mercredi, septembre 16, 2020
DRC
10,414
Personnes infectées
Updated on 16 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
320
Personnes en soins
Updated on 16 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
9,827
Personnes guéries
Updated on 16 September 2020 à 13:02 13 h 02 min
DRC
267
Personnes mortes
Updated on 16 September 2020 à 13:02 13 h 02 min

Condamnation de Moise Katumbi : Le PND dénonce ce qu’il qualifie de « montage grossier et maladroit »

- Publicité-

Le Parti National pour la Démocratie et le Développement (PND), membre de la plateforme Alternance pour la République, dit s’indigner de la condamnation à 3 ans de prison de Moise Katumbi. Le PND condamne ce qu’il qualifie d’acharnement sur la personne de Moise KATUMBI CHAPWE. « Le PND note avec amertume que cette sentence éhontée tombe après une série d’auditions subie par Moïse Katumbi dans l’affaire de « recrutement des mercenaires », un autre montage grossier et maladroit du pouvoir en place », dit le communiqué signé par Christian Momat, le secrétaire général du parti.

COMMUNIQUE DE PRESSE  DU 23 JUIN 2016

Le Parti National pour la Démocratie et le Développement, « PND » en sigle; a appris avec indignation la condamnation par défaut, mardi dernier, par le Tribunal de Paix de Lubumbashi-Kamalondo, de Monsieur Moise KATUMBI CHAPWE, candidat déclaré à l’élection présidentielle de 2016.

Le PND tient à faire remarquer que depuis le 24 décembre 2014, Moïse Katumbi est l’objet de plusieurs cabales de la part du régime Kabila, les unes plus ridicules que les autres.

Le PND note avec amertume que cette sentence éhontée tombe après une série d’auditions subie par Moïse Katumbi dans l’affaire de « recrutement des mercenaires », un autre montage grossier et maladroit du pouvoir en place.

L’opinion se souviendra que Moïse Katumbi  est parti se faire soigner en dehors du pays avec l’autorisation du Procureur Général de la République, organe principal de poursuite, et maître de l’action publique. Le PND se demande comment le même organe pouvait valablement siéger à l’audience ayant abouti à la condamnation  du prévenu ?

Le PND fait observer en outre que le procès ayant abouti à la condamnation de Moïse Katumbi a été entachée de plusieurs irrégularités tant de fond que de forme ; et par conséquent interpelle sur l’indépendance effective des Cours et Tribunaux en RDC.

Le PND condamne l’acharnement sur la personne de Moise KATUMBI CHAPWE, et prend la Communauté Nationale et Internationale à témoins sur les manœuvres du pouvoir en place, à restreindre l’espace politique en RDC, et ce, en violation flagrante des droits et libertés des citoyens, du reste garantis par la constitution.

Le PND appelle le peuple congolais à demeurer DEBOUT et à DRESSER LES FRONTS pour que la RDC connaisse le 20 décembre 2016, la première alternance démocratique à la tête du pays.

- Advertisement -

Le PND réitère son soutien à Moise KATUMBI CHAPWE et appuie sa candidature à la présidentielle de 2016.

Le PND salue les mesures prises par le gouvernement des Etats-Unis et des sanctions ciblées à l’endroit des personnalités congolaises qui obstruent les droits et libertés des paisibles citoyens et en appelle à l’extension de ces sanctions aux autres acteurs connus, afin que l’élection présidentielle se tienne dans le délai constitutionnel

Que vive la République, Que vive le Parti National pour la Démocratie et le Développement,

Que vive la démocratie conduisant à une alternance irrévocable et irréversible dans la paix et la concorde.

Christian MOMAT KABULO

Secrétaire Général

- Publlicité-

 

 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...