jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,685
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 14:04 14 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 14:04 14 h 04 min
DRC
10,165
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 14:04 14 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 14:04 14 h 04 min

La toile rend hommage et s’indigne pour Franck Diongo

- Publicité-

Sur cette photo largement partagée sur le Web notamment, on voit l’opposant et député congolais très affaibli, regard très évasif et surtout habillé d’un t-shirt ensanglanté, assit sur un banc aux côtés de son avocat et de l’opposant Jean-Claude Vuemba. Des tâches de sang étaient visibles sur ses habits.

Président du mouvement Lumumbiste progressiste (MLP), Franck Diongo  a été arrêté le lundi 19 décembre, peu avoir, d’après ses dires, « capturé » avec l’aide de la population, trois militaires de la Garde Présidentielle habillés en tenue civile, venus le tuer.

Blessé et hospitalisé

L’image a été prise mardi après-midi au « procès en flagrance » contre l’opposant congolais, membre du Rassemblement dirigé par Etienne Tshisekedi. Plusieurs personnalités politiques et de défense des droits de l’homme se sont indignés à propos du traitement infligé à Franck Diongo, visible sur cette photo.

« Préoccupés par les rapports que nous entendons sur les mauvais traitements infligés à l’opposant Franck Diongo depuis son arrestation hier« , a dit Ida Sawyer, chercheuse de l’organisation internationale de défense des droits de l’homme Human Rights Watch.

« Frappé, torturé, ensanglanté, le visage de Franck Diongo est celui du Congo qui reste droit, debout et déterminé à reconquérir sa liberté« , s’est exclamé Olivier Kamitatu via son compte Twitter.

Des centaines des Congolais ont également rendu hommage à Franck Diongo, tout en s’indignant de son état qu’ils attribuent au mauvais traitement de la part des services de sécurité.

Annoncé mort ce soir dans les réseaux sociaux,  un proche du Député a finalement démentie cette information, annonçant que ce dernier est plus tôt admis aux Cliniques Ngaliema, en attendant son procès le vendredi prochain.

« Franck Diongo est bien vivant, mais il a été sauvagement tabassé par les sbires de Kabila, il est gravement blessé à la tête et en ce moment où je vous parle, il a été transféré d’urgence aux Cliniques Ngaliema« , a-t-il dit.

- Advertisement -

 

26 Commentaires

  1. Je fustige cette justice Congolaise qui est aux ordres du pouvoir qui s’en prend non seulement aux opposants, mais aussi à leurs proches, otages de la situation. Ce régime ne mérite pas d’exister, il doit être détruit par une resistance pacifique. Franck Diongo est considéré à Kinshasa comme le plus farouche opposant a Joseph Kabila, cela fait un bon bout qu’il était dans le viseur de ce régime aux abois. Tenez bon Franck!!

  2. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE DE L’ARTICLE 64 PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE. Rien de nouveau sous le soleil, si quelques dictateurs plus puissants que l’Imposteur Cheval de Troie du Rwanda au Kongo Kanambe alias Joseph Kabila soi-disant Président de la RDC (République Démocrature du Congo) tel que Cyrus Le Grand, Pharaon, Alexandre le Grand, Jules César, Louis XVI, Napoléon Bonaparte, Adolf Hitler, Francisco Franco, Benito Mussolini, Mohammad Reza Pahlavi aka Shah d’Iran, Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Zabanga, Jean-Bendel Bokassa, Idi Amin Dada, Gnassingbé Eyadema, Ben Ali, Mouammar Kadhafi, Nicolae Ceaușescu, Augusto Pinochet, Manuel Noriega, Saddam Hussein, Hosni Moubarak, Charles Taylor, Samuel Doe ont défié leurs peuples souverains primaires respectifs au péril de leurs vies pour continuer impunément leur dictature sans pour autant gagner le défi lancé au Véritable Dieu Nzambe Tata Créateur des cieux et de la Terre (Ecclésiaste 1 : 8-10 “Toutes choses sont en travail au delà de ce qu’on peut dire; l’œil ne se rassasie pas de voir, et l’oreille ne se lasse pas d’entendre. Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil. S’il est une chose dont on dise : Vois ceci, c’est nouveau! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés”)…

    Seul Le Peuple Kongo Souverain Primaire est défié par cet individu venu du Tigré de la race Tutsi, les faux politiciens Kongolais corrompus jusqu’à la moelle épinière aiment les manœuvres politiques dilatoires, s’ils existent au Kongo c’est grâce à ce genre des coups bas faits à leur peuple mais cette fois-ci le mûrissement, la maturité, la lucidité du Peuple Kongo ne permettront plus à la classe politique experte en trahison moyennant des postes ministériels juteux d’émerger… VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA REVOLUTION. INGETA

  3. Malgré la souffrance physique, Franck Diongo reste égal à lui même, prêt à se sacrifier en Martyr pour la cause de son Congo. J’admire ce genre d’individus qui manque cruellement dans les différentes institutions et organes de notre cher pays, la République à Démocratiser du Congo.

  4. APRÈS AVOIR LÂCHEMENT ASSASSINÉ L. D. KABILA EN 2001 ET USURPÉ LE POUVOIR, KANAMBE L’IMPOSTEUR ALIAS J. KABILA TUE TOUS LES JOURS NOS SOEURS ET FRÈRES CONGOLAIS. TANT QU’IL SERA À LA TÊTE DE NOTRE PAYS, ILLUSTRE N’Y AURA JAMAIS LA PAIX AU CONGO. KABILA ESENGELI AKENDE PO FÊTE KIMIA EZONGA O MBOKA BISO… MONSIEUR LOUIS MICHEL SVP VENEZ REPRENDRE VOTRE REJETON

  5. mr combattant ton histoire vive le soulevement blablabla ne construit pas. si tu veux te soulever va dans la rue. tu es d’où? donne tes idées constructives et non des copier coller depuis 2014.

  6. Lorsque Honoré NGBANDA Nous répète chaque fois que le congo est sous occupation peu des personnes doutent à ses déclarations.
    Ce qui est arrivé à Franck Diongo montre réellement le congo est occupé, que c’est que Franck Diongo a fait pour mériter ça?juste pour avoir refuser d’être corrompu, et n’est pas participé à la messe noire de camp tshatshi et de cenco contre pays.
    Pour ce régime trop c’est trop kabila dégage merde.

    • Le même Franck Diongo fut en 1997 le dernier prisonnier du président Mobutu détenu au camp Tshatshi. Alors les méthodes de torture ne sont pas propres aux occupants comme vous le dites mais les fils et filles du Congo l’ont utilisé sous Mobutu, L.D Kabila et continuent à la faire sous Joseph Kabila. Un certain Ngbanda fut conseiller spécial en matière de sécurité. Pour moi, le logiciel du refus d’entendre un son de cloche différent du sien est encore vivace dans notre pays.

  7. Ah!!! La RD Congo avec cette formule de multicultures et étrangers n’a pas de chance. Peut être qu’on doit penser à revenir à la formule de nos anciens Royaumes et Empires trouvés par les Belges tout en les rendant des Républiques pour que la conscience des uns et des autres soit retrouvée. En ce moment là :
    1 Les Mende,les Tshisekedi, les Badibanga,les Steve Mbikayi, les Boshab,les shekitundu,les Raymond Tshibanda, les Roger Lumbala, les Ngoy kasandji,les Martin Ngenda,les Mwamba , les Joseph Olenghankoy ,les Athys Kabongo, Martine Bukasa, Clément Kanku, les Pierre Kangudia et les autres peuvent se retrouver dans leur République avec leur propre culture.
    2. Les J. Kabila, les Kamerhe, les Ruberwa, les Matata, les Bahati,les Thomas Luhaka , les Alexis Thambwe Mwamba ,les Antipas Mbusa Nyamwisi, les Paluku,les Michael Mandeko, les Bokele Joy , les Pascal Ruhigwa ,les Edgard Mateso, les Simon Kazungu,les Ramazani Shadari,les Amy Ambatobe, les Justin Bitakwira, les Joseph Kokonyangi,les Eugène Serufuli , les Aimé Mboji Sangara, les Paluku Kisaka, les Marie-Ange Mushobekwa Likulia et les autres peuvent aussi se retrouver dans leur République de KIVU avec la même culture

    3. les Kizenga, les Minaku, les Muzito, les Kamitatu ,les Kimbuta, les Leonard Mutangu, les Lambert Matuku, les Guy Mikulu et les autres peuvent bien former leur République avec leur culture.

    4. Les Kengo, les bamanisa,les Osumaka,les Crispin Atama Tabe,les Jean Ilongo Tokole, les C. Nangaa, les Faustin Tohengao les Lokundo, les Gaston Musemena et les autres peuvent faire de même.

    5. Les Yeriodia, les Mukoko, les Mbatshi, les kiakuama,les Luzolo Bambi, les Masiala Solo, les Muanda Semi, les Puela, les Vuemba , les Jacques Mbadu, les Miezi, Pierre Matusila, les Kisombe , les Mbuinga, les Deo Nkusu, les Justine Kasa Vubu, les Eugene Diomi Ndongala et les autres peuvent également faire une République KONGO avec leur propre culture.

    6. Les Kyungu , les Katumbi , les Muyej,les Henri Mova Sakanyi,les Kazembe Musonda,les Katebe Katoto ,les Bernard Kaumba, les Henri Yav Mulang, les Marie-Louise Mwange
    , André Moke, les Martin Kabwelulu, les Aimé Ngoyi Mukena, les Marcel Ilunga,les Félix Kabange Numbi, les Wivine Mumba Matipa, les Jean Claude Muyambo et les autres peuvent avoir droit à leur République de KATANGA avec leur culture mal grès c’est presque perturbé, ils peuvent bien la reconstruire.

    7.Le Makila, le Engoulu , le Boende, les Apollinaire Ndanga,les Endundu, les Michel Bongongo,
    les Willy Bakonga , les Bamboka Lobendi,les Jean-Lucien Busa, les Michel Bongongo,les Willy Bakonga, les Bamboka Lobendi et les autres, une même culture peuvent sans doute faire de leur coin une République.

    Faire ceci, n’est pas un péché, ni un tribalisme, moins encore une division ou désunion mais, c’est une ORGANISATION (l’unité régionale dans la diversité) pour un amour vrai qui donnera un bon signe de Justice car là oû il y a justice, les fruits, c’est la paix.

    • Ça s’appelle comment cette republiquette ?
      Le problème du congolais est -ce la tête où le coeur ? C’est Le coeur.
      Le congolais pour de l’argent il est capable de déchirer son propre diplôme.
      Le problème que nous avons devant nous est trop simple : Respecter la constitution que le BOSHABU,LUMANU,BITAKWIRA , MENDE ….avaient promis de respecter .
      Si le ridicule pouvait tuer…

  8. C’est normal ce qui est arrivé mes chers amis. La violance appele la violance.Ce Monsieur est un brigand, voyou qui s’entoure d’une meute des catcheurs qui prechaient depuis des mois un message de la terre brulée, de l’appele à la violance le 19 décembre. Est pris qui croyait prendre. C’est la honte DÉPUTÉ, DÉPUTÉ, DÉPUTÉ*** de la médiocrité !!! ca fait pitié.

  9. La constitution à son article 18 alinéa 5 stipule que tout detenu doit beneficier d’un traitement qui preserve sa santé,son mental etc…Par ailleurs ce qu’on fait les éléments de la garde republicaine c’est encore là une violation manifeste de la loi fondamentale de notre pays et ns ne pouvons que condamner ces actes de violence en demandant à la communaunauté internationale de s’impliquer dans cette affaire par le fait que les juges de notre pays,dans des affaires comme celle-ci,agissent tjrs sous pression

    • Respect aux leaders qui mettent leurs vies en jeu et combattent aux côtés du peuple. ..Il est vaillant et sa bravoure est un stimulus de plus au peuple Congolais meurtri par un groupe de collabo. . . Le peuple vaincra. . . Courage Franck Diongo. ..

  10. Nous connaissons tous comment la justice inféodée à Alias Kabila fonctionne, nous devons nous mobiliser pour la libération de l’honorable Franck Diongo. sans cela, il sera condamné et jeté en prison pour rien. Peuple congolais, Franck Diongo a beaucoup fait pour ce pays. Soutenons le dans ce moment difficile.

  11. Nous sommes de cœur d’avec toi honorable Frank. Kabila doit retenir aujourd’hui qu’il au pouvoir parce qu’on assassiné son père adoptif de même il sera assassiné de la manière qu’il tue les Congolais chaque jour.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...