vendredi, octobre 2, 2020
DRC
10,685
Personnes infectées
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min
DRC
10,165
Personnes guéries
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 2 October 2020 à 3:05 3 h 05 min

Hausse des tarifs d’Internet mobile: L’Union Nationale de la Presse du Congo se dit prête à une action de grande envergure

- Publicité-

Dans un communiqué publié ce jeudi 9 juin 2016, l’Union Nationale de la Presse du Congo s’est dit angoissée par « la hausse incommensurable, bourrue et concomitante du tarif des données Internet mobile, passant, sans aucune cause connue, de 10 à 500%, sur tous les réseaux des opérateurs de téléphonie mobile. »

 « Cette situation cause un grand préjudice à la presse nationale. En effet, dans le cadre des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, NTIC en sigle, nul autre que le journaliste n’utilise autant l’Internet, non pas pour des invectives et l’exhibition, mais comme un instrument central de travail.  Plusieurs radios, télévision et journaux n’ont comme canaux que l’Internet. A titre exemplatif, nous citerons Univers FM, Médias Congo, etc. qui n’ont que l’Internet comme créneau », dit le président de l’UNPC Kasonga Tshilunde.

L’UNPC évoque une répression qui ne dit pas son nom.

« L’Union Nationale de la Presse du Congo invite le Ministre des PT-NTIC et son ARPTC (Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications) à tout mettre en œuvre pour rapidement remettre les choses en ordre en annulant cette décision car, rien ne peut justifier, en ce moment précis, une telle augmentation ahurissante des tarifs, laquelle s’apparente à une répression qui ne veut pas dire son nom. Faute de quoi l’UNPC s’engage à lancer une grande action de protestation sur toute l’étendue du pays. »

A côté de ce communiqué de l’UNPC, plusieurs autres initiatives  s’organisent. Le député Patrick Muyaya a adressé vendredi 27 mai 2016 une question écrite au vice-premier ministre et ministre des PT-NTIC Thomas Luhaka sur la hausse du cout d’Internet mobile en RDC.  Le présentateur télé Jacky Ndala a initié une opération demandant aux abonnés d’observer sept jours sans la moindre consommation de crédit téléphonique du 20 au 27 juin. Et il y a une opération de terrain qui également prévue : les « Nuits debout contre la hausse de prix de connexion Internet en RDC ». Initiée par la communauté geek de Kinshasa, cette opération appelle les kinois à se rassembler pacifiquement devant le monument situé en face de l’hôtel du gouvernement de 19H00 à 23H30 chaque samedi à partir du 11 juin jusqu’à obtenir le retour aux couts initiaux. Le hashtag #NuitsDeboutDekin rassemble les internautes.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...