l'info en continu

Violences communautaires à Buleusa : Un notable exige une enquête (Audio)

- Publicité-

Au moins 14 personnes ont été tuées et une vingtaine d’autres blessées en quatre jours suite aux violences communautaires qui ont éclatées mardi 14 juin 2016 dans la  localité de Buleusa en territoire de Walikale, au Nord-Kivu. Les délégués des ressortissants de Walikale ont rencontré vendredi 17 juin 2016 à Goma un conseiller de l’ambassade des Etats-Unis en RDC. Des jeunes de Walikale accusent les déplacés d’ethnie Hutu installés depuis plusieurs mois dans un camp d’occuper illégalement le leur territoire et d’être de mèche avec les rebelles hutu de FDLR.

« Des gens armés dans des camps des déplacés vous comprenez que c’est là le début du problème. Nous avons appris dans le rapport que nous avons réceptionné que ces déplacés se sont adonnés au pillage (…)  il faut désarmer tous ceux qui étaient armés (…). Il faut une enquête pour comprendre exactement ce qui s’est passé là-bas (…) », a dit Guillaume Bulenda, notabilité de Walikale et ministre honoraire du gouvernement du Nord-Kivu.

Guillaume Bulenda au micro de Politico.cd

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU