samedi, octobre 3, 2020
DRC
10,729
Personnes infectées
Updated on 3 October 2020 à 13:08 13 h 08 min
DRC
274
Personnes en soins
Updated on 3 October 2020 à 13:08 13 h 08 min
DRC
10,183
Personnes guéries
Updated on 3 October 2020 à 13:08 13 h 08 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 3 October 2020 à 13:08 13 h 08 min

Les 5 infos politiques du week-end

- Publicité-

Le week-end a été très riche en actualité, avec des annonces phares: la ville morte des opposants, la fin de la revision du fichier électoral en 2017 et le début des travaux du comité préparatoire du Dialogue . Retrouvez-ici les 5 déclarations phares des politiques.

Les dessous de l’assassinat du Colonel Elias Byinshi

Screen Shot 2016-08-20 at 3.54.17 PMLe Colonel Elias Byinshi a été tué cette nuit dans le quartier Nguba dans la commune d’Ibanda à Bukavu (Sud-Kivu). Information confirmée par Descartes Mponge, président de la Société civile du Sud-Kivu, qui parle de représailles concernant l’affaire du massacre à Muratule (2014).

Joint au téléphone par Politico.cd, Descartes Mponge affirme « qu’ils » n’ont eu « aucune information » relative à une convocation du Colonel Byinshi, il affirme plus tôt que ce dernier est en permission depuis deux ans dans la ville, située à plus de 120 Km d’Uvira où a lieu le procès des ADF dont faisait mention la journaliste française.

Pour lui, cet « assassinat » serait lié au massacre de Mutarule où le Colonel Byinshi était en service.

Ecouter Descartes Mponge. 

JB Ewanga: « nous y allons pour combattre, aux noms de tous les opposants« 

EWANGAL’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe a annoncé sa participation aux travaux du comité préparatoire pour le Dialogue que convoque le Facilitateur de l’Union Africaine (UA), Edem Kojdo,  ce mardi 23 août.

Pour Jean-Bertrand Ewanga, le Secrétaire général de l’UNC, son parti y va pour « combattre, aux noms de tous les opposants« .

« Nous avons décidé d’y aller pour ne pas laisser un vide. Nous allons y soumettre tous les préalables de l’opposition, notamment la libération de Diomi Ndongala et Jean Claude Muyambo, le retour de Katumbi et  en plus celles d’autres opposants« , a déclaré M. Ewanga.

- Advertisement -

Ecouter Jean-Bertrand Ewanga.

Pas de présidentielle en RDC avant juillet 2017!

CENI-NANGAAL’enrôlement des électeurs et la mise à jour du fichier électoral en République démocratique du Congo  ne seront pas achevés avant juillet 2017, a annoncé samedi  Corneille Nangaa, officialisant la non-tenue de la présidentielle le 19 septembre comme prévu.

« Le problème qui se présente à nous aujourd’hui au Congo consiste à réconcilier le cycle électoral (…) avec les contraintes techniques auxquelles nous sommes confrontés », a-t-il expliqué en référence aux problèmes logistiques que pose l’organisation d’élections dans le pays.

Le Rassemblement contre-attaque!

tshisekedi-en-reunionjpgLes opposants du Rassemblement ont annoncé samedi leur refus de participer aux travaux préparatoires du « dialogue national », convoqués mardi par le facilitateur de l’Union africaine (UA).

Pour cette coalition d’opposants dirigée par Etienne Tshisekedi, la décision du facilitateur Edem Kodjo de convoquer pour le mardi 23 le début des travaux du comité préparatoire est  « une provocation ».  Elle « demande à l’ensemble (du) peuple de se mobiliser comme un seul homme en vue de faire échec à cette énième forfaiture en observant une journée morte ce mardi 23 août« .

- Publlicité-

Le communiqué du Rassemblement.

Com Ras 1

Com Ras 2

Atundu: « Les opposants n’ont jamais eu le Dialogue comme objectif »

André Alain Atundu LiongoJointe au téléphone par Politico.cd, André Alain Atundu Liongo, Porte-parole de la Majorité Présidentielle (MP) dénonce cet appel , affirmant que « c‘est une preuve » que les opposants n’ont jamais eu le Dialogue comme objectif.

« C’est une preuve évidente et presque irréfutable que le Rassemblement n’a jamais eu dans son agenda la tenue du Dialogue, et donc chaque fois qu’il y a une avancée significative qui rend inévitable la tenue du Dialogue, ils +les opposants+ la considère comme une entrave à leur projet insurrectionnel, en vue de conquérir le pouvoir par le chaos« , a déclaré l’Ambassadeur Atundu.

Et d’ajouter: « Il est regrettable que des hommes politiques de cette trempe ne puissent se nourrire à la mamelle du patriotisme pour privilégier uniquement leur intérêt personnel et leurs ambitions non-assouvies »

Ecoutez André Alain Atundu Liongo sur Politico.cd

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...