samedi, octobre 3, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 3 October 2020 à 0:07 0 h 07 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 3 October 2020 à 0:07 0 h 07 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 3 October 2020 à 0:07 0 h 07 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 3 October 2020 à 0:07 0 h 07 min

Moïse Katumbi: « Nous donnons la dernière chance au Président de revenir à la raison »

- Publicité-

Dans cette interview à la télévision britannique, le candidat déclaré à la présidentielle dont la CENI a demandé le report estime « opportun » d’être « bloqué » en Europe où il compte « profiter de cette occasion pour plaider pour un dialogue inclusif en RDC ».

«Nous avons une opposition soudée et unie : le rassemblement de l’opposition. Il y a des gens qui sont là pour faire la diplomatie et d’autres qui sont au pays pour encadrer nos militants pour des marches pacifiques. Si je suis en Europe, c’est pour contacter plusieurs personnes, plusieurs Etats pour avoir le dialogue inclusif et non le monologue qu’on organise à Kinshasa pour éviter le bain de sang», a déclaré Moïse Katumbi.

Néanmoins, le président du TP Mazembe révèle que c’est le gouvernement qui est à la base de son « exile forcé ».

«Je pouvais déjà rentrer. J’étais venu pour des soins médicaux autorisés par le gouvernement central et la justice. J’avais demandé à rentrer après le retour du président Tshisekedi avec mon avion. Il y a tous les documents qui sont même sur internet. Le gouvernement central ne voulait pas. Je ne pouvais pas rentrer la nuit comme un voleur», a expliqué M. Katumbi.

Revenant sur l’accusation de mercenaires portée contre lui, l’ex gouverneur de Katanga relève qu’au parquet, cette accusation s’était avérée fausse parce qu’il n’avait « jamais recruté de mercenaires. »

Pour ceux qui estiment qu’il a fui le pays, Moïse Katumbi rappelle que ça n’a jamais été le cas.

«J’étais à la première audition pacifiquement. Ce jour tout s’est bien passé et il y avait eu plus de 15000 personnes. A la 2e audition, il y a eu plus de 30 000 personnes et la 3e audition, il y avait plus de 100 mille personnes. C’est là où j’ai été agressé par des policiers cagoulés. J’ai été piqué, j’avais des problèmes graves et je pouvais mourir. Le bon Dieu a été avec moi», a-t-il dit, précisant qu’il a été évacué à l’étranger sur demande des médecins.

Pour Katumbi, la RDC devra avoir un nouveau président le 20 décembre prochain, selon les dispositions de la constitution. Il condamne la répression de plusieurs Congolais le 19 septembre dernier.

Alors que la CENI dit avoir besoin de deux ans pour la refonte du fichier électoral, l’ex gouverneur de Katanga indique qu’il n’en est pas question.

- Advertisement -

« Il y a de cela une année et demi, l’OIF a parlé de la révision partielle du fichier électoral. On devait enrôler les jeunes majeurs et enlever les personnes décédées. Ce qui peut prendre 6 mois au plus », a-t-il dit.

 

« Nous donnons la dernière chance au président de la République de revenir à la raison et de partir pacifiquement, de faire très attention à tous ces gens qui le conseille très mal », a-t-il conclu.

9 Commentaires

  1. finalement on ne comprend plus la raison de son « prétendu exil forcé ». Tantôt il affirme être en exil forcé par la faute du gouvernement qu l’avait pourtant autorisé à aller pour les soins médicaux, tantôt c’est pour des contacts, pour la diplomatie et lobbies qu’il est là.
    c’est le moment pour lui de revenir au pays pour se battre du dedans. le temps de pleurnicher auprès des occidentaux ou us américains pour avoir accès au pouvoir est révolu pour le peuple congolais. Les exemples des fins du notre regretté maréchal, du Mzee Kabila et du fils Kabila en témoignent et d’ailleurs le peuple n’en veut plus.
    qu’il ne se trompe pas. Au sein du rassemblement il y a plusieurs candidats préso, personne de tous ceux la ne combat pour lui.
    A bon entendeur, salute

  2. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE QUI EST LA LÉGITIME DÉFENSE PAR LE PEUPLE KONGO SOUVERAIN PRIMAIRE DONT ÉMANE LE POUVOIR SUPRÊME. ABAT LE DIALOGUE INCLUSIF ENTRE L’OPPOSITION OFFICIELLE ET NON-OFFICIELLE KONGOLAISES (L’UDPS AILE FAMILIALE, LE G7, LE RASSEMBLEMENT DE GENVAL, TOUTES LES PLATEFORMES POLITIQUES…) ET LE GOUVERNEMENT SANGUINAIRE DU TUTSI POWER… ABAT LE GLISSEMENT ET LE TROISIÈME MANDAT. ABAT LA TRANSITION INTERNATIONALE DE 18 MOIS. ABAT LES ELECTIONS SOUS OCCUPATION, SOUS INFILTRATION ÉTRANGÈRE AVEC UN FICHIER ÉLECTORAL CORROMPU SANS LE RECENSEMENT DE LA POPULATION AFIN DE CHASSER ET DÉRACINER TOUT LE SYSTÈME IMPÉRIALISTE ET LEUR PROXY LA NÉBULEUSE TUTSI POWER COMPOSÉS DES COMMANDITAIRES (Les Décideurs de la Communauté Internationale : USA, CHINE, ROYAUME-UNI, CANADA, O.N.U…), DES SOUS-TRAITANTS (Rwanda, Burundi, Ouganda, Angola et Afrique du Sud) ET DES EXÉCUTANTS (Faux acteurs politiques égoïstes traîtres occultistes larbins corrompus jusqu’à la moelle épinière de la majorité et de l’opposition accompagnateurs du système IMPÉRIALISTE néocolonialiste, experts en manœuvres politiques dilatoires)… LES ÉTRANGERS NE DIRIGERONT PLUS LE KONGO (Deutéronome 17 : 15 « Vous établirez alors sur vous le roi que l’Éternel votre Véritable Dieu aura choisi ; c’est l’un de vos compatriotes que vous prendrez pour régner sur vous ; vous ne pourrez pas choisir un étranger pour roi » ou « Tu mettras sur toi un roi que choisira l’Éternel, ton Véritable Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère »). ACTUELLEMENT AU KONGO NOUS AVONS D’UN CÔTÉ LES NATIONALISTES PATRIOTES VÉRITABLES KONGOLAIS ET DE L’AUTRE CÔTE LES OCCUPANTS INFILTRÉS DU TUTSI POWER AVEC LEURS ESCLAVES COLLABOS KONGOLAIS ADEPTES DE LA MANGEOIRE. POINT BARRE… VIVEMENT UN PRÉSIDENT VÉRITABLE KONGOLAIS DE SOUCHE PUR SANG A LA TÈTE DE NOTRE BEAU PAYS… KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LE CHEVAL DE TROIE DU RWANDA DÉGAGE. MOSES SORIANO ALIAS MOÏSE KATUMBI DÉGAGE. VITAL KAMERHE RWAKANYASIGIZE ALIAS LWA KANYIGINI NKINGI DÉGAGE. LEON LOBITCH KENGO WA DONDO DÉGAGE. AZARIAS RUBERWA DÉGAGE… DEPUIS 1997 LA LIBÉRATION FACTICE DE L’AFDL A DÉJÀ FAIT PLUS DE 12 MILLIONS DES VICTIMES VÉRITABLES KONGOLAIS DE SOUCHE PURS SANG.. (Ézéchiel 21 : 31 « Voici ce que j’annonce, moi, le Seigneur VÉRITABLE DIEU NZAMBE TATA : On t’enlèvera ton turban, on ôtera ta couronne. Les choses vont changer ! Les gens simples seront élevés, et les gens importants seront abaissés »). VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. VIVE LA RÉVOLUTION POUR LE CHANGEMENT RADICAL DE MENTALITÉ. LE FANATISME AVEUGLE EST UNE FORME D’ESCLAVAGISME MENTAL. INGETA

  3. Pourquoi on voulez tue un homme de paix comme moise kayumbi?qui a vait ordonner a c’est policiers de picque le president le poison?Dieu jugerant yous s criminels

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...