l'info en continu

L’Assemblée nationale recommande au gouvernement de rembourser à la BIAC 30 millions USD

- Publicité-

L’Assemblée nationale a recommandé ce mercredi 25 mai 2016 au gouvernement congolais de rembourser « dans un plus bref délai, des créances de la Banque Internationale pour l’Afrique au Congo « BIAC » arrêtées à 30 millions USD ». C’est la principale recommandation lue par Aubin Minaku, Président de l’Assemblée nationale, devant les députés. Cela fait suite à la question orale du député Jean Lucien Busa.

La chambre a également formulé des recommandations à la BIAC :

– la nécessité de cristalliser son indépendance, conformément à l’article 176 de la Constitution et l’article 3 de la loi n°005/2002 du 07 mai 2002 relative à la constitution, à l’organisation et au fonctionnement de la Banque Centrale du Congo;

– de veiller à la protection des dépôts de 300.000 clients de la Banque Internationale pour l’Afrique au Congo «BIAC» ce, conformément aux articles 30 et 74 de la loi n° 003/2002 du 02 février 2002, relative à l’activité et au contrôle des établissements des crédits;

-la clôture de ce dossier, dans les meilleurs délais, par l’agrément d’un repreneur crédible.

La Biac, troisième banque du pays, connait des problèmes de liquidité. Le retrait est toujours limité à 500 dollars à certains guichets.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU