vendredi, octobre 2, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 2 October 2020 à 17:06 17 h 06 min

Sanctions américaines: Lambert Mende parle du « schéma » Libyen

- Publicité-

Alors que le Département de Trésor américain a annoncé le gel des avoirs des généraux John Numbi Banza Tambo, ancien inspecteur général de la police nationale en RDC et Gabriel Amisi Kumba alias « Tango Fort », chef de la zone de défense nationale pour « des violences et abus contre les populations civiles », le gouvernement congolais, qui s’insurge contre ces mesures, s’interroge sur la « logique et les motivations des autorités américaines ».

« Il apparaît clairement qu’en revisitant l’histoire, ce schéma correspond à celui qui a conduit au chaos des pays comme la Libye ou le Sud-Soudan du sud aujourd’hui menacés de disparition après avoir été soi-disant +aidés+ par ceux qui se sont arrogés le rôle de maîtres du monde et pour lesquels sont versés maintenant des larmes de crocodiles« , fait savoir le communiqué signé par Lambert Mende, Porte-parole du gouvernement.

Le Ministre Mende indique qu’au « moment où les congolais se sont donné déjà rendez-vous autour du dialogue politique pour dégager un consensus en ce qui concerne le processus électoral voulu
apaisé; des pressions et des injonctions comminatoires d’origines étrangères continuent aussi de semer le trouble dans les esprits. Des dates fixées, des agendas qui ne tiennent aucun compte des réalités nationales concrètes sont imposés en même temps que sont prononcés des sanctions ubuesques en violation des toutes les règles de procédure et même du droit international. »

L’administration américaine a adopté, mercredi, des sanctions financières contre deux hauts responsables militaires de RDC, proches du président Joseph Kabila, selon un communiqué du Trésor. Le général-major général Gabriel Amisi Kumba, commandant des forces armées (FARDC) pour la première zone de défense du pays, ainsi que le général John Numbi, ancien inspecteur de la police nationale, ont été placés sur la liste noire américaine.

Leurs avoirs éventuels aux Etats-Unis seront gelés et il est désormais interdit à tout ressortissant américain de réaliser des transactions avec ces individus. « Ces responsables, actuel et ancien, du gouvernement de la République démocratique du Congo se sont engagés dans des actions qui ont sapé le processus démocratique en RDC et réprimé les libertés et droits politiques du peuple congolais, risquant de répandre l’instabilité dans le pays, et plus largement dans la région des Grands Lacs », a déclaré John Smith, directeur en exercice de l’OFAC, l’agence du Trésor qui émet ces sanctions.

- Advertisement -
- Advertisement -

3 Commentaires

  1. Mende arrete de dire n importe quoi , c la peur qui te fait ca , n compare pas la Rdc avec la lybie , nous avons des gens capable de mieux dirige » notre beau pays plus que le lybien apres Leur dictateur !

  2. On connaît Mende, il parle toujours à contre-courant et c’est bizarre qu’il n’ait pas cité Moïse Katumbi car tout ce qui arrive en RDC pour Mende c’est Katumbi qui est à la base

    • Schéma ou pas, la plupart des proches de Kadhafi sont en exil.
      C’est une évidence pour ceux là qui peuvent tomber par ce schéma.
      Toutefois, chacun a une conscience qui essaye de travailler aux heures creuses.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...