mardi, septembre 15, 2020
DRC
10,401
Personnes infectées
Updated on 15 September 2020 à 23:01 23 h 01 min
DRC
317
Personnes en soins
Updated on 15 September 2020 à 23:01 23 h 01 min
DRC
9,817
Personnes guéries
Updated on 15 September 2020 à 23:01 23 h 01 min
DRC
267
Personnes mortes
Updated on 15 September 2020 à 23:01 23 h 01 min

Le Front citoyen lance une campagne de sensibilisation de la population sur les articles dits clés de la constitution

- Publicité-

Le Front Citoyen 2016 a lancé une campagne nationale sur les articles dit clés de la constitution. C’était au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa ce vendredi 8 juillet 2016.

« Le Front Citoyen 2016 lance une campagne de sensibilisation citoyenne sur le prince de l’alternance politique à travers notamment la distribution simultanément à travers toutes les cellules du front (Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Bukavu, Kisangani, Bunia, Butembo et Uvira), de messages reprenant certains articles de la constitution, l’organisation de concerts de sifflets, klaxons, etc., ou encore l’organisation de messes en mémoires de tous les martyrs (mais également pour demander à Dieu de toucher le cœur du Président Kabila afin que ce dernier mette fin au chaos qu’il tente d’installer et respecte la constitution en se retirant au plus tard à l’échéance de son mandat. », dit le communiqué du Front Citoyen 2016.

Politico.cd a interrogé à cet effet Carbone Beni, coordonnateur provincial (Kinshasa) du Front Citoyen 2016.

« Il s’agit des articles qui ont trait à l’alternance démocratiques donc les articles 64, 73, 220, etc., des articles que la population devra apprendre, connaitre et appliquer. Nous allons mobiliser cette population. On le fait en cette période parce que c’est l’année des tous les enjeux. Il faut préparer la population à l’alternance. »

Par ailleurs, à Kisangani, capitale de la Province de Tshopo, la conférence de presse du Front citoyen 2016 a été interrompue par forces de sécurité. Le chargé de mobilisation de cette structure Jean de dieu Kirima a été interpellé par l’Agence nationale des renseignements, d’après la coordination province du Front Citoyen 2016. Pendant son interpellation, il détenait des exemplaires du communiqué de presse, indique la même source.

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. Nous saluons et encourageons cette initiative louable initiée par le front citoyen et qui a l’avantage de permettre au peuple congolais de mieux se rendre comprendre de la supercherie du PPRD au tour de la constitution. Profitant de l’ignorance de la contistution par le plus grand nombre de congolais, cette initiative a cet avantage de préparer le peuple congolais à découvrir par lui même que le gouvernement Kabila a violé une fois de plus cette constitution pour le fait de n’avoir pas organiser les élections dans les délais. Et la seule issue demeure l’alternance au sommet pour éviter d’aller d’illégalité en illégalité.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...