jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 10:04 10 h 04 min

Passe d’armes entre Kabila et les ambassadeurs de l’ONU?

- Publicité-

Selon des diplomates cités par l’Agence France Presse, le président Joseph Kabila ne pourrait pas briguer un troisième mandat mais que la Constitution congolaise pourrait être révisée. Il l’a mentionné pendant qu’il discutait avec les membres du Conseil de sécurité des Nations unies cet avant-midi à Kinshasa. Une idée qui laisserait entrevoir la possibilité d’un troisième mandat pour Kabila.

« Le Conseil de sécurité des Nations Unies a demandé au président Kabila de confirmer qu’il ne se présentera pas à l’élection. Il a dit que la Constitution était claire sur le troisième mandat mais elle (Ndlr, la Consitution) pourrait être amendée« , indique dans un message posté sur Twitter le Conseiller politique à la Maison du Royaume-Uni auprès de l’ONU, M. Stephen Hickey qui a pris part aux discussions entre le Chef de l’Etat congolais et la délégation des Nations unies.

« Nous avons rappelé que la RDC est à un moment charnière de son histoire, une transition pacifique doit conduire à des élections apaisées« , a déclaré à la presse l’ambassadeur de France auprès des Nations unies, François Delattre, contre pour répondre au président congolais.

De son côté, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, indique que le Président a rappelé dans des termes « percutants et simples… qu’il est un homme qui n’a jamais violé un engagement et souhaiterait que les membres du Conseil de sécurité des Nations Unies aient plus un esprit ouverts avant de se prononcer sur la question congolaise… et considèrent ce qui convient aux Congolais« .

Un ton dur qui fait suite à celui du président Kabila lui-même, qui  a rappelé, selon le ministre Mende, aux membres du Conseil de sécurité que Patrice Emery Lumumba, le premier Premier ministre congolais démocratiquement élu, était enlevé à Kinshasa en 1960 en présence d’une mission des Nations unies et a été tué plus tard à Lubumbashi.

 

 

- Advertisement -
- Advertisement -

7 Commentaires

  1. Il arrêt de penser que les congolais sont bêtes qu’ils accepteraient n’importe quoi. Même si le pays est sous occupation.
    Nous avons refusé la dictature de Mobutu pour accepter celle kabila, ce monsieur n’a pas des bons conseillers.
    Il fait une mauvaise lecture des choses, nous comprenons ce dernier n’aime pas le congo, mais seulement la richesse du pays qu’il interesse. Qui vivra verra après le 19 décembre.

  2. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE… IL N Y A PAS DE DÉMOCRATIE SOUS UNE OCCUPATION TUTSI POWER EN RDC (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATURE DU CONGO)… VIVE LA REVOLUTION QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE DONT ÉMANE LE POUVOIR SUPRÊME. ABAT LE DIALOGUE INCLUSIF ENTRE L’OPPOSITION OFFICIELLE ET NON-OFFICIELLE KONGOLAISES (L’UDPS AILE FAMILIALE, LE G7, LE RASSEMBLEMENT DE GENVAL, TOUTES LES PLATEFORMES POLITIQUES…) ET LE GOUVERNEMENT SANGUINAIRE DU TUTSI POWER… ABAT LE GLISSEMENT ET LE TROISIÈME MANDAT. ABAT LA TRANSITION INTERNATIONALE DE 18 MOIS. ABAT LE VIDE JURIDIQUE APRES LE 19 DÉCEMBRE 2016. ABAT LES ELECTIONS SOUS OCCUPATION, SOUS INFILTRATION ÉTRANGÈRE AVEC UN FICHIER ÉLECTORAL CORROMPU SANS LE RECENSEMENT DE LA POPULATION AFIN DE CHASSER ET DÉRACINER TOUT LE SYSTÈME IMPÉRIALISTE ET LEUR PROXY LA NÉBULEUSE TUTSI POWER COMPOSÉS DES COMMANDITAIRES (Les Décideurs de la Communauté Internationale : USA, CHINE, ROYAUME-UNI, CANADA, UNION EUROPÉENNE, O.N.U…), DES SOUS-TRAITANTS (Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola et Afrique du Sud) ET DES EXÉCUTANTS (Faux acteurs politiques égoïstes traîtres occultistes larbins corrompus jusqu’à la moelle épinière de la majorité et de l’opposition accompagnateurs du système IMPÉRIALISTE néocolonialiste, experts en manœuvres politiques dilatoires)… LES ÉTRANGERS NE DIRIGERONT PLUS LE KONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). ACTUELLEMENT AU KONGO NOUS AVONS D’UN CÔTÉ LES NATIONALISTES PATRIOTES VÉRITABLES KONGOLAIS ET DE L’AUTRE CÔTE LES OCCUPANTS INFILTRÉS DU TUTSI POWER AVEC LEURS ESCLAVES COLLABOS KONGOLAIS ADEPTES DE LA MANGEOIRE. POINT BARRE… VIVEMENT UN PRÉSIDENT VÉRITABLE KONGOLAIS DE SOUCHE PUR SANG A LA TÈTE DE NOTRE BEAU PAYS… KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA DÉGAGE. MOSES SORIANO ALIAS MOÏSE KATUMBI DÉGAGE. VITAL KAMERHE RWAKANYASIGIZE ALIAS LWA KANYIGINI NKINGI DÉGAGE. LEON LOBITCH KENGO WA DONDO DÉGAGE. AZARIAS RUBERWA DÉGAGE… DEPUIS 1997 LA LIBÉRATION FACTICE DE L’AFDL A DÉJÀ FAIT PLUS DE 12 MILLIONS DES VICTIMES VÉRITABLES KONGOLAIS DE SOUCHE PURS SANG.. (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU NZAMBE TATA : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA RÉVOLUTION POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

  3. que voulez vous, un ancien chauffeur taximan ne saisit pas la portée des termes diplomatiques et encore moins les enjeux géostratégiques de la sous-région. Le Congo mérite des dirigeants plus compétents et qualifiés pour tenir les rênes de sa destinée.
    KAbila, Mende et compagnie , c’est déjà du passé pour le monde civilisé. Cherchez vous un candidat chers « mangeorité du pillage  » ( MP)

  4. Ce citoyen tutsi ruando-tanzanien n’a rien a avaoir avec Patrice Emery Lumumba. C’est un grand insulte qu’il ose parler de notre hero cmme si c’etait son affaire. Lui nous l’attendons au tournant le 19/12 avec un avant gout au 19/11.

  5. Pourquoi parlez vous de la mort de lumumba pendant que de vrai assassins sont tous morts .mais on peut parler de la mort de ex president desire kabila puisque le vrai assassin est en vie etpuis il continue a assissiner.qui a assassine ms desire kabila?

  6. Ne prenez pas les congolais pour des dupes parce que vous êtes forcément accaparé du POUVOIR. Vous allez finir par le vomir. Que voulez-vous nous démontrez par l’assassinat de Lumumba alors qu’aucune école n’a votre nom dans son PALMARÈS.
    Ça ne vaut pas la peine de vous faire confiance. VOUS ALLEZ NOUS EXTERMINER CE 19 Décembre. Négociez en apprêtant vos valises car le Congo va s’enflammer. Pouvoir des Prisons. Ou ce sont vos enfants et vos familles que vous appelez Congo
    Le 19
    Le soleil se lèvera à l’est, oui mais ils il sombrera.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...