La MP s’attaque à Thomas Perriello et appelle à marcher!

2
760
CHARLOTTESVILLE, VA - OCTOBER 29: U.S. President Barack Obama speaks while flanked by Rep. Tom Perriello (D-VA) during a campaign rally, on October 29, 2010 in Charlottesville, Va. Recent polls show Rep. Perriello trailing challenger Virginia State Senator Robert Hurt (R-VA). With mid-term elections approaching, President Obama has been campaigning for Democrats who may be in jeopardy of losing their seat. (Photo by Mark Wilson/Getty Images)

« Afin de marquer son adhésion aux conclusions du Dialogue, le BUREAU POLITIQUE (Ndlr: de la Majorité Présidentielle) annonce ce samedi 25 septembre 2016 une grande marche de tous les patriotes qui ont en partage la passion du Congo à Kinshasa et à travers tout le pays« , annonce la famille politique du Chef de l’Etat, comme pour répondre à l’appel des opposants à une « mobilisation générale » le 19 septembre.

Par ailleurs, la plateforme politique du Pouvoir accuse Thomas Periello, l’Envoyé spécial des Etats-Unis pour la Région des Grands Lacs de « torpiller la Dynamique consensuelle » du Dialogue, contrairement au Département d’Etat américain « dont pourtant il dépend« .

En effet, Thomas Periello a fait remarquer, via son compte twitter hier, que le gouvernement congolais a « arbitrairement arrêté deux fois plus » de jeunes dans « les dernières 72 heures qu’ils ont libérés avant le Dialogue. »

Dans un communiqué publié le samedi 17 septembre via la page Facebook de l’Ambassade américaine à Kinshasa, le Département d’Etat américain, l’équivalent du ministère des Affaires Etrangères en RDC, affirme que le « gouvernement de la République démocratique du Congo a l’obligation, en vertu du droit international et de sa propre constitution, de respecter et de garantir les droits de liberté d’expression ». 

« Le BUREAU POLITIQUE demande instamment au Gouvernement de la RDC  de signifier aux autorités Américaines compétentes son indignation afin d’en tirer toutes les conséquences qui s’imposent« , fait savoir la Majorité dans ce communiqué publié le 18 septembre 2016 et signé par son Porte-parole, André Alain Atundu Liongo.

Le communiqué de la MP

CsqP0UjW8AAONu- CsqM5xSW8AApZZT

2 Commentaires

Comments are closed.