l'info en continu

Messe basse, mains noires, complot contre la république… La réaction musclée de Mende au conclave de Bruxelles (Audio)

- Publicité-

Plusieurs cadres de l’opposition rejettent les accusations de la Majorité présidentielle sur le choix de Bruxelles comme lieu de rassemblement des opposants. Ils contre-attaquent en rappelant les rencontres informelles financées par le pouvoir de Kinshasa entre les délégués du Président de la République et les délégués d’Etienne Tshisekedi. Interviewé à ce propos ce vendredi 10 juin 2016 par POLITICO.CD, Lambert Mende réagit :

« Le président de la république a consulté des concitoyens qui pour des raisons de santé étaient en dehors du pays (…). Au frais de la république, il a commis des délégations pour aller rencontrer Monsieur Tshisekedi avec le sponsoring de la république, même les partenaires étaient sponsorisés par la république. C’est tout-à-fait différent par rapport à cette messe basse qui a été  prise en charge totalement par des mains noires que nous connaissons, les mêmes qui ont sacrifié Patrice Lumumba, Mzee Kabila et qui reviennent à la charge (…) Transporter une centaine des politiciens congolais vers l’étranger au frais d’intérêts étrangers pour comploter contre la république est une autre chose qu’aucun congolais digne de ce nom ne peut accepter. »

Vous pouvez écouter cette interview ici:

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU