jeudi, mai 13, 2021
DRC
30,429
Personnes infectées
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min
DRC
3,113
Personnes en soins
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min
DRC
26,541
Personnes guéries
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min

Le directeur de campagne de Donald Trump, au coeur d’un scandal, fut un conseiller de Mobutu!

- Publicité-

Le New York Times, révèle que Paul Manafort, actuel directeur de campagne de Donald aurait touché environ 13 millions de dollars en espèce lorsqu’il travaillait comme conseiller des partis de Régions en Ukraine, sous Viktor Ianoukovitch.

Des documents retrouvés dans les locaux de ce parti, après la fuite de l’ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch vers la Russie.

Hormis ces sommes sur des documents, les enquêteurs n’ont pas la preuve que Paul Manafort a bien reçu ces sommes.

En politique américaine, Manafort, 67 ans, est connu comme un formidable stratège républicain ayant travaillé dans les années 70 et 80 pour les campagnes de Gerald Ford et Ronald Reagan, avant de conseiller celles de George Bush père en 1988 et de Bob Dole en 1996. Il était le responsable de la convention républicaine d’investiture de Bob Dole, défait par Bill Clinton.

Paul Manafort

Au début des années 80, paul manafort créée un cabinet de lobbying Black, Manafort, Stone et Kelly (BMSK) qui comptera comme clients l’angolais Jonas Savimbi, le phillipin Marcos , le Zairois Mobutu Sese Seko, le gouvernement kényan, le Nigeria.

Auprès de Mobutu, Paul Manafort a facilité la rencontre avec le président Nixon en 1973.  Le soutien américain à Mobutu sur plusieurs décennies a été maintenue avec l’aide grâce à sa firme de lobbying, la même qui travaille pour la campagne de Donald Trump.

Richard Kiyambu.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection