mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 16:03 16 h 03 min

Tshuapa: le gouverneur Lomboto paie le séjour d’un ministre avec les salaires du personnel

- Publicité-

Une lettre datée du 22 septembre et un arrêté du 03 octobre dernier auront suffit pour que le gouverneur Cyprien Lomboto décaisse la somme de 13,5 millions de francs congolais, soit un peu plus de 13.000 USD pour « couvrir les charges » liées une visite du Ministre d’Etat en Charge de la décentralisation et affaires coutumière, Salomon Banamuhere.

« Me référant à la loi n°11/011 du 13 juillet 2011 relative aux finances publiques, spécialement à son article 205 alinéas 1et 2, qui me confère la gestion de la trésorerie Provinciale, j’ai l’honneur devenir par la présente solliciter la somme de treize millions cinq cent mille francs(13500 000FC) permettant à couvrir les charges ayant trait à la visite de son Excellence Monsieur le Ministre d’Etat en charge de la décentralisation et affaires coutumières», dit le gouverneur Lomboto dans sa lettre adressée au Ministre province provincial du Budget.

Dans son arrêté autorisant ce décaissement, Cyprien Lomboto s’appuie entre autres sur la crise financière liée à la chute du prix des matières premières et le « retard criant » des versements de fonds de rétrocession de la part du gouvernement central.

« Attendu que la trésorerie de la Province souffre de manque de liquidité pour couvrir toutes les dépenses urgentes, contraignantes et obligatoires suite à la situation financière du pays due à la chute du prix des matières premières au marché mondial », explique-t-il dans son arrêté.

Ce décaissement, le Gouverneur de la Tshuapa le puise des fonds réservés à la paie des professionnels de santé de cette province, laquelle, dit-il, s’élève à plus de 45,6 millions de francs congolais (environ 45 000 USD)

« Cette somme sera justifiée et/ou remboursée par la sortie des fonds de fonctionnement et/ou de rétrocession», avait-il promis. Mais à l’heure actuelle, plusieurs sources rapportent que le gouvernement provincial est dans l’incapacité de remplacer ces fonds.

« Nous ne sommes pas payés comme il se devait. Nous sommes à la fin du mois et personne ne nous explique c’est quoi le problème», confie une source syndicale à Politico.cd.

Selon la loi, un Ministre en mission est pris en charge par le gouvernement central, et donc, la province qu’il visite n’a pas nécessité de le faire.

« Il est pratiquement impossible de vérifier le vrai usage de ces fonds. Nous ne sommes même pas sûrs que M. Lomboto ait pu les dépenser réellement pour le Ministre Banamuhere », affirme une source de la province qui a requis l’anonymat.

- Advertisement -

Joint au téléphone, le gouverneur Cyprien Lomboto s’est refusé tout commentaire. « Je ne vais pas réagir à cette cabale, d’autant plus que je ne sais même pas de quoi il s’agit», réagi M. Lomboto.

La province de la Tshuapa est depuis 2015 une province de la République démocratique du Congo à la suite de l’éclatement de la province historique de l’Équateur. Son chef-lieu est Boende.
Depuis son élection au début de l’année, le gouverneur Lomboto a été plusieurs fois accusé d’outrepasser ces attributions, en prenant souvent des décisions qualifiées « d’autoritarisme »

Les documents

.lettre-lomboto

arrete-p-1

arrete-p-2

- Publlicité-

arrete-p-3

 

3 Commentaires

  1. Que faire, c’est la même chose partout. Celui qui touche moins au Congo, touche en retard, et celui qui en a assez est servi à temps et en tout. C’est comme si le conseil du prophète Elie à David n’a pas servi nos dirigeants. A Kikwit, nous sommes le 25 oct. rien ne se dit sur la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat, et quand cette paie va intervenir, elle va trouver la majorité de ces agents pleins des dettes!!! Quelle vie, ça!

  2. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE DONT ÉMANE LE POUVOIR SUPRÊME (Le Pouvoir SUPRÊME émane du Peuple Kongo Souverain Primaire qui le confère à ses représentants respectifs librement par les urnes non le contraire pour qu’ils aient la légitimité et la légalité). ABAT LE DIALOGUE INCLUSIF ENTRE L’OPPOSITION OFFICIELLE ET NON-OFFICIELLE KONGOLAISES (L’UDPS AILE FAMILIALE, LE G7, LE RASSEMBLEMENT DE GENVAL, TOUTES LES PLATEFORMES POLITIQUES…) ET LE GOUVERNEMENT SANGUINAIRE DU TUTSI POWER… ABAT LE GLISSEMENT ET LE TROISIÈME MANDAT. ABAT LA TRANSITION INTERNATIONALE DE 18 MOIS. ABAT LE VIDE JURIDIQUE APRES LE 19 DÉCEMBRE 2016. ABAT LES ELECTIONS SOUS OCCUPATION, SOUS INFILTRATION ÉTRANGÈRE AVEC UN FICHIER ÉLECTORAL CORROMPU SANS LE RECENSEMENT DE LA POPULATION AFIN DE CHASSER ET DÉRACINER TOUT LE SYSTÈME IMPÉRIALISTE ET LEUR PROXY LA NÉBULEUSE TUTSI POWER COMPOSÉS DES COMMANDITAIRES (Les Décideurs de la Communauté Internationale : USA, CHINE, ROYAUME-UNI, CANADA, UNION EUROPÉENNE, O.N.U…), DES SOUS-TRAITANTS (Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola et Afrique du Sud) ET DES EXÉCUTANTS (Faux acteurs politiques égoïstes traîtres occultistes larbins corrompus jusqu’à la moelle épinière de la majorité et de l’opposition accompagnateurs du système IMPÉRIALISTE néocolonialiste, experts en manœuvres politiques dilatoires)… LES ÉTRANGERS NE DIRIGERONT PLUS LE KONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). ACTUELLEMENT AU KONGO NOUS AVONS D’UN CÔTÉ LES NATIONALISTES PATRIOTES VÉRITABLES KONGOLAIS ET DE L’AUTRE CÔTE LES OCCUPANTS INFILTRÉS DU TUTSI POWER AVEC LEURS ESCLAVES COLLABOS KONGOLAIS ADEPTES DE LA MANGEOIRE. POINT BARRE… VIVEMENT UN PRÉSIDENT VÉRITABLE KONGOLAIS DE SOUCHE PUR SANG A LA TÈTE DE NOTRE BEAU PAYS… KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA DÉGAGE. MOSES SORIANO ALIAS MOÏSE KATUMBI DÉGAGE. VITAL KAMERHE RWAKANYASIGIZE ALIAS LWA KANYIGINI NKINGI DÉGAGE. LEON LOBITCH KENGO WA DONDO DÉGAGE. AZARIAS RUBERWA DÉGAGE… DEPUIS 1997 LA LIBÉRATION FACTICE DE L’AFDL A DÉJÀ FAIT PLUS DE 12 MILLIONS DES VICTIMES VÉRITABLES KONGOLAIS DE SOUCHE PURS SANG.. (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU NZAMBE TATA : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA RÉVOLUTION POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

  3. Même le Diable ne peut entériner cette mauvaise fois. sacrifier son personnel pour satisfaire un individu sans scrupule, Cmt voulez vous que ces pères et mères de familles survivent?
    Rdv le 19 Déc

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...