mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 15:03 15 h 03 min

Conclave de Bruxelles : La MP parle d’un coup d’Etat institutionnel en gestation

- Publicité-

La Majorité Présidentielle (MP) a rejeté, vendredi 10 juin 2016 à Kinshasa, toutes les résolutions adoptées par le Conclave de l’opposition à Bruxelles et évoque une tentative de coup d’Etat.

« La Majorité Présidentielle lance un appel solennel à la population congolaise dans son ensemble, à la classe politique républicaine respectueuse des intérêts du peuple ensemble, avec la Société civile, à se lever comme un seul homme pour faire échec au coup d’Etat institutionnel en gestation. La Majorité Présidentielle tient absolument au respect de l’ordre institutionnel installé de façon démocratique conformément à la Constitution ainsi qu’à la souveraineté du peuple congolais. La Majorité Présidentielle dénonce et fustige toute approche insurrectionnelle tendant au renversement des institutions démocratiquement élues en violation des dispositions pertinentes de la Constitution comme attentatoire à la démocratie », dit la déclaration lue par Aubin Minaku,  Secrétaire Général de la Majorité Présidentielle.

La MP réitère son soutien à Edem Kodjo

« Elle (MP, Ndlr.) souligne, par ailleurs, que le mandat de Monsieur Edem KODJO tel que défini par l’Union Africaine ne contrarie en rien la Résolution 2277. A titre d’illustration, le communiqué conjoint signé lundi 6 juin à Addis Abeba par l’UA, l’ONU, l’OIF et l’UE ne rappelle-t-il pas le mandat du facilitateur Edem Kodjo et appelle toutes les parties à participer à ce forum. »

Sur les élections, la MP n’a pas évoqué un calendrier, contrairement à l’opposition, et avance les chiffres de dix millions de nouveaux majeurs à intégrer dans le fichier électoral.

« Aussi, la Majorité Présidentielle encourage-t-elle également la CENI à poursuivre ses efforts de doter le pays d’un fichier électoral transparent, fiable et inclusif, reprenant notamment les dix millions de nouveaux majeurs et nos compatriotes de la diaspora, ceci en vue d’ouvrir la voie à l’organisation prochaine des élections crédibles, démocratiques et apaisées à tous les niveaux, de la base au sommet. »

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...