouvoir, cc’ est ça la paix que votre chef nous aamené au Congo?n

  5. Vous nous prenez comme des cons, on voit bien des hommes maigre sur la photo, sans profil militaire, et vous voulez nous faire croire que les M23; quelle honte !
    L’accord est bloqué par la MP en compricité de Mr Kabila, qui croit gagner et maîtriser la situation politique en RDC, mais attendez vous allez vous être surpris de soulèvement qui n’a pas le nom, le jour où les évêques mettrons fin au débat sans une solution.
    Kabila est président que par la transition; il n’a plus aucune autorité vis-à-vis de l’accord du 31/12/2016; la MP se croit reprendre la force pour mener la cadence, erreur.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...