La CENI demande « officiellement » le report de la Présidentielle

5
814

Alors que Commission « Election » du Dialogue politique qui s’achève cet après-midi prépare ses conclusions, le président de la CENI a déposé une requête auprès  Cour Constitutionnelle pour organiser les élections au-delà de 2016.

L’enrôlement des électeurs et la mise à jour du fichier électoral ne seront pas achevés avant juillet 2017, a annoncé Corneille Nangaa en août dernier, officialisant la non-tenue de la présidentielle le 19 septembre comme prévu.

Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendant (CENI) a justifié  ce report par « un manque de fonds et le retard pris dans l’enregistrement des nouveaux électeurs« .

Selon les renseignements fournis par M. Nangaa, il faudra 16 mois pour mener à bien l’enregistrement des quelque 30 millions d’électeurs, entamé en mars.

« Le problème qui se présente à nous aujourd’hui au Congo consiste à réconcilier le cycle électoral (…) avec les contraintes techniques auxquelles nous sommes confrontés », a-t-il expliqué en référence aux problèmes logistiques que pose l’organisation d’élections dans le pays.

Par ailleurs, les opposants Rassemblement ont annoncé plusieurs manifestations devant les sièges de la CENI à travers le pays pour réclamer la tenue de la présidentielle « dans le délai constitutionnel ».

La Cour Suprême, qui a accusé réception de la demande de Corneille Nangaa, promet de « réagir rapidement« .

5 Commentaires

  1. parfois on ignore ce que les congolais veulent !quand on parle d’une bonne organisation des élections on dit que c’est pour le compte de la Mp alors que on ne peut pas avoir des élections non contester sans réviser le fichier électoral mais les gens restent septiques comme s’ils ignoraient les contraintes actuelles et que c’est impossible d’organiser des bonnes élections mais dès qu’on parle de cela on qualifie directement la personne de la majorité comme si on était obligé de penser comme eux !

Comments are closed.