l'info en continu

Matata Ponyo face à la colère de Beni

- Publicité-

Accompagné d’une forte délégation du gouvernement, Matata Ponyo est allé à la rencontre des habitants de Beni, très en colère, et qui n’ont pas hésité à le chahuter.

 

- Publicité-

« Nous sommes venus ici à cause des problèmes de massacres. Nous sommes venus écouter et voir, la souffrance de nos compatriotes, comment les gens tuent nos pères et nos mères », a déclaré Matata Ponyo, promettant de « ramener la paix ».

« On n’en a rien à faire de leur compassion, le gouvernement doit démissionner », réagi la foule qui a aussi scandé  le nom du défunt général Mamadou Ndala.

Le premier ministre, qui s’est exprimé en swahili, a  expliqué qu’il a compris cette « réaction d’émotion« , estimant que ce n’est pas une remise en cause de l’action menée par le gouvernement.

Ecouter Matata Ponyo sur Cas-Info.ca

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Non ce n’est pas une réaction d’émotion mieux il s’agit du désaveu , de la récusation de l’inertie du gouvernement. La complicité du Rwanda et de l’Ouganda ainsi que celle de leur vassal Joseph Kabila est avérée . Le gouvernement devrait rendre son tablier et c est question d’honneur et dignité. Il s’agit d’un gouvernement des incapables, des incompétents et des corrompus. En plus, il se réclame d’être lumumbiste. Quelle honte .

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :