jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min

Siège de l’UDPS en feu: « C’est Kimbuta qui a ordonné cela », affirme le SG Kabund!

- Publicité-

Joint au téléphone par Politico.cd, Jean-Marc Kabund explique la situation, il parle d’un mort et plusieurs blessés.

« Une réunion a été tenue hier entre le gouverneur de la ville, André Kimbuta et le Chef de la police, il a été décidé de brûlé notre siège. Nous en avons informé la MONUSCO (mission onusienne en RDC), mais rien n’a été fait. Et ce matin à 04h des éléments de la police se sont pointés et ont mis le feu au bâtiment. A l’heure où je vous parle, je m’y rends sur place, on me signale déjà un mort et quatre blessés graves« , témoigne Jean-Marc Kabund.

A l’issue d’une journée de marche particulièrement meurtrière à Kinshasa, avec au moins 17 morts, dont 3 policiers, selon des chiffres officiels, le Rassemblement appelle ses partisans à marché de nouveau pour la demain, mardi 20 septembre afin de demander me départ du président Joseph Kabila.

Dans un communiqué parvenu à Politico.cd, les opposants congolais, qui parlent de plus de 50 morts comme bilan des manifestations de ce 19 septembre, annoncent qu’ils manifesteront « jusqu’à ce que le président Kabila quitte le pouvoir« .

« Kabila nous déclare ouvertement la guerre, et nous allons le répondre« , déclare le Secrétaire général de l’UDPS.

Ecoutez Jean-Marc Kabund. 

- Advertisement -
- Advertisement -

7 Commentaires

  1. C’est vraiment inacceptable que ces bandits se permettent de brûler la permanence de l’UDPS!!! ces bandits ont déclaré une guerre contre le peuple Congolais. nous nous prenons en charge.

  2. après avoir torpillé les conditions pour aller aux élections, KABILA et Sbires décident de mettre le pays à feu et à sang pour se maintenir coute que coute au pouvoir. Désormais, les congolais sont face à son destin et seul le courage pourra donner une autre avenir au Congo.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...