dimanche, octobre 11, 2020
DRC
10,851
Personnes infectées
Updated on 11 October 2020 à 23:41 23 h 41 min
DRC
333
Personnes en soins
Updated on 11 October 2020 à 23:41 23 h 41 min
DRC
10,242
Personnes guéries
Updated on 11 October 2020 à 23:41 23 h 41 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 11 October 2020 à 23:41 23 h 41 min

Crise en Rdc: L’opposition signataire de l’accord de l’UA exige à la CENCO l’inclusivité !

- Publicité-

Dans un point de presse animé ce samedi 31 décembre qui a réuni tous les opposants au dialogue de la cité de l’Union Africaine facilité par le togolais Édem Kodjo, les membres au gouvernement de la transition ont particulièrement expliqué la cohérence parfaite de l’accord obtenu le 18 Novembre à la cité de l’UA et l’accord que devrait signer en début d’après-midi les participants aux discussions directes des évêques catholiques réunis au sein de la CENCO. Pour le porte-parole des dialoguiste de l’UA, Jean-Lucien Boussa qui a regretté des violences du 19,20 et 21 septembre, y compris celles du 19 et 20 décembre récent, des événements qui ont fauché la vie de nombreux manifestants attachés au respect de la constitution, le rassemblement a fini par accorder le glissement au président Joseph kabila.

Les signataires accusent les évêques de vouloir réduire leur accord au niveau de certains 2 ou 3 individus, l’un au comité de suivi de l’accord, l’autre comme premier Ministre, ainsi de suite, a-t-il noté, « Alors que la primature n’était pas encore accordée en bonne et due forme au Rassemblement de Tshisekedi, le président de la CENCO ira le communiquer aux médias, nous dénonçons cette coloration des évêques ». L’actuel ministre du plan regrette que les membres du Rassemblement des forces acquises au changement aient édulcoré le calendrier électoral contenu dans l’accord de la cité de l’Union Africaine pour la tenue des élections crédibles, tout en choisissant la date du 17 décembre avec possibilité de prolonger les élections à une durée indéterminée. Sur ce, les signataires de l’accord de la cité de l’UA ont finalement décidé de ne pas signé l’accord issu des discussions directes de la Cenco faute d’inclusivité, dont l’absence du Mlc et alliés y compris de tous les opposants présents au dialogue de la cité de l’Union Africaine.

Edmond Izuba

- Advertisement -
- Advertisement -

17 Commentaires

  1. BUSA A TOUJOURS ETAIT TRAITRE . QU’EST CE QU’IL EST EN RDC. NZALA NDE EZA KOSALA YO. OZO BANGA MUSALA EKOSILA YO. C CA LA POSITION D’UN OPPOSANT ? UN TRAITRE.

  2. Le Mlc avec ses éléments disséminés dans tous les bords politiques est en colère. Ont-ils oublié l’accord cavalier des cascades qu’ils avaient conclu en son temps avec Kabila ? On devient amnésique quand on voit filer sous ses yeux le beefsteak.

  3. badibanga, makila, busa et les autres opposants promus par Eden kodjo deviennent une 2è majorité au pouvoir, ils sont contre l’opposition. Kabila a pu diviser une fois de plus les opposants

  4. Je n’arrive thés pas a comprendre les réactions de ce Mr Busa pourquoi s’en prend t il souvent au rassemblement ? A toutes ces dates tragiques dont il fait référence il connaît les tueurs et les commentaires et surtout la constitution qui garantit les manifestations politiques et nulle part il est prescrit l’usage de la force brutale. Alors je comprends ceux qui le taxent de kabiliste et il l’est réellement et il n’a des yeux que pour pleurer car son cerveau c’est le ventre. Au lieu de servir le peuple il pense à ses intérêt égoïstes. Lui et ses comparses sont des ministres ya huit heures sango étamboli mboka une première dans l’histoire du pays les traîtres.

  5. Qu’ils organisent une autre plateforme et qu’ils organisent leur 3 eme dislogue inclusif qui sera pilote par les musulmans.C’est du n’importe quoi ca.La mediocrite de la classe politique congolaise

  6. Bussa l’a si bien dit: « tous ces morts de septembre et décembre 2016, juste pour que le rassemblement ait le poste du premier ministre. » vraiment regrettable. j’attends le message de tshisekedi qui appellera le peuple à reconnaitre kabila comme président de la république .

  7. Busa n’a pas de leçon à donner au peuple congolais. Il parle car il voit ses intérêts partir alors qu’il ne saura pas servir le pays avec honnêteté. Passe temps La primature revient au Rassemblement qui reste constant. Chômeur Mbusa.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...