l'info en continu

Corps sans vie dans la rivière N’djili, le Parquet de Matete dit avoir débuté des enquêtes

- Publicité-

Le Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete affirme avoir ouvert une enquête au sujet des corps sans vie découverts dimanche 3 juillet dernier dans la rivière Ndjili. Les autorités municipales parlent de trois corps et les riverains rapportent le chiffre de six corps pour certains et sept pour d’autres. Ces corps portaient des traces de violence. Plusieurs habitants du quartier pensent qu’il s’agit d’un acte commis par les kuluna. Le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme s’était dit prêt à apporter son assistance lors des enquêtes.

« On retrouve souvent des corps sans vie dans la rivière Ndjili, mais pas en  un si grand nombre d’un coup », témoigne Kambindo Pierre, un riverain.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU