samedi, octobre 10, 2020
DRC
10,835
Personnes infectées
Updated on 10 October 2020 à 7:36 7 h 36 min
DRC
317
Personnes en soins
Updated on 10 October 2020 à 7:36 7 h 36 min
DRC
10,242
Personnes guéries
Updated on 10 October 2020 à 7:36 7 h 36 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 10 October 2020 à 7:36 7 h 36 min

Des organisations de la Société civile exigent un « plan Marshall » pour Beni

- Publicité-

Cela fait plus de deux ans que la ville de Beni et le territoire portant le même nom sont victimes des attaques contre les populations civiles par des présumés rebelles ADF. En deux ans, les organisations locales ont recensé plus de 1300 victimes, pour la plupart exécutées à l’arme blanche. Des villages entiers sont restés fantômes suite aux déplacements de plus de 200 milles personnes qui les occupaient. La région étant en 80% agricole, la répercussion du non accès aux champs ne fait sentir dans les territoires avoisinant, par la montée d’une crise générale dans tous les domaines de la vie quotidienne.

En deux ans également l’armée Congolaise mène des opérations militaires contre le groupe rebelle présumé auteur de ces massacres. Malgré la reprise d’importants bastions rebelles, les troupes gouvernementales, bien qu’appuyées par les Casques bleus de la brigade d’intervention de la mission de l’ONU, n’arrivent pas à mettre fin à l’activisme de ce groupe armé.

Dans une longue déclaration conjointe publiée ce samedi 05 novembre, des organisations de l’Est de la République démocratique du Congo lancent un cri d’alarme aux autorités et à la Communauté internationale.

« Depuis octobre 2014 jusqu’à ce jour, les populations des régions de Beni-Lubero sont victimes d’une insécurité totale caractérisée par les massacres et tueries perpétrées par les présumés ADF et les FDLR sous l’œil impuissant du Gouvernement de la République Démocratique du Congo et de la communauté Internationale, alors que les articles 16 et 52 de la constitution ainsi que les résolutions 2098 et 2277 du conseil de sécurité des Nations Unies sur la RDC font de la protection des civiles une priorité« , explique cette déclaration conjointe des organisations de la Société civile du Nord-Kivu, de Beni-Lubero et du Sud-Kivu.

Pour sortir de cette situation, ces organisations qui « condamnent les massacres à répétition perpétrés sur les populations sans défense« , exigent au du gouvernement  de prendre « toutes les mesures qui s’imposent pour que la Paix revienne dans cette partie de la République »

« [elles] Demandent au gouvernement Congolais de mettre sur pied un plan Marshall, de déclarer Beni-Lubero comme Territoire sinistré et de relancer l’économie de Beni Lubero« , affirment ces organisations.

Le plan Marshall est un plan américain mis en place après la Seconde Guerre mondiale pour aider à la reconstruction de l’Europe. Le nom Marshall est emprunté au général George Marshall qui, au cours d’un discours à l’université Harvard le 5 juin 1947, a fait part de la volonté du gouvernement des Etats-Unis de participer au rétablissement de l’Europe. Par extension, on utilise l’expression « Plan Marshall » pour qualifier un plan de grande ampleur pour faire face à une situation d’urgence économique et humanitaire.

La déclaration

cwg2fjlwgaik83

- Advertisement -

cwg2fjtxcaacsu4

 

2 Commentaires

  1. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE… IL N Y A PAS DE DÉMOCRATIE SOUS UNE OCCUPATION TUTSI POWER EN RDC (RÉPUBLIQUE DÉMOCRATURE DU CONGO)… VIVE LA REVOLUTION QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE DONT ÉMANE LE POUVOIR SUPRÊME. ABAT LE DIALOGUE INCLUSIF ENTRE L’OPPOSITION OFFICIELLE ET NON-OFFICIELLE KONGOLAISES (L’UDPS AILE FAMILIALE, LE G7, LE RASSEMBLEMENT DE GENVAL, TOUTES LES PLATEFORMES POLITIQUES…) ET LE GOUVERNEMENT SANGUINAIRE DU TUTSI POWER… ABAT LE GLISSEMENT ET LE TROISIÈME MANDAT. ABAT LA TRANSITION INTERNATIONALE DE 18 MOIS. ABAT LE VIDE JURIDIQUE APRES LE 19 DÉCEMBRE 2016. ABAT LES ELECTIONS SOUS OCCUPATION, SOUS INFILTRATION ÉTRANGÈRE AVEC UN FICHIER ÉLECTORAL CORROMPU SANS LE RECENSEMENT DE LA POPULATION AFIN DE CHASSER ET DÉRACINER TOUT LE SYSTÈME IMPÉRIALISTE ET LEUR PROXY LA NÉBULEUSE TUTSI POWER COMPOSÉS DES COMMANDITAIRES (Les Décideurs de la Communauté Internationale : USA, CHINE, ROYAUME-UNI, CANADA, UNION EUROPÉENNE, O.N.U…), DES SOUS-TRAITANTS (Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola et Afrique du Sud) ET DES EXÉCUTANTS (Faux acteurs politiques égoïstes traîtres occultistes larbins corrompus jusqu’à la moelle épinière de la majorité et de l’opposition accompagnateurs du système IMPÉRIALISTE néocolonialiste, experts en manœuvres politiques dilatoires)… LES ÉTRANGERS NE DIRIGERONT PLUS LE KONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). ACTUELLEMENT AU KONGO NOUS AVONS D’UN CÔTÉ LES NATIONALISTES PATRIOTES VÉRITABLES KONGOLAIS ET DE L’AUTRE CÔTE LES OCCUPANTS INFILTRÉS DU TUTSI POWER AVEC LEURS ESCLAVES COLLABOS KONGOLAIS ADEPTES DE LA MANGEOIRE. POINT BARRE… VIVEMENT UN PRÉSIDENT VÉRITABLE KONGOLAIS DE SOUCHE PUR SANG A LA TÈTE DE NOTRE BEAU PAYS… KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA DÉGAGE. MOSES SORIANO ALIAS MOÏSE KATUMBI DÉGAGE. VITAL KAMERHE RWAKANYASIGIZE ALIAS LWA KANYIGINI NKINGI DÉGAGE. LEON LOBITCH KENGO WA DONDO DÉGAGE. AZARIAS RUBERWA DÉGAGE… DEPUIS 1997 LA LIBÉRATION FACTICE DE L’AFDL A DÉJÀ FAIT PLUS DE 12 MILLIONS DES VICTIMES VÉRITABLES KONGOLAIS DE SOUCHE PURS SANG.. (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU NZAMBE TATA : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA RÉVOLUTION POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

  2. Dans 15 ans au pouvoir en RDCONGO, l’actuel Raïs n’a fait que tirer le pays vers les bas; rien ne va dans ce pays alors, que fera-t-il de mieux pour les temps qui lui resteraient jusqu’aux élections présidentielles si elles auraient lieux en sachant que l’actuel Raïs est un champion du GLISSEMENT ???!!!
    N’a-t-il pas accédé au pouvoir d’une manière monarchique en janvier 2001 et dans pays appelé REPUBLIQUE et non une monarchie ?
    Ce qui semblerait mieux pour le sécurisation de BENI et surtout pour son développement sera aussi le bien venu pour l’ensemble des territoires de la REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO !!!

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...