lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 20:59 20 h 59 min

Olive Lembe remet 1600 $ à chacune des 194 familles refoulées de Brazzaville !

- Publicité-

Les refoulés du Congo-Brazzaville squattant le stade cardinal Malula dans la commune de Kinshasa ont vidé les lieux, depuis jeudi 9 juin 2016. Ces sinistrés installés en face de la maison  communale de Kinshasa ont abandonné leurs habitations de fortune pour rejoindre d’autres lieux d’habitations plus dignes. A l’initiative de l’épouse du Chef de l’Etat, Marie-Olive Lembe Kabila, chaque chef de ménage a reçu une enveloppe d’argent lui permettant de trouver un toit pour sa famille.

En effet, à l’issue de plusieurs semaines de tractations, ils avaient exprimé leurs préalables à Olive Lembe avant de quitter les abords de ce stade. Dans le lot, ils ont demandé des moyens financiers pour entreprendre des activités commerciales, des moyens de transport, des habits, etc. « Toutes nos demandes ont trouvé gain de cause et nous avons individuellement signé des actes d’engagement pour quitter cet endroit… » a témoigné le président de ces sinistrés de Brazzaville.

Témoin de l’événement, le bourgmestre de la commune de Kinshasa, Paul Gérard Sapu Kalimasi, a assisté à la remise de l’argent et des pagnes aux représentants de famille, lesquels à leur tour ont tendrement pris femmes et enfants avant de monter dans des bus mis à leur disposition pour les destinations de leurs choix.

A en croire le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango, qui accompagnait la Première dame de la République, ladite enveloppe contient exactement la somme de 1 millions de Francs congolais et 500 Dollars américains. Au total, c’est une enveloppe globale d’environ 310.000 dollars américains.

Réagissant à son tour, Olive Lembe Kabila a fait noter qu’il ne fallait pas occulter toutes les actions menées par les autorités de la République pour venir en aide aux milliers des sinistrés refoulés du Congo en août 2014. Le gouvernement a beaucoup travaillé, a-t-elle souligné, et leur nombre avait sensiblement diminué. « On ne peut pas dire que rien n’a été fait. Ce petit nombre qui persistait avait d’autres raisons qui le poussaient à demeurer dans ces lieux. Nous avons agi lorsque nous avons eu l’opportunité des moyens…» a indiqué Mama Olive.

C’est plus de 500 personnes qui ont quitté les alentours de l’ex – stade reine Astrid. Englués dans des conditions précaires durant près de deux ans, parents, jeunes et enfants étaient constamment exposés tant aux maladies d’origine hydrique qu’à des intempéries naturelles. Après leur départ, des tracteurs de l’hôtel de ville ont fait une descente sur les lieux pour raser totalement les habitations de fortune qui y étaient installées.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...