l'info en continu

Freddy Matungulu : Je m’opposerai à toutes résolutions du Conclave qui seraient contraires à la constitution

- Publicité-

Alors que les délégués de l’opposition réunis à Bruxelles confectionnent la déclaration finale, Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, initiateur de Congo Na Biso (CNB), rappelle les dispositifs de la constitution relatifs à la tenue des élections.

« Je rappelle, comme l’exige la Constitution, que si l’élection présidentielle n’est pas organisée dans les délais, elle devrait intervenir au plus tard 120 jours après la fin du mandat du président partant, conduites sous la haute autorité du Président du Sénat, Président intérimaire ».

Freddy Matungulu interpelle les opposants réunis à Bruxelles sur l’issue de ces travaux.

« J’émets le vœu de voir les résolutions du Conclave de Bruxelles se conformer aux exigences de la Constitution énoncées ci-dessus. J’informe l’opinion nationale et internationale de ma ferme opposition à toutes résolutions du Conclave qui seraient contraires aux prescrits de la Constitution. »

- Publicité-

Membre de la Dynamique de l’opposition et candidat déclaré à la présidentielle, Freddy Matungulu n’a pas fait le déplacement de la capitale belge. Il se trouve actuellement à Washington.

Pour rappel, la Dynamique de l’opposition, dont les membres participent au conclave de Bruxelles, a annoncé ce jeudi 9 juin 2016 qu’elle va participer au dialogue.

(…) La Dynamique de l’opposition note que le conclave de Bruxelles a rejeté le dialogue convoqué par Monsieur Kabila le 28 novembre 2015. La Dynamique soutient la mise en œuvre de la résolution 2277 et attend participer à un forum convoqué par un panel composé des représentants de l’ONU, de l’UE, de l’UA et des USA. La Dynamique réaffirme son combat pour le respect de la constitution ainsi que le respect du délai constitutionnel pour l’organisation des élections de l’élection présidentielle en 2016 », a dit Eva Mwakasa, président des Forces Politiques Nouvelles (FPN) et modérateur adjoint de la Dynamique de l’opposition, au cours d’une conférence de presse.

L’INTEGRALITE DE LA DECLARATION POLITIQUE DU PR MATUNGULU MBUYAMU  Initiateur de Congo Na Biso (CNB)

A l’occasion du Conclave de l’Opposition qui se tient à Bruxelles, je :

  1. Réaffirme mon attachement au strict respect de la Constitution et à l’impérieuse nécessité pour la Nation congolaise de s’assurer du transfert pacifique du pouvoir au nouveau Président élu au terme du deuxième et dernier mandat du Président Joseph Kabila;
  2. Rappelle, comme l’exige la Constitution, que si l’élection présidentielle n’est pas organisée dans les délais, elle devrait intervenir au plus tard 120 jours après la fin du mandat du président partant, conduites sous la haute autorité du Président du Sénat, Président intérimaire ;
  3. Émets le vœu de voir les résolutions du Conclave de Bruxelles se conformer aux exigences de la Constitution énoncées ci-dessus;
  4. Informe l’opinion nationale et internationale de ma ferme opposition à toutes résolutions du Conclave qui seraient contraires aux prescrits de la Constitution.

Fait à Washington DC, USA, le 9 juin 2016

Freddy Matungulu Mbuyamu Ilankir, Mwalimu

 

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU