mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

Dialogue de la CENCO, vers la signature de l’accord ?

- Publicité-

Légère avancée lors de la poursuite des discussions à la Cenco: le Rassemblement de l’opposition vient d’obtenir la primature après des longues discussions.

Il a fallu plus de dix jours de discussions pour qu’afin la majorité présidentielle cède la gestion du gouvernement au rassemblement, pourtant les choses étaient clairement définies, affirme un membre du comité restreint aux discussions directes de la Cenco. La majorité présidentielle insistait sur la récupération de la primature par l’opposition signataires et non signataires de l’accord. Le Mlc et Alliés conduit par la députée Eve Bazaiba qui a tenté en vain solliciter la direction du comité de suivi s’est opposée aux délégués du Rassemblement qui ont confirmé Étienne Tshisekedi à ce poste, voilà qui justifierait sa sortie en colère du Centre Interdiocésain. « Nous continuons les discussions et comptons terminer selon les nouvelles directives adoptées par les évêques de l’église catholique » ajoute notre source. L’accord pourra être signé si la majorité place les intérêts de la République au dessus des intérêts de leur maître, nous confie la source.

screenshot_20161230-221157

Dans un tweet, Félix Tshisekedi qui conduit la délégation de l’opposition à ces discussions a noté que contrairement aux blocages constatés jeudi dernier, les parties prenantes sont à quelques encablures de la signature de l’accord.

 

- Advertisement -
- Advertisement -

6 Commentaires

  1. Vive la Paix en rdc, que les participants sachent que la populations peuvent être gerer et peuvent aussi devenir ingerable,qu’il fassent bien leur rôles en nous trouvant les voies de recouvrir la paix dans notre pays,et non les soulèvement populaires.

  2. Un dialogue pour obtenir la primature du n’importe quoi.
    Udps et le rassemblement ont trahi le peuple congolais.
    Kabila son deuxième mandat est terminé pourquoi négocier avec.
    Aujourd’hui ce dernier a fait un coup d’État constitutionnel pour aller au dialogue avec ce régime illégal et illégitime.

  3. Oui, ce n’est pas un problème d’un gouvernement aujourd’hui qui pose problème, c’est l’illégitimité du pouvoir. Un problème des idéologies entre la MP et Opposition objective, pour faire respecter la constitution. les Hommes peuvent basculer là où l’argent arrive vite,mais l’idéologie reste ,on part s’adapter à l’idéologie de l’autre camp. A titre d’ex. Thomas Luhaka, hier Opposant du MLC, il est parti avec la même dénomination en l’adaptant à la MP; il ajoute L donc MLC-L, qui est pour le moment Parti de la MP mais jamais il est parti avec l’idéologie du vrai MLC . Aujourd’hui , C’est trop visible, ils deviennent nombreux ce genre d’Acteurs politiques congolais.
    Tout les opposants ou Parti de l’opposition d’hier qui sont dans le gouvernement Badibanga, et lui-même Badibanga ne sont plus en vrai dire de l’Opposition. Ils doivent être honnêtes, sincères et avoir le courage de ne plus dire qu’ils sont de l’opposition.
    La conduite à tenir devrait plutôt être, laisser la MP avec son gouvernement et le faire atterrir de force en une date la plus proche ; et non aller se mêler dans une affaire dont on ignore l’issu. On ne peut jamais prendre place à bord d’un véhicule qui roule avec une panne du système de freinage si on connait réellement son identité idéologique. Bref La RDC, tout est à rebâtir

    Ce n’est pas sur cette année de transition que l’espoir de congolais doit se reposer, non mais plutôt cet espoir doit être sur le redécollage du Congo après les élections. Que les congolais ne négligent pas et surtout pas oublier cette vraie face présentée en cette période par l’ensemble des politiciens car aux élections futures le peuple doit se référer au comportement de chacun des politiciens pour enfin sanctionner. Donc le problème c’est que les élections doivent être organisées, mais tout en comptant sur l’appui de la communauté internationale. Pour ce faire, il faut un gouvernement avec un premier ministre apprécié et accepté par cette communauté internationale. Avec Badibanga qui a déjà des antécédents avec le rassemblement ? C’est pour cette raison peut être qu’il a été désigné par les autres connaissant qu’il était facile de basculer … peut être que par la forme , il est opposant mais au fond il ne l’est plus . Théoriquement, Étienne Tshisekedi est le leader de l’opposition partant des élections de 2011.

    Si ce 2è accord n’est pas signé, nous avons appris que la CENCO a un plan B. aussi Voici peut être le plan C :
    Ah!!! La RD Congo avec cette formule de multicultures et étrangers n’a pas de chance. Peut être qu’on doit penser à revenir à la formule de nos anciens Royaumes et Empires trouvés par les Belges tout en les rendant des Républiques pour que la conscience des uns et des autres soit retrouvée. En ce moment là :
    1 Les Mende,les Tshisekedi, les Badibanga,les Steve Mbikayi, les Boshab,les sheokitundu,les Raymond Tshibanda, les Roger Lumbala, les Ngoy kasandji,les Martin Ngenda,les Mwamba , les Joseph Olenghankoy ,les Athys Kabongo, les Martine Bukasa, les Clément Kanku, les Pierre Kangudia et les autres peuvent se retrouver dans leur République avec leur propre culture.
    2. Les J. Kabila, les Kamerhe, les Ruberwa, les Matata, les Bahati,les Thomas Luhaka , les Alexis Thambwe Mwamba ,les Antipas Mbusa Nyamwisi, les Paluku,les Michael Mandeko, les Bokele Joy , les Pascal Ruhigwa ,les Edgard Mateso, les Simon Kazungu,les Ramazani Shadari,les Amy Ambatobe, les Justin Bitakwira, les Joseph Kokonyangi,les Eugène Serufuli , les Aimé Mboji Sangara, les Paluku Kisaka, les Marie-Ange Mushobekwa Likulia et les autres peuvent aussi se retrouver dans leur République de KIVU avec la même culture

    3. les Kizenga, les Minaku, les Muzito, les Kamitatu ,les Kimbuta, les Leonard Mutangu, les Lambert Matuku, les Guy Mikulu et les autres peuvent bien former leur République avec leur culture.

    4. Les Kengo, les bamanisa,les Osumaka,les Crispin Atama Tabe,les Jean Ilongo Tokole, les C. Nangaa, les Faustin Tohengao les Lokundo, les Gaston Musemena et les autres peuvent faire de même.

    5. Les Yeriodia, les Mukoko, les Mbatshi, les kiakuama,les Luzolo Bambi, les Masiala Solo, les Muanda Semi, les Puela, les Vuemba , les Jacques Mbadu, les Miezi, les Pierre Matusila, les Kisombe , les Mbuinga, les Deo Nkusu, les Justine Kasa Vubu, les Eugene Diomi Ndongala et les autres peuvent également faire une République KONGO avec leur propre culture.

    6. Les Kyungu , les Katumbi , les Muyej,les Henri Mova Sakanyi,les Kazembe Musonda,les Katebe Katoto ,les Bernard Kaumba, les Henri Yav Mulang, les Marie-Louise Mwange
    , André Moke, les Martin Kabwelulu, les Aimé Ngoyi Mukena, les Marcel Ilunga,les Félix Kabange Numbi, les Wivine Mumba Matipa, les Jean Claude Muyambo et les autres peuvent avoir droit à leur République de KATANGA avec leur culture mal grès c’est presque perturbé, ils peuvent bien la reconstruire.

    7.Le Makila, le Engoulu , le Boende, les Apollinaire Ndanga,les Endundu, les Michel Bongongo,
    les Willy Bakonga , les Bamboka Lobendi,les Jean-Lucien Busa, les Michel Bongongo, les Bamboka , les Patrick Mayombe et les autres, une même culture peuvent faire sans doute de leur coin une République
    Faire ceci, n’est pas un péché, ni un tribalisme, moins encore une division ou désunion mais, c’est une ORGANISATION (l’unité régionale dans la diversité) pour un amour vrai qui donnera un bon signe de Justice car là où il y a justice, les fruits, c’est la paix.

    • AU NOM DE LA PAIX MES FRÈRES ,MOI JE SALUE CETTE VOLONTÉ VISANT A SIGNER CET ACCORD ET DIS MERCI A L’ÉGLISE CATHOLIQUE POUR SON IMPLICATION EN DÉMONTRANT QUE L’ÉGLISE ŒUVRE EN FAVEUR DE LA PAIX .JE DEMANDE A L’HONORABLE EVE BAZAYIBA ET LES SIENS DE METTRE DE L’EAU DANS LE VIN POUR FAVORISER LA PAIX . TOUT EN ETANT A L’EXTERIEUR DES INSTITIONS DE LA TRANSITION MAIS SIGNATAIRE DE L’ACCORD ,ELLE PEUT BIEN CONTROLER CE QUI SE PASSE. ET PUIS NOUS SOUHAITONS L’APPLICATION DE L’ACCORD SI IL EST SIGNE CE SAMEDI

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...