lundi, octobre 5, 2020
DRC
10,760
Personnes infectées
Updated on 5 October 2020 à 5:10 5 h 10 min
DRC
247
Personnes en soins
Updated on 5 October 2020 à 5:10 5 h 10 min
DRC
10,239
Personnes guéries
Updated on 5 October 2020 à 5:10 5 h 10 min
DRC
274
Personnes mortes
Updated on 5 October 2020 à 5:10 5 h 10 min

Nord-Kivu: 34 morts dans deux attaques rebelles en Noël

- Publicité-

Un habitant du quartier Rwangoma devant une habitation incendiée par les rebelles ADF. ©Fiston Mahamba
Un habitant du quartier Rwangoma devant une habitation incendiée par les rebelles ADF. ©Fiston Mahamba

Un nouvel assaut des rebelles Mai Mai a fait au moins 13 morts ce dimanche 25 décembre à Nyanzale en province du Nord-Kivu rapporte le conseil local de la jeunesse.

Des miliciens Maï-Maï dits Mazembe ont fait un assaut ce dimanche 25 novembre dans la cité de Nyanzale, chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu. Selon Kambale Kaniki vice-président du conseil local de la jeunesse en chefferie de Bwito, l’attaque est survenue vers 5heures du matin ce dimanche.  Il précise que toutes les victimes sont des civils et pour la plupart de la communauté Hutu, soulignant le caractère ethnique de ces tueries. “Il s’agit d’une revanche” s’exclame t-il. “C’est une réponse à l’attaque des rebelles Nyatura (d’obédience Hutu) cette semaine qui ont tué plusieurs dizaines de membres de la communauté Nande et Hunde, ils ont même disséminé des tracts révélant leurs actions prévues” poursuit t-il. Par ailleurs, pour un journaliste de la radio télévision nationale congolaise (chaine officielle) station de Rutshuru qui a recquis l’anonymat, il s’agit plutôt de 11 civiles tués et 2 éléments Maï-Maï morts après la riposte des FARDC(forces armées de la republique democratique du Congo).

Le porte-parole de l’armée en province, le major Ndjike Kaiko Guillaume a confirmé l’information sans beaucoup de précisions sur le bilan. “C’est vrai il y a eu attaque mais nous ne saurons pas vous préciser le bilan parcqu’il faut que nos éléments sur terrain nous fournissent des détails. Ils sont entrain d’y travailler” a déclaré cet officier de communication au sein de l’armée congolaise. Un peu plus au nord de la province, le commandement de l’operation Sukola1 contre les rebelles ougandais de l’ADF a affirmé etre parvenu ce samedi 24 decembre dans la soirée à tuer 4 éléments ADF et récupéré deux armes AK47 et une machette dans une riposte de l’armée contre ces rebelles qui ont tué au moins 21 civiles le même samedi dans la matinée dans les villages de Maïtatu, Manzamapini et Baobab en territoire de Beni. L’information a été publiée par le capitaine Mak Hazukay Mongba, porte-parole de ces opérations lancées par l’armée Congolaise contre les rebelles ADF depuis janvier 2014.

Sammy Mupfuni 

- Advertisement -
- Advertisement -

3 Commentaires

  1. Mes frère congolais cessons de couler les sangs, nous devions actuellement comprendre que le Congo doit marché très longuement stationné,pourquoi les conflits tribals?nous sommes tous congolais.

  2. Mes frères congolais cessons de couler les sangs, nous devions actuellement comprendre que le Congo doit marché très longuement stationné,pourquoi les conflits tribals?nous sommes tous congolais.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...