Décision de la Cour Constitutionnelle: la CENI se dit « confiante »

0
689

Corneille Nangaa, le président de la CENI a déposé officiellement le 17 septembre dernier  une requête auprès de la Cour Constitutionnelle pour demander un report de la Présidentielle censée se tenir le 19 septembre.

L’enrôlement des électeurs et la mise à jour du fichier électoral ne seront pas achevés avant juillet 2017, a annoncé Corneille Nangaa en août dernier, officialisant la non-tenue de la présidentielle le 19 septembre comme prévu.

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendant (CENI) a justifié  ce report par « un manque de fonds et le retard pris dans l’enregistrement des nouveaux électeurs« .

La Cour Constitutionnelle a, au cours d’une audience vendredi à Kinshasa,  renvoyé  l’examen de cette requête suite à l’absence de l’un de ses membres et ce, conformément aux textes qui régissent cette haute instance du pays. Sa décision devrait intervenir ce lundi.

D’après Ronsard Malonda, le Secrétaire exécutif  National de la CENI, son institution « respecte la procédure de la cour », se disant « confiant sur la décision finale ».

« La question étant technique, nous sommes bien préparés pour répondre  à toutes les questions de la Cour », affirme M. Malonda.

Ecoutez son intervention. 

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/288591191″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]