l'info en continu

#26Mai La situation à 13h15 : Accrochage sur 24 novembre et sur Huileries, gaz lacrymogènes…

- Publicité-
  • Plusieurs milliers de personnes ont participé à la marche de l’opposition
  • Partie du siège du MLC sur l’Avenue de l’Enseignement, la marche est passée devant le palais du peuple.
  • Les manifestants ont emprunté l’avenue de la Démocratie (Ex-24 Novembre), alors qu’interdit d’accès.
  • Le Général Kanyama en personne était au croisement de l’avenue Kabinda et ex-24 novembre. Débordé, il a laissé passer les manifestants.
  • Le premier et le plus grand accrochage a eu lieu à quelques mètres de la maison Schengen sur l’Avenue de la Démocratie. Deux barrières de la police n’ont pas suffi à contenir les manifestants. La police a utilisé plusieurs fois des gaz lacrymogènes pour empêcher la progression des manifestants.
  • Pendant ce temps, plusieurs autres milliers de manifestants ont emprunté l’avenue des huileries. Là encore la police, débordée, a utilisé de gaz lacrymogènes et procédé à quelques interpellations.
  • Des cadres de l’opposition qui étaient presqu’arrivés au terrain de football de l’Hôpital Général de Kinshasa ont été dispersés. D’autres comme Gabriel Mokia et Gilbert Kiakwama ont trouvé refuge au siège de la chaine de télévision privée RTVS1.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :