SPÉCIALE ÉLECTIONS

Light
Dark

Le gouvernement paie plus de 448.000 dollars à une ancienne élue américaine pour le défendre contre Katumbi

« Le gouvernement congolais a engagé une ancienne parlementaire américaine pour défendre sa cause à Washington », a annoncé le minsitre Lambert Mende, cité par AFP.  Partager :FacebookX

Lambert Mende -ok

Le gouvernement congolais « a engagé l’ancienne parlementaire Cynthia McKinney pour améliorer l’image de marque du pays, écornée et malmenée par [l’opposant Moïse] Katumbi et l’administration Obama« , a déclaré à l’AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

« Katumbi paie des millions pour salir l’image du pays aux USA, nous avons négocié avec elle à Paris en octobre dernier, un prix du tiers-monde [de] quelques centaines de milliers de dollars, en vue de renverser cette tendance« , a ajouté M. Mende.

L’AFP avait interrogé M. Mende après avoir obtenu copie d’une lettre signée de son nom demandant au ministre des Finances le règlement des honoraires de Mme McKinney. Le porte-parole a confirmé l’authenticité de cette lettre.

« En toute transparence [et] en exécution de ses obligations », le gouvernement congolais « a payé » cette ancienne élue démocrate, a ajouté M. Mende.

La lettre lue par l’AFP parle d’un premier versement de 368.000 USD sur un montant total convenu de 448.000 dollars.

Mme McKinney n’avait pas pu être jointe jeudi pour confirmer ce contrat avec le gouvernement congolais.

Afro-Américaine, Mme McKinney a exercé six mandats à la chambre des Représentants à partir de 1993 avant de passer au Parti vert (Green party) après s’être opposée à la guerre américaine contre l’Irak en 2003. Candidate à la présidentielle de 2008 en tant que présidente de ce parti, elle attira 0,12% des suffrages sur son nom.

Avec AFP

 

LIRE ENCORE...