L’américaine Darryl Lewis porte de nouveau plainte contre Kalev Mutond

5
905

Dans un document de la Cour de justice du Discrict of Colombia, dont la capitale est Washington, principale ville administrative des Etats-Unis, Darryl Lewis poursuit personnellement le Chef d’Agence nationale de Renseignements (ANR) pour « torture et traitement inhumain. »

L’américain avait porté une autre plainte devant cette même Cour en juillet dernier,  contre l’Etat congolais, le Chef de renseignements et le Ministre de la justice de la RDC,  réclamant plus de 4,5 millions de dollars américains aux autorités en réparation des tortures qu’il aurait subies en RDC, près d’un mois de sa détention, dans le but de lui extorquer de faux aveux.

Cet ancien militaire américain avait été arrêté le 24 avril à Lubumbashi et accusé par le ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, d’être un mercenaire au service de l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi. L’Américain a toujours nié cette accusation.

Il avait été expulsé de Kinshasa, mais selon le Parquet, cela n’a pas exclu les poursuites à son encontre.

Cette plainte tombe 24 heureu seulement après les sanctions adoptées par le Département américain du Trésor notamment contre M. Mutond.

czknmxcxeaei5ry
Télécharger l’intégralité du document ici

 

 

5 Commentaires

  1. Bonjour, J’apprécie lire l’info sur votre site et je me permet une remarque constructive… merci de relire les articles avant de les postés.
    Merci pour votre travail.

Comments are closed.