samedi, octobre 3, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min

Choix du Premier ministre: le chef de l’État « a le droit de choisir qui il veut », affirme Atundu!

- Publicité-

Alors que cet accord signé sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a confié le choix du Premier ministre au Rassemblement, dirigé par Etienne Tshisekedi, la Majorité présidentielle fait savoir qu’elle a « son mot à dire » sur ce processus. Intervenant sur Jeune Afrique, André-Alain Atundu, Porte-parole de la coalition des partis au pouvoir affirme que le président Kabila ne « peut pas travailler avec une personnalité incompatible ! »

« La rationalité constitutionnelle procède du droit de veto reconnu au chef de l’État : cela implique que ce dernier a le droit de choisir qui il veut», explique l’Ambassadeur Alain-André Atundu. « On ne peut pas chercher à imposer un choix au chef de l’État. C’est pourquoi nous leur demandons de proposer deux, trois ou quatre noms », dit-il, dans un article publié sur le site internet du magazine panafricain.  « Même au sein de la MP, nous proposons toujours au chef de l’État deux ou trois noms pour chaque poste ministériel à pourvoir», insiste-t-il.

En effet, aux discussions sur l’arrangement particulier qui ont débuté depuis le 04 janvier à Kinshasa, la Majorité exige au Rassemblement de proposer une liste de trois candidats à la Primature. Ce que les opposants congolais réfutent, arguant, tout en s’appuyant à l’accord du 31 décembre, que c’est au Rassemblement que revient le choix définitif. Ce que rappelle l’opposant Martin Fayulu, toujours dans cet article de Jeune Afrique (à lire ici).

- Advertisement -
- Advertisement -

15 Commentaires

  1. Rassemblement, ne nous laissons etre ridiculiser jusqu’a ce point. Alors vous avez peur de quoi, de coup d’Etat ? Kabila est au pouvoir par coup d’Etat on l’avait toujours reconnu en tant president. Donner l’ordre et le peuple se chargera. Si vous ne le faites pas, ce que vous etes responsables de l’humiliation dont connait ce peuple.

  2. Mr Atundu, toi, tu es toujours à coté, nous ne pouvons pas faire la marche derrière, notre ligne de conduite c’est la Cenco, nous te connaissons tu vises tout simplement tes interets , non à l’ interet de la nation congolaise. Bande des avards.

  3. Atundu et consors de la majorité, arretez des distraire le peuple. Si le rassemblement propose 3 noms( Etienne, Maman Marthe et Felix) qui de ces 3 vs allee retenir ? Il y a un accord et il faut tout simplement le respecter, c est ridicule c k vs tentez de faire le President Kabila doit se débarrasser des gens comme Atundu , ki veulent faire perdre les temps a la republique aulieu de prendre des initiatives diabolique de c genre.

  4. Le peuple attend l application de l’accapplication de l’accord point barre, arretez svp de multiplier des reflexions et manoeuvres diaboliques pour empecher au peuple Congolais’ d’aller vers des elections apaisees gages de paix et de stabilite, svp l accord dit issu du rassemblement et non sur proposition du rassemblement. Atundu arrete avec cette distraction stp, respecte toi.

  5. Atundu est un lèche- cul notoire. Pourquoi les congolais excellent-ils dans le non conformisme même devant l’évidence? C’est cher Atundu oublie que le mandat de son patron est déjà expiré depuis le 19 décembre 2016! !! Et qu’aujourd’hui la RDC fonctionne sur base du compromis politique né de l’accord de Saint-Sylvestre. De grâce ayez pitié de votre pays et de vos frères, c’est des êtres humains comme vous ne le prenez pas pour des borgnes. Ils sont déjà truandés comme ce ne pas permis.

  6. sils croient que ns avont oublie l’article 64 Dr last constitution ils se trompent. L ‘accord dit que me Rassemblement designe le premier ministre et non des candidats premier ministre…Soit ils violentl’accord ou soit ils l’observent

  7. qui n connaît pas les élucubrations de cet ancien mobutiste qui longtemps fait les mêmes flagorneries du temps du maréchal … Atundu, tu ne perds rien d’attendre, ton tour va arriver où tu reniéras toutes ces flatteries pour continuer tes tristes besognes à la mangeoire. Vous induisez Kabila en erreur, un président qui n’a plus de légitimité. YEBELA

    • Nous sommes en face des gens sans cœur, sans lois, ni morale. Ils sont mus par des anti-valeurs et ne peuvent envisager de fonctionner autrement. La solution pour la bonne marche du pays, mettre de tout ce monde hors d’état de nuire.

  8. C’est du bourrage de crâne il croient en répétant en le en chœur le même message il croient que ça finira
    par passer mais plus personne ne les écoute à part
    eux même . Hier c’était inclusivité aujourd’hui c’est la désignation du premier ministre déjà réglée par l’accord de la Cenco . Kabila est fin mandat depuis le 19/12/2016 c’est le compromis qui lui permet de rester au pouvoir mais l’AMP et allié tenterons toutes les manœuvres pour retarder les élections qui à revenir sur ce qui fait déjà l’objet d’un consensus,
    quel mauvaise Foi

  9. Atundu oubli que l’accord politique du 31 decembre renvoie derriere les rideaux certaines disposition constitutionnelle? Ils doivent liberer le pays de leurs manoeuvres de mauvaise foi.

    • Comme ils se montrent plus constitutionnels que la constitution elle meme, qu’ils obligent alors a leur maitre de degager car la constitution ne lui reconnait plus le droit de diriger ce pays. Ils se croient malin et pourtant trop betes! Art 64, art64, art 64

  10. pour ceux qui ne connaissent pas atundu,dans les dernières de Mobutu il a été pdg adjoint de la gécamines où il s’est servi,et aussi administrateur du snip ancien ANR,bref il fait partie des flateurs de mobutu qui a fini par fuir ,kabila tu vas aussi fuir et des gens comme atundu vont encore essayer de flater to remplacant,mais cette fois ci les congolais vont régler le compte de ce genre de personnes(mende,kinkey,kimbuta et consorts)

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...