mardi, septembre 15, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 15 September 2020 à 8:00 8 h 00 min
DRC
319
Personnes en soins
Updated on 15 September 2020 à 8:00 8 h 00 min
DRC
9,807
Personnes guéries
Updated on 15 September 2020 à 8:00 8 h 00 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 15 September 2020 à 8:00 8 h 00 min

Processus électoral : Tshisekedi sera reçu cet après-midi au Quai d’Orsay, à Paris

- Publicité-

Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, Président de l’UDPS et Président du Comité des Sages du Rassemblement pour la Défense des Valeurs de la République, sera reçu au quai d’Orsay (ministère français des affaires étrangères), à Paris, annonce l’UDPS. Il est d’ailleurs arrivé le soir du dimanche 17 juillet 2016, à Paris en provenance de la Belgique.

« A la tête d’une forte délégation composée des hauts cadres de l’UDPS notamment Monsieur Felix TSHISEKEDI Secrétaire National aux Relations Extérieures de l’UDPS, des membres de son Cabinet et certains membres du Rassemblement de Forces Politiques et Sociales Acquises aux Changements, Son Excellence le Dr Etienne Tshisekedi  sera reçu au Quai d’Orsay par les autorités françaises  le lundi 18 Juillet 2016 dans l’après-midi », indique l’UDPS dans un communiqué signé par Augustin KABUYA, Secrétaire National Adjoint Chargé de Communication, Information, Médias et Attaché de Presse au Cabinet de Tshisekedi.

Des sources de POLITICO.CD, on apprend que plusieurs questions seront abordées dont la question du processus électoral en RDC.

Pour rappel, la République française s’était dite préoccupée par la situation politique et sécuritaire en RDC. Dans un communiqué publié le 12 mai 2016, l’ambassade de France en RDC, avait rappelé la responsabilité des autorités congolaises à rendre prioritaire la préparation « active » des élections. Ce communiqué était publié un jour après que la Cour constitutionnelle ait rendu public un arrêt (en interprétation de la constitution) qui donne la possibilité à l’actuel président de la république à rester au pouvoir même après le délai constitutionnel si les élections ne sont pas organisées cette année.

Pour faire complet, Thomas Perriello, l’envoyé spécial des Etats-Unis pour la région des Grands Lacs, se rendra également entre le 9 et le 23 Juillet à Paris pour discuter notamment de la question congolaise.

 

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...