samedi, octobre 10, 2020
DRC
10,835
Personnes infectées
Updated on 10 October 2020 à 9:37 9 h 37 min
DRC
317
Personnes en soins
Updated on 10 October 2020 à 9:37 9 h 37 min
DRC
10,242
Personnes guéries
Updated on 10 October 2020 à 9:37 9 h 37 min
DRC
276
Personnes mortes
Updated on 10 October 2020 à 9:37 9 h 37 min

Justin Bitakwira présente son parti et espère que ce dernier accédera au pouvoir le plus tôt possible

- Publicité-

Le député Justin Bitakwira a officiellement lancé son parti politique ce samedi 04 juin à Kinshasa. L’Alliance pour la République et la Conscience Nationale se définit, selon son initiateur, comme un parti du redressement de la vie politique, économique et sociale du pays. D’après Justin Bitakwira, son parti entend accéder au pouvoir le plus vite possible. Et ce, à tous les niveaux.
Bitakwira avait notamment occupé le poste de président du groupe parlementaire UNC et alliés à l’Assemblée nationale.

« Je suis l’un des pionniers de l’UNC. Quand nous avons créé ce parti, j’avais la nette conviction que ce serait une formation politique qui allait non seulement condamner avec virulence toutes les actions contraires aux intérêts de la République, mais aussi accompagner, encourager celles que poserait le gouvernement au profit de la nation. Je ne m’étais jamais imaginé que nous avions créé un parti qui allait se noyer dans le radicalisme, encore moins dans l’extrémisme aveugle », avait-il déclaré à la presse pour justifier son départ du parti de Vital Kamerhe.

Bitakwira a lancé également un cercle de réflexion autour du dialogue national inclusif qui réunit quelques politiciens et personnalités de la société civile.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...