l'info en continu

Marche de soutien à Beni dispersée à Kinshasa, les 27 personnes interpellées ont été relâchées dans la soirée

- Publicité-

Les 27 personnes interpellées à l’Echangeur de Limete le matin de samedi 21 mai 2016 ont été toutes libérées dans la soirée suite à la pression de la MONUSCO notamment. Elles s’apprêtaient à participer à une marche de protestation contre les récentes tueries dans le territoire de Beni quand elles étaient interpellées par des policiers dont certains étaient habillés en civil. Parmi ces personnes il y avait également Albert Moleka, ancien directeur de cabinet d’Étienne Tshisekedi, et Tshimanga Vidye, initiateur de la marche.

La police dit n’avoir pas été informée de cette manifestation ce que démentent les organisateurs. Les personnes interpellées étaient scindées en deux groupes: l’un envoyé à l’IPKIN et l’autre au commissariat de l’Échangeur.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU