samedi, octobre 3, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 3 October 2020 à 5:07 5 h 07 min

Les Etats-Unis demandent à leurs ressortissants de quitter la RDC « avant le 19 décembre »

- Publicité-

Dans la crainte des troubles qui pourraient avoir lieu autour de cette date qui correspond à la fin constitutionnelle du deuxième et dernier mandat du président Joseph Kabila, les Etats-Unis ont officiellement demandé à leurs ressortissants de quitter la République démocratique du Congo.

Cette annonce des Etats-Unis intervient après celle de la Belgique, allant dans le même sens.

Dans ce message publié le vendredi 03 décembre, l’Ambassade belge déconseille ses ressortissants de venir en RDC, tout en demandant ceux qui y sont de « limiter leurs déplacements ».

« Au vu des tensions politiques et des risques de nouvelles manifestations d’ici la fin de l’année en République Démocratique du Congo (RDC), l’avis de voyage du SPF Affaires Etrangères, à titre de précaution, recommande désormais de reporter tout voyage non essentiel vers la RDC. Similairement, les Belges habitant sur place sont invités à évaluer si leur présence en RDC au cours des semaines à venir est indispensable. Il leur est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence lors de leurs déplacements et de se tenir informés régulièrement via la presse locale, les conseils aux voyageurs et les communiqués & la page Facebook de l’ambassade à Kinshasa et du consulat général à Lubumbashi« , dit ce communiqué.

Washington a publié un communiqué reprenant un avertissement de son ambassade à Kinshasa selon laquelle des manifestations et troubles à grande échelle pourraient avoir autour de cette date dans le pays.

Dans une conférence de presse hier,  les évêques de la CENCO ont fait savoir qu’il existaient des nombreuses divergences entre la Majorité et l’Opposition congolaise.

Les opposants congolais ont donné un ultimatum au président Kabila pour quitter le pouvoir à la fin de son mandat le 19 décembre. L’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi a menacé de descendre dans la rue si ces « consultations » de la CENCO échouaient.

 » Pour sauver le pays, la Cenco consulte en ce moment le Rassemblement, les forces vives et la majorité présidentielle pour trouver un compromis. S’il n’y a pas de consensus, nous allons faire respecter la constitution. Le 19 decembre, Joseph Kabila ne sera plus président de la république« , menaçait Moïse Katumbi, également cadre du Rassemblement, dans une interview le 30 novembre dernier à la Voix de l’Amérique.

- Advertisement -
- Advertisement -

11 Commentaires

  1. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. SEUL LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE EST L’UNIQUE ALLIE DE LA RÉSISTANCE KONGOLAISE… LES FAUX POLITICIENS CORROMPUS JUSQU’A LA MOELLE ÉPINIÈRE EXPERTS EN MANŒUVRES POLITIQUES DILATOIRES NE PEUVENT LIBÉRER LE KONGO. LE SOULÈVEMENT POPULAIRE OU LA RÉVOLUTION ADN KONGOLAIS SERA IMPRÉVISIBLE, COURT(COURTE) ET POPULAIRE. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA REVOLUTION. INGETA

  2. Nous soutenons tous Moise Katumbi, pour chassez l’imposteur, usurpateur Kabila le 19 decembre, Nous descendrons tous dans la rue pour chassez les envahisseurs rwandais. Vive la RDC. Nous vaincrons.

  3. Il est encore temps que MP se rachète. 14jours c’est beaucoup. Ssi est seulement si MP est réellement un système, une idéologie, une affaire non privée. Mais si MP égale Kabila, alors c’est difficile pour les acolytes. Pour tant, MP peut bien changer un autre Kabila….

  4. Ce mois de décembre 2016 est décrété comme le mois de l’amour providentiel et indéfectible de DIEU pour son PEUPLE de la RDC. L’ONG Panafricaine AFRIQUE-SANTE, asbl et l’Union des Intellectuels Lumumbistes par leur Président Evangéliste Prof.Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA, fils du Père Fondateur du PSA, dit halte à l’affrontement et la violence d’où qu’ils viennent ce 19 DEC.2016 , car ce mois de décembre est décrété comme le mois de l’amour providentiel et indéfectible de DIEU pour son PEUPLE de la RDC. Car il faut savoir qu’on connait le début d’un affrontement ou d’un conflit mais jamais on ne saura sa fin. Le mieux, serait que les protagonistes de la Majorité et ceux de l’Opposition privilégiassent la voie de la résolution pacifique de la crise congolaise. Nous disons Non et Non à la violence, les sang des congolais a déjà beaucoup couler à cause de la politique de la terre brûlée depuis 1960 à nos jours. Nous appelons à tous les congolais de s’abstenir de la violence sous toutes leur formes et de pouvoir dénouer avec ce plan d’extermination des congolais et de génocide que les forces du mal et de la politique d’affrontement ont préparé dans le monde des ténèbres contre les peuple congolais. Nous réitérons notre appel à tous les congolais comme Esther d’une part et d’autre part comme Mardochée et à tous ceux qui ont choisi la RDC comme leur seconde patrie à s’abstenir à toutes formes de violences et à se mobiliser tout azimut à dire Non et Non à l’affrontement, aux pillages, aux massacres le 19 mai 2016. Prions tous et jeûnons en implorant la grâce providentielle et indéfectible de DIEU, le Père Céleste et du Seigneur Jésus-Christ PRINCE DE LA PAIX VERITABLE. Evangéliste Prof.Dr Robert KIKIDI MBOSO KAMA. Leader d’AREV-Ministries

  5. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE IMPRÉVISIBLE, COURT ET EFFICACE… L’HEURE EST GRAVE. LE KONGO EST OCCUPE PAR LE TUTSI POWER… LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN aspire à une Révolution même d’une journée sur tout le territoire national, ça sera efficace en allant des défaites en défaites jusqu’à la VICTOIRE FINALE dixit Mao Tse Tung… Tous ses faux politiciens experts en manœuvres politiques dilatoires prennent tous les Véritables Kongolais de souche purs sang pour des éternels petits cons mais plus encore pour leur marchepied pour accéder à la mangeoire dressée par l’Occupant Tutsi Power afin d’assouvir leurs besoins égoïstes pour leurs intérêts personnels. D’ici le 19 Décembre 2016, soyez endurants, attentifs, vigilants, indulgents, patients, lucides, déterminés, intransigeants, nationalistes, patriotes, unitaristes, nous verrons des vertes et des pas mûres comme coups bas et mauvais fruits produits par cette classe politique Kongolaise médiocre, corrompue, cynique et inconsciente congénitale. SEUL LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE EST L’UNIQUE ALLIE DE LA RÉSISTANCE KONGOLAISE AVEC UN LEADERSHIP COLLECTIF POUR LIBÉRER NOTRE PAYS QUI PLOIE SOUS LE JOUG PESANT ETRANGER ENTRE LES MAINS SALES DES TUEURS BARBARES TUTSI. DEPUIS 1961 (Assassinat de Patrice-Émery Lumumba) et à partir de 1968 (Assassinat de Pierre Mulele) TOUS SES FAUX POLITICIENS SANS EXCEPTION CORROMPUS JUSQU’A LA MOELLE ÉPINIÈRE EXPERTS EN MANŒUVRES POLITIQUES DILATOIRES QUI NE PEUVENT LIBÉRER LE KONGO ONT ROULE SANS VERGOGNE LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE A CHAQUE MOMENT IMPORTANTISSIME DU TOURNANT CAPITAL DE L’HISTOIRE DE LA NATION KONGO. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE IMPRÉVISIBLE, COURT ET EFFICACE. VIVE LA REVOLUTION. INGETA

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...