mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 13:02 13 h 02 min

Zoé Kabila, Jaynet Kabila et plusieurs dignitaires dans la nouvelle liste des sanctions américaines

- Publicité-

Cette nouvelle listes des sanctions comprendrait Kalev Mutond, Alexis Thambwe Mwamba, Emmanuel Andrupiako, Albert Yuma Mulimbi, Moïse Ekanga, Zoé Kabila et Jaynet Kabila,  ainsi que d’autres « puissants alliés de Kabila », révèle le site OpenSourceInvestigations.com . Ces dignitaires congolais font tous partie de l’entourage du président Joseph Kabila, que les Etats-Unis soupçonnent de vouloir se maintenir au pouvoir « par la force ». 

Selon le site américain, Kalev Mutond, le chef du service de renseignements national (Agence Nationale de Renseignements), serait derrière une grande partie de la répression politique du pays. En juillet 2016, rappelle-t-il, il a été publiquement accusé par la juge Chantale Ramazani Wazuri dans le procès ayant abouti à la condamnation de  Moïse Katumbi à 38 mois de prison ferme. Les mêmes accusations américaines sont proférées contre  le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba.

« Emmanuel Andrupiako,  Conseiller financier au cabinet du président  Kabila, Albert Yuma Mulimbi [qui dirige la Gécamines et président de la Fédération des entreprises congolaises], ainsi que Moïse Ekanga – secrétaire exécutif du Bureau de la coordination et de suivi des contrats Chinois, sont membres de structures commerciales corrompues du régime », affirme le site américain spécialisé dans les enquêtes.

« La soeur-jumelle du président,  Jaynet Kabila et sont frère Zoé Kabila font également partie du plan de leur frère Joseph », rapporte OpenSourceInvestigations.com.

 

Le général Gabriel Amisi Kumba, actuel commandant de la 1e zone de défense du pays, et le général John Numbi, ancien inspecteur de la police nationale, ont été placés sur la liste noire par le département du Trésor américain en septembre dernier. Leurs avoirs aux Etats-Unis sont gelés et il est interdit aux américains de réaliser des transactions avec eux. Le général Amisi, ancien chef d’état-major, est accusé d’avoir commandé des unités de l’armée responsables de la répression des manifestations politiques à Kinshasa. Quant à John Numbi, un conseiller influent du chef de l’Etat, il est accusé d’avoir menacé des candidats de l’opposition lors des élections des gouverneurs, en mars dernier, pour les contraindre à se retirer de la course au profit des candidats du pouvoir. En juin dernier, le général Célestin Kanyama avait inauguré cette liste des personnes sanctionnées pour les mêmes accusations.

Le 10 octobre 2016, l’Union Européenne a demandé à la République démocratique du Congo d’organiser des élections en 2017, menaçant de sanctions individuelles ceux qui s’opposeraient à ce processus.

 

- Advertisement -
- Advertisement -

10 Commentaires

  1. Des sanctions qui ne tiennent sur rien, juste pour faire du bruit, en tout cas si les gars n’ont pas mis des sous dans les banques américaines, ça ne sert a rien parce que ils peuvent se passer des états unis pour vivre, ce que je ne partage pas avec ces guignols des gouvernements américains ce qu’ils sont tellement coupables des crimes dans ce monde ont ils vu quelqu’un les sanctionner?

    • Nous ne voulons pas des campagnes d’intimidation d’un état a un autre.
      l’Afrique n’est pas mètre de son propre continent; chose connue dans toute la planète . la communauté internationale nous toujours déçu a toute épreuve. laissons le temps au temps.

    • Cher ami sache que le dollar est la monnaie de change international. Toutes les transactions internationales se font en dollar Usa et les pillards gardent leurs butins en dollars dans des banques étrangères alors lorsque le trésor américain prend une telle sanction ceci a pour conséquence que toutes banques à travers le monde qui gardent les comptes en devises Usa pour ses truands les bloquent. On ne peut pas garder des millions à la maison en less planquant et ces butins , fruits des rapines, des détournements de l’argent public au moment où notre peuple souffrent et vivent en dessous du seuil minimum cet argent vole se trouve dans des banques. Rassure toi que l’oncle Sam fait des choses dans la dentelle et ce n’est que justice . Et rappelez vous l’histoire de Sami Abacha du Nigeria et Aquino de Phillippines pour ne citer que ces deux cas emblématiques. Merci

  2. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE DONT ÉMANE LE POUVOIR SUPRÊME (Le Pouvoir SUPRÊME émane du Peuple Kongo Souverain Primaire qui le confère à ses représentants respectifs librement par les urnes non le contraire pour qu’ils aient la légitimité et la légalité). ABAT LE DIALOGUE INCLUSIF ENTRE L’OPPOSITION OFFICIELLE ET NON-OFFICIELLE KONGOLAISES (L’UDPS AILE FAMILIALE, LE G7, LE RASSEMBLEMENT DE GENVAL, TOUTES LES PLATEFORMES POLITIQUES…) ET LE GOUVERNEMENT SANGUINAIRE DU TUTSI POWER… ABAT LE GLISSEMENT ET LE TROISIÈME MANDAT. ABAT LA TRANSITION INTERNATIONALE DE 18 MOIS. ABAT LE VIDE JURIDIQUE APRES LE 19 DÉCEMBRE 2016. ABAT LES ELECTIONS SOUS OCCUPATION, SOUS INFILTRATION ÉTRANGÈRE AVEC UN FICHIER ÉLECTORAL CORROMPU SANS LE RECENSEMENT DE LA POPULATION AFIN DE CHASSER ET DÉRACINER TOUT LE SYSTÈME IMPÉRIALISTE ET LEUR PROXY LA NÉBULEUSE TUTSI POWER COMPOSÉS DES COMMANDITAIRES (Les Décideurs de la Communauté Internationale : USA, CHINE, ROYAUME-UNI, CANADA, UNION EUROPÉENNE, O.N.U…), DES SOUS-TRAITANTS (Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola et Afrique du Sud) ET DES EXÉCUTANTS (Faux acteurs politiques égoïstes traîtres occultistes larbins corrompus jusqu’à la moelle épinière de la majorité et de l’opposition accompagnateurs du système IMPÉRIALISTE néocolonialiste, experts en manœuvres politiques dilatoires)… LES ÉTRANGERS NE DIRIGERONT PLUS LE KONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). ACTUELLEMENT AU KONGO NOUS AVONS D’UN CÔTÉ LES NATIONALISTES PATRIOTES VÉRITABLES KONGOLAIS ET DE L’AUTRE CÔTE LES OCCUPANTS INFILTRÉS DU TUTSI POWER AVEC LEURS ESCLAVES COLLABOS KONGOLAIS ADEPTES DE LA MANGEOIRE. POINT BARRE… VIVEMENT UN PRÉSIDENT VÉRITABLE KONGOLAIS DE SOUCHE PUR SANG A LA TÈTE DE NOTRE BEAU PAYS… KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA DÉGAGE. MOSES SORIANO ALIAS MOÏSE KATUMBI DÉGAGE. VITAL KAMERHE RWAKANYASIGIZE ALIAS LWA KANYIGINI NKINGI DÉGAGE. LEON LOBITCH KENGO WA DONDO DÉGAGE. AZARIAS RUBERWA DÉGAGE… DEPUIS 1997 LA LIBÉRATION FACTICE DE L’AFDL A DÉJÀ FAIT PLUS DE 12 MILLIONS DES VICTIMES VÉRITABLES KONGOLAIS DE SOUCHE PURS SANG.. (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU NZAMBE TATA : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA RÉVOLUTION POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

  3. Nous Congolais nous voulons une chose le respect de la Constitution ce document sacré qui nous régit les Président Africains doivent le respecter comme dans d’autres cieux ou alors laisser nous avec nos royautés est ce que la démocratie est un piège de l’occident pour l’Afrique ??? Congolais le temps de la libération est venue le 19 décembre notre pays doit être libéré de l’emprise Tusti power.

  4. a quoi servent finalement ces sanctions? juste de la publicité et du bruit pour se faire dédouaner publiquement de ce qui se passe aujourd’hui dans mon cher pays. qu’est ce que le peuple congolais gagnera dans tout ca, ces sanctions vont ils faire reculer le régime dans son entreprise?
    que les « sanctioneurs » nous renvoie cet argent et biens pour qu’ils nous aident à organiser les élections, car le régime en place veut faire croire qu’il n y a pas d’argent pour ca
    ce sont ces mêmes « sanctioneurs » qui tirent profit de la corruption, du blanchiment des capitaux, du terrorisme en RDC et à travers le monde
    Ils ont et continuent à imposer des sanctions aux soit disant chef de fil de terroristes, mais les terroristes continuent à tuer avec le soutien en arme et argent de ces mêmes « sanctioneurs ».

      • Les sanctions démontrent la peur du soulèvement populaire qui couve , car ,les occidentaux qui profitent de la Rdc ont peur de voir un Congolais de pure souche ,dont ils n’auront aucune prise sur lui ,pour influencer sa politique , alors , ils ont le trouillometre au plafond . En avant peuple Congolais , le mouvement national vers la liberté ,contaminerait tout l’Afrique.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...