PUBLICITÉ

Mwando Nsimba : « Le G7 reste frileux pour le dialogue, où il y aurait 3 000 personnes pour le per diem. »

Les membres du G7 ont été recu ce jeudi 14 juillet par Edem Kodjo, facilitateur du dialogue. Les discussions ont tourné autour du format ainsi que des conditions du dialogue.

 «Nous pensons que le chemin est balisé pour trouver de pistes appropriées pour ce genre de concertation. Le G7 reste toujours frileux pour le dialogue, où il y aurait 3 000 personnes pour le per diem. Il faut qu’il y ait des contacts opposition-majorité qui permette de trouver les solutions appropriées », a déclaré Charles Mwando Nsimba, président en exercice du G7, au sortir de la rencontre.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU